Index du Forum


Forum libre et sans modérateur sur la spiritualité, garantissant la liberté de conscience.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bible, Evangile et Coran

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Religion -> Monothéisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
'Abd asSalam


Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2014
Messages: 3
Genre: Masculin

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 20:20 (2014)    Sujet du message: Bible, Evangile et Coran Répondre en citant

Dans le Coran nous pouvons lire (selon le sens): {Il a fait descendre sur toi le Livre avec la vérité, confirmant les Livres descendus avant lui. Et Il fit descendre la Torah et l'Evangile.} [Al Imrane, 3]

{Certes, Nous avons donné le Livre à Moïse; Nous avons envoyé après lui des prophètes successifs. Et Nous avons donné des preuves à Jésus fils de Marie, et Nous l'avons renforcé du Saint-Esprit. Est-ce qu'à chaque fois, qu'un Messager vous apportait des vérités contraires à vos souhaits vous vous enfliez d'orgueil ? Vous traitiez les uns d'imposteurs et vous tuiez les autres.} [Al Baqarah, 87]

Etant donné les grands fléaux qu'ont engendrés la croyance que la Bible (ancien et nouveau testament) vient de Dieu Seigneur de l'univers, il faut bien évoquer la réalité historique dans un français clair que tout francophone peut comprendre.
Nous devons croire en l'Evangile tout comme nous devons croire en tous les Livres qu'Allah notre Seigneur a révélé. Cela d'une foi générale, c’est-à-dire qu'Allah ne nous demande pas de chercher à connaitre le contenu exact de l'Evangile pour y croire.

Allah –glorifié et Élevé soit-Il- a dit dans Son Noble Livre (selon le sens rapproché):
{En vérité c’est Nous qui avons révélé le Coran, et c’est Nous qui en sommes gardien.} [Al Hijr: 9]

Cela signifie qu'Allah s’est porté Garant du dernier Livre révélé, contrairement aux révélations précédentes (Torah et Evangile), où Dieu avait donné cette responsabilité aux hommes. L'imam Sofiane ibn 'Uyene (mort en 198 après l'hégire) a utilisé la Parole d'Allah suivante comme preuve à ce sujet (selon le sens): {Nous avons fait descendre la Torah dans laquelle il y a guide et lumière. C'est par elle que jugent les Prophètes qui se sont soumis à Allah, ainsi que les rabbins et les savants. Car on leur a confié la garde du Livre d'Allah, et ils en étaient les témoins.} [Al Maidah, verset 44] (voir tafssir alQourtouby, sourate Al Hijr, 9).

L'imam 'Abde Rahman ibn Nasser AsSa'dy atTaymimy a dit dans son explication du Coran: {Car on leur a confié la garde du Livre d'Allah, et ils en étaient les témoins} "C'est à dire: par la cause qu'Allah leur a ordonné la garde sur Son Livre, et les a fait dépositaires sur lui. C'est un dépôt auprès d'eux, il leur a rendu obligatoire sa préservation de tout ajout, de toute diminution, de tout cachement et son enseignement à celui qui ne le connait pas. Il sont témoins sur lui dans le fait que c'est vers eux que l'on se tourne à son sujet…"
Personne ne peut donc protéger le Livre d'Allah mieux qu'Allah Lui-même. Satan et ses alliés ne peuvent donc rien faire au Coran, ni diminution, ni ajout, ni rien.

L'Evangile tel qu'Allah l'a révélé au Messie n'est plus lisible dans ce monde. Ce qu'il nous reste ne sont que des copies falsifiés, même l'évangile attribué à Barnabé n'a pas échappé aux falsifications, bien que parmi ce qui est connu aujourd'hui il est le moins falsifié de tous.
Comprenez bien; il n'y a plus aucun intérêt à juger si tel ou tel manuscrit est vrai ou faux, ou si il est authentique ou pas; car premièrement, l'Evangile en lui-même ne peut être que vrai car c'est la Parole d'Allah et non pas la parole de Jésus ou autres, et deuxièmement le Coran suffit comme source de réflexion, méditation et foi pour tous les hommes de la terre.

La Bible d’aujourd’hui est constituée des copies de manuscrits faites entre le IVème et le Xème siècle. Pour donner une idée plus précise, je cite le spécialiste Bart Erhman : « Non seulement nous n'avons pas les originaux, mais nous n'avons pas les premières copies des originaux, nous n'avons même pas les copies des copies des originaux, ni même les copies des copies des copies des originaux. » De plus, les scribes ont recopiés en enlevant ou en ajoutant des passages, suivant ce que disait leurs passions ou leurs diables.

Donc on peut dire que dans la Bible (ancien et nouveau testament) il y a trois catégories de paroles;
1. Des paroles dont nous pouvons affirmons que le sens est vrai, comme le fait qu'il n'y a qu'un seul Dieu qui mérite l'adoration et qu'il ne faut pas faire de statues.
2. Des paroles sur lesquelles nous restons neutre; nous ne sommes pas dans le besoin d'affirmer que c'est vrai, ni que c'est faux.
3. Des paroles dont nous affirmons avec certitude qu'elles sont fausses et mensongères car en contradiction avec le Coran et la Sounnah du Messager d'Allah, prières d'Allah et paix sur lui.

La position juste au sujet de l'évangile attribué à Barnabé:
L’Evangile de Barnabé compte 222 chapitres alors les quatre évangiles canoniques forment 88 chapitres. J’ai été surpris de constater que cet évangile "apocryphe" complète et corrige la Bible dans de nombreux passages célèbres. Mieux encore, dans ce manuscrit Jésus a des références qui se trouvent dans la Vulgate et pas dans les traductions connues de la Septante! Plus étonnant encore, il apparait que l’évangile selon Jean est une fallacieuse copie de l’évangile de Barnabé. C’est la constatation qui ressort quand on compare les noces de Cana, la rencontre avec la Samaritaine, la guérison de l’homme paralysé, du lépreux, et de l’aveugle né, ainsi que la multiplication des pains, l’onction de Jésus, la résurrection de Lazare, le complot contre lui et le complot contre Jésus.

Mais pas plus que la Bible, l’évangile de Barnabé n’est pas l'Evangile révélé, Parole d'Allah incréée. Il contient des contradictions avec le Coran (naissance de Jésus, nature de Satan), des incertitudes dans la chronologie des 3 années évangéliques de Jésus, des croyances juives sur la fin des temps démenties par le Coran et la Sounna, des histoires sans origines fiables, inventées et/ou déformées.
L’évangile de Barnabé était en circulation au premier temps de la communauté nazaréennes, exprimant le message de Jésus avant les inventions de Paul. Il faisait partie des évangiles canoniques des églises d’Alexandrie jusqu’au décret du Concile de Nicée en 325. En effet, Clément d'Alexandrie (150 – 220) et son disciple Origène (185 – 253) ont reconnus comme authentique l'évangile de Barnabé.

D'après ce que j'ai compris il y avait de 30 à 300 évangiles existant à cette époque (mais mes recherches sont très limitées sur ce sujet). Comme chacun sait, le concile de Nicée déclara la doctrine de la trinité inventé par Paul doctrine officielle de l’église. Les conséquences furent désastreuses. Entre autres, les quatre évangiles grecs furent retenus et le reste fut ordonné pour la destruction, ainsi que tous les évangiles écrits en hébreux.
Une loi fut établie que toute personne trouvée en possession d’un des évangiles interdits serait exécutée. Des travaux dictés par Jésus furent déclarés apocryphes dans une lettre écrite par Athanasius en 362, ces travaux contenaient « EVANGELICUM BARNABE ». Cependant un des manuscrits de l’évangile de Barnabé survécut dans la librairie privée du Pape Damas I bien que celui-ci approuva la liste d’Athanasius en 382.

Dans la quatrième année du règne de l’empereur Zeno en l’an 478, la tombe de Barnabé (supposé avoir été martyrisé à Salamis en l’an 61) fut découverte et avec elle, reposant sur sa poitrine un manuscrit écrit de sa main de son évangile (rapporté dans le Acta Sanctorum, Boland Junii, tome 2 pages 422-450. Anvers 1698). L’église Catholique Romaine s’empara du manuscrit en disant que c’était une copie de l’évangile de Matthieu et elle le cacha au Vatican. Ce n’était pas l’évangile de Matthieu puisque les spécialistes savent aujourd’hui que celui-ci a été rédigé bien après la mort de Barnabé. Quoi qu’il en soit ce manuscrit avait une grande valeur…
En l’an 496, Evangelicum Barnabé a été déclaré comme un livre rejeté dans le Decretum Gelasianum ou Décret de Gelasian par le Pape Pelasius (492-96).
A cette époque, le discours de l’église était le suivant : « Interdiction formelle de lire ces livres sous peine de punition éternelle en Enfer. »

Malgré tous ces efforts, l’évangile de Barnabé n’a pas disparu! Selon l'histoire, en 1585, un prêtre italien nommé Peretti devint le Pape 'Sixtus V.' Il avait parmi ses amis un moine appelé Fra Marino, un fervent chercheur des anciens écrits chrétiens. Fra Marino raconte qu’un jour il est tombé par hasard sur un écrit d’Irénée parmi d’autres, dans lequel ce dernier écrit contre Paul en s’appuyant sur l’Evangile de Barnabé.
Le moine Fra Marino fut invité un jour chez son ami le Pape pour un repas, après le repas le Pape s’assoupit et le moine en regardant dans la librairie privée du Pape trouva un manuscrit en italien de l’Evangile de Barnabé, il le cacha dans la manche de sa soutane pour l’étudier en toute tranquillité. A sa lecture il se converti à l’Islam.
Environ 120 ans plus tard, Jean Frédéric Cramer fit une copie du manuscrit en espagnol et John Toland auteur du célèbre « Nazarenus », étudia ce manuscrit et confirma son authenticité. C’est le début du grand remue-ménage en Europe. Ce manuscrit passa dans plusieurs mains (Prince Eugène de Savoie, Révérend Holme, Goerges Sale, Thomas Monkhouse qui traduit de l’espagnol à l’anglais puis Joseph White qui en traduisit certains passages) et un exemplaire va jusqu'à Sydney!
Le manuscrit italien de Fra Marino est gardé dans la Bibliothèque Nationale de Vienne depuis 1738. Il fut traduit en anglais par Lonsdale et Laura Ragg et imprimé par Oxford University press en 1907. Mystérieusement, pratiquement toute l’édition disparue du marché. Deux copies de cette édition existent, une à la librairie du Congrès et l’autre au British Muséum. Un microfilm de la copie à la librairie du Congrès à Washington fut obtenu par des chercheurs et une première édition de 2000 copies en anglais fut imprimée en 1973 par la Fondation Bégum Aisha Bawany.
Les notes en arabe figurant sur le manuscrit de Vienne sont très mauvaises et de toute évidence elles ont été écrites par un européen maîtrisant mal la langue.
Mohammad Rachid Ridā (né en 1865, mort au Caire en 1935) fit traduire de l’anglais à l’arabe en 1908. Actuellement la version arabe est au Maroc.
Salah ed-Dine Kechrid s’est permis de mentionner l’Evangile de Barnabé dans Al-Qur’an Al-Karim traduction et notes page 491. Je n’ai trouvé ni preuve pouvant affirmer que le manuscrit a été traduit en arabe avant cette date (1908), ni preuve que les Arabes ou les Turcs avaient connaissance du manuscrit avant Toland et les bourgeois d’Amesterdam.
En 1977 paraît à Paris la première édition critique en fac-similé, traduit de l’italien au français par Luigi Cirillo et Michel Frémaux. Fin de la chronologie!

Donc je dis (et c'est d'Allah seul que vient l'aide): Louange à Allah qui par le Coran et la Sounnah nous a accordé la suffisance pour notre vie quotidienne, nos pratiques, nos relations, etc. Dans ces deux révélation
s il y a l'apaisement et la tranquillité pour les cœurs, il y a les meilleurs des histoires de telle sorte que nous n'avons plus besoin de lire des histoires inventées et mensongères. Loin des conjectures, des hypothèses et des théories, la foi aux Livres d'Allah en général, et au Coran en particulier est inébranlable. Faites passez le message; annoncer cette bonne nouvelle à votre entourage.
Allah (à Lui la puissance, la gloire et la majesté) a dit (selon le sens) :
{C'est un Livre qui t'a été descendu; qu'il n'y ait donc à son sujet aucune gêne dans ton cœur; afin que par cela tu avertisses, et (qu'il soit) un Rappel aux croyants.} [Al A'raf, 2]
{Allah ! Pas de divinité à part Lui ! Très certainement Il vous rassemblera au Jour de la Résurrection, point de doute là-dessus. Et qui est plus véridique qu'Allah en parole ?} [An Nissa, 87]
{N'ont-ils pas médité sur le royaume des cieux et de la terre, et toute chose qu'Allah a créée, et que leur terme est peut-être déjà proche ? En quelle parole croiront-ils après cela ?} [Al A'raf, 185]
{Récite ce qui t’a été révélé du Livre de ton Seigneur, dont nul ne saurait altérer les paroles et en dehors de qui tu ne saurais trouver de refuge.} [Al Kahf, 27]

Le Coran n'est pas créé, il ne comporte aucune parole de Mohammad -صلى الله عليه وسلم-, ni d’autres hommes, c'est la Parole d'Allah en toute vérité.
{Mais Allah témoigne de ce qu'Il a fait descendre vers toi, Il l'a fait descendre en toute connaissance. Et les Anges en témoignent. Et Allah suffit comme Témoin.} [Sourate An-Nissa, 166]

{Dis : “Qu'y a-t-il de plus grand en fait de témoignage ?” Dis : “Allah est témoin entre moi et vous; et ce Coran m'a été révélé pour que je vous avertisse, par lui, vous et tous ceux qu'il atteindra.” Est-ce vous vraiment qui attestez qu'il y ait avec Allah d'autres divinités ? Dis : “Je n'atteste pas.” Dis [aussi]: “Il n'y a qu'une Divinité Unique. Et moi, je désavoue ce que vous (Lui) associez.”} [Al An'am, 19]

{Mais non... Je jure par ce que vous voyez, ainsi que par ce que vous ne voyez pas, que ceci [le Coran] est la parole d'un noble Messager, et que ce n'est pas la parole d'un poète; mais vous ne croyez que très peu, ni la parole d'un devin, mais vous vous rappelez bien peu. C'est une révélation du Seigneur de l'Univers. Et s'il avait forgé quelques paroles qu'ils Nous avait attribuées, Nous l'aurions saisi de la main droite, ensuite, Nous lui aurions tranché l'aorte. Et nul d'entre vous n'aurait pu lui servir de rempart.} [Al Haqqah, 38]

N'es pas que si Mohammed -صلى الله عليه وسلم- aurait menti, Dieu n'aurait-Il pas était capable de l'anéantir et d'anéantir sa renommée de tel sorte que personne n'aurait entendu parler de lui? Des faux prophètes il y en a eu et il y en a toujours (cela fait partie des signes de la fin des temps, comme nous en a informé le Prophète Mohammed), mais presque personne ne les connaît, et si tu ne lis pas les livres d'histoires en arabe, tu ne peux pas les connaitre.
Il n'y a aucune contradictions dans les récits et les lois de ce Coran.
{Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? S'il provenait d'un autre qu'Allah, ils y trouveraient certes beaucoup de contradictions !} [Sourate An-Nissa, verset 82]

Le Messager d’Allah -صلى الله عليه وسلم- a dit:
«Allah a attribué à chaque prophète des miracles pour amener les gens à le croire, ce qui m'a été attribué à moi c'est la Révélation qu'Allah m'a révélée; J'espère que je serai le plus suivi le Jour de la Résurrection.» (Version de l'imam Mouslim)

Le fait que le Coran soit inimitable est un miracle, et le fait qu'il soit infalsifiable est encore un autre miracle. Apprenez l'arabe et avec la volonté d'Allah vous verrez votre certitude augmenter.
{Si vous avez un doute sur ce que Nous avons révélé à Notre Serviteur, tâchez donc de produire une sourate semblable (à ce Coran ou une sourate d'un semblable à lui; le Prophète qui ne savait, ni lire ni écrire) et appelez vos témoins, que vous adorez en dehors d'Allah, si vous êtes véridiques.
Si vous n'y parvenez pas et, à coup sûr, vous n'y parviendrez jamais, parez-vous donc contre le feu qu'alimenteront les hommes et les pierres, lequel est réservé aux infidèles.} [Al Baqarah, 23-24]
Personne ne peut relever le défi du Créateur des mondes.

{Dis : “Même si les hommes et les djinns s'unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable, même s'ils se soutenaient les uns les autres.”} Al Isra, 88

L'imam Ahmed ibn 'Abdel Halim ibn 'AbdelSalam ibn Taymiya a dit: "Rien ne peut trancher les divergences des gens si ce n'est le Livre descendu du ciel; et si ils reviennent à leurs raisons; tout le monde a une raison."

{Et la plupart d'entre eux ne suivent que conjecture. Mais, la conjecture ne sert à rien face à la vérité ! Allah sait parfaitement ce qu'ils font.
Ce Coran n'est nullement à être forgé en dehors d'Allah mais c'est la confirmation de ce qui existait déjà avant lui, et l'exposé détaillé du Livre en quoi il n'y a pas de doute, venu du Seigneur de l'Univers.
Ou bien ils disent : “Il (Mohammad) l'a inventé ? ” Dis : “Composez donc une Sourate semblable à ceci, et appelez à votre aide n'importe qui vous pourrez, en dehors Allah, si vous êtes véridiques.”
Bien au contraire : ils ont traité de mensonge ce qu'ils ne peuvent embrasser de leur savoir, et dont l'interprétation ne leur est pas encore parvenue. Ainsi ceux qui vivaient avant eux traitaient d'imposteurs (leurs messagers). Regarde comment a été la fin des injustes !
Certains d'entre eux y croient, et d'autres n'y croient pas. Et ton Seigneur connaît le mieux les fauteurs de désordre.
Et s'ils te traitent de menteur, dis alors : “A moi mon œuvre, et à vous la vôtre. Vous n’êtes pas responsables de ce que je fais et je ne suis responsable de ce que vous faites”.} Younous, 36 – 41

{Et avant cela, tu ne récitais aucun livre et tu n'en écrivais aucun de ta main droite. Sinon, ceux qui nient la vérité auraient eu des doutes.} Al 'Ankaboute, 48

Allah a dit (selon le sens) : {Alif, Lâm, Mîm. Les Romains ont été vaincus, au plus bas point de la terre, et après leur défaite ils seront les vainqueurs, dans quelques années. À Allah appartient le commandement, au début et à la fin, et ce jour-là les Croyants se réjouiront du secours d'Allah. Il secourt qui Il veut et Il est le Tout Puissant, le Tout Miséricordieux. C'est là la promesse d'Allah. Allah ne manque jamais à Sa promesse mais la plupart des gens ne savent pas.} Sourate Ar-Roum (30) versets 1-6

Les références historiques mentionnent la bataille qui eut lieu entre les Perses et Byzance (la partie orientale de l'empire Romain). Bataille qui eut lieu entre Adhri`ât et alBossrâ, près de la Mer Morte. Cette bataille qui eut lieu en 619 (du calendrier grégorien) se solda par une victoire écrasante des perses.
Cette défaite cuisante des romains byzantins amena plus d'un à croire que l'heure de la décadence de leur empire avait sonné. Contrairement à toutes les prédictions, une autre bataille éclata entre les perses et les byzantins en décembre 627 dans la région de Ninive. Et cette bataille se solda par une défaite perse. Après quelques mois, les perses durent opter pour un armistice qui leur imposait la rétrocession de toutes les terres qu'ils avaient réussies à arracher aux byzantins.

Ce qui est traduit ici par {plus bas point de la terre} a deux sens en arabe : le plus proche et le plus bas. Chacun de ces deux sens est en accord avec la réalité. En effet, le théâtre des opérations est la contrée voisine de la péninsule arabique ; la vallée de la Mer Morte en Palestine et l'Encyclopédie Britannique affirme que cette zone est le plus bas point de la surface de la terre qui fut enregistré par les satellites ; 395 mètres en dessous de la mer.
Il va de soi que nul parmi le commun des gens n'aurait pu établir cela en l'absence des nouveaux procédés topographiques!
Dans la parole d'Allah, il y a aussi l'annonce que la victoire byzantine après la défaite face aux perses aura lieu après quelques années. Et selon les spécialistes de la langue arabe, « quelques années » veut dire ; entre cinq et sept ans ou entre un et neuf ans.
Et comme prédit dans le Coran, la victoire eut lieu après sept ans lors d'une bataille qui opposa perses et byzantins en 627, bataille qui se solda par une victoire éclatante des byzantins. Et cette victoire coïncida aussi avec la victoire musulmane de la bataille de Badr face aux polythéistes. Les mécréants de la tribu de Qoraych avaient tourné ces versets en dérision tellement ils trouvaient une telle victoire invraisemblable!

{Quand tu vois ceux qui pataugent dans des discussions (insultes, moqueries, mensonges) à propos de Nos versets, éloigne-toi d'eux jusqu'à ce qu'ils entament une autre discussion. Et si le Diable te fait oublier, alors, dès que tu te rappelles, ne reste pas avec les injustes.} [Al An'am, 68]

{Dans le Livre, Nous vous avons révélé ceci : lorsque vous entendez qu'on renie les versets d'Allah et qu'on s'en raille, ne vous asseyez point avec ceux-là jusqu'à ce qu'ils entreprennent une autre conversation. Sinon, vous serez comme eux. Allah rassemblera, certes, les hypocrites et les mécréants, tous, dans l'Enfer.} [An Nissa, 140]

{Voilà les versets d'Allah que Nous te récitons en toute vérité. Alors dans quelle parole croiront-ils après [la parole] d'Allah et après Ses signes ?} [Al Jathiya, 6]

{Ou bien ils disent : “Il l'a inventé lui-même ?” Non... mais ils ne croient pas. Eh bien, qu'ils produisent un récit pareil à lui (le Coran), s'ils sont véridiques. Ont-ils été créés à partir de rien ou sont-ils eux les créateurs ? Ou ont-ils créé les cieux et la terre ? Mais ils n'ont plutôt aucune conviction.} [At-Tour, 33 – 36]

{C'est une révélation de la part du Seigneur de l'Univers. Est-ce ce discours-là que vous traitez de mensonge ? Et est-ce pour vous [une façon d'être reconnaissant] à votre subsistance que de traiter (le Coran) de mensonge ?} [Al Waqi'a, 80 – 82]

{Laisse-Moi donc avec quiconque traite de mensonge ce discours; Nous allons les mener graduellement par où ils ne savent pas !} [Al Qalam, 44]

{Et quand on leur dit : “Inclinez-vous”, ils ne s'inclinent pas. Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge. Après cela, en quelle parole croiront-ils donc ?} [Al Moursalate, 48 – 50]

{Par l'étoile à son déclin ! Votre compagnon ne s'est pas égaré, et n'a pas été induit en erreur, et il ne prononce rien sous l'effet de la passion; ce n'est rien d'autre qu'une révélation inspirée, que lui a enseigné [L'Ange Gabriel] à la force prodigieuse} [An Najm, 1 – 4]


Dernière édition par 'Abd asSalam le Jeu 4 Déc - 20:25 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 20:20 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 394
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 20:24 (2014)    Sujet du message: Bible, Evangile et Coran Répondre en citant


_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »


Dernière édition par yacoub le Sam 20 Déc - 17:17 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
Eurynome


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 659
Genre: Masculin
Spiritualité: Athée/Agnostique

MessagePosté le: Ven 5 Déc - 19:01 (2014)    Sujet du message: Bible, Evangile et Coran Répondre en citant

En gros, le Coran est vrai parce qu'il a un seul "auteur" identifié - alors que pour la Bible, c'est un sacré Mic-mac?

C'est assez facile, pour une personne seule, de prétendre que ce qu'il dit est parole d'Allah.
Qui plus est, il me semble que le Coran aussi a fait l'objet de rajout et réécritures, selon l'humeur des califes successifs...
_________________
"Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser !" (Bakounine)
Revenir en haut
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 394
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Sam 31 Oct - 19:41 (2015)    Sujet du message: Bible, Evangile et Coran Répondre en citant

7-8 novembre : formation sur l'Islam au Prieuré de la Cotellerie (53)

12107179_424551137728735_4671088006827846963_n
Dates : du samedi 7 novembre 9 h 30 au dimanche 8 novembre, 17 h

Lieu : Prieuré de la Cotellerie (53)

Prix : 20 €

Pour qui ? Étudiants et jeunes pros de 18 à 28 ans.

Intervenants

Annie Laurent : docteur d’État en sciences politiques, spécialiste de l’Islam, Annie Laurent a été nommée expert au synode spécial des évêques pour le Moyen-Orient, par Benoît XVI
le Général Bertrand Binnendijk : ancien attaché militaire en Israël et spécialiste du Proche-Orient
Claude Zerez : rescapé d’Alep et conférencier et d’autres

Parmi les thèmes abordés :

L’Islam : quel Dieu pour quel homme ?
Les origines de l’Islam
Interroger l’Islam en tant que catholique
Islam et violence : témoignage d’un rescapé d’Alep.
Islam et géopolitique : alliances et enjeux au Moyen-Orient.

Plus de renseignements :chefdechapitre@chapitresaintgatien.fr
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 394
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Lun 27 Juin - 09:56 (2016)    Sujet du message: Bible, Evangile et Coran Répondre en citant

23 contradictions du Coran arabe.

Les erreurs et contradictions alléguées du Coran moderne

Présence de versets sataniques ?
Coran, Sourate 22 AL-HAJJ (Le Pèlerinage)
52. Nous n'avons envoyé, avant toi, ni Messager ni prophète qui n'ait récité (ce qui lui a été révélé) sans que le Diable n'ait essayé d'intervenir [pour semer le doute dans le coeur des gens au sujet] de sa récitation. Allah abroge ce que le Diable suggère, et Allah renforce Ses versets. Allah est Omniscient et Sage.
53. Afin de faire, de ce que jette le Diable, une tentation pour ceux qui ont une maladie au coeur et ceux qui ont le coeur dur... Les injustes sont certes dans un schisme profond.

Or lorsqu'un verset est abrogé, il l'est par un autre verset, mais n'est pas effacé du texte. Il se trouve donc dans le texte des "versets sataniques". D'ailleurs, si ils n'étaient pas dans le texte, comment seraient-ils une "tentation" pour "ceux qui ont le coeur dur" ?

Contradiction n°1 :
Sourate 7
"54. Votre Seigneur, c'est Allah, qui a créé les cieux et la terre en six jours, puis S'est établi “istawa” sur le Trône . Il couvre le jour de la nuit qui poursuit celui-ci sans arrêt. (Il a créé) le soleil, la lune et les étoiles, soumis à Son commandement. La création et le commandement n'appartiennent qu'à lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l'Univers !"

Donc création en six jours (bien que le mot "jour" soit parfois traduit par "période", mais ça revient au même dans ce cas).

Sourate 41
"9. Dis : “Renierez-vous [l'existence] de celui qui a créé la terre en deux jours, et Lui donnerez-vous des égaux ? Tel est le Seigneur de l'univers,
10. C'est Lui qui fermement fixé des montagnes au-dessus d'elle, l'a bénie, et lui assigna ses ressources alimentaires en quatre jours d'égale durée. [Telle est la réponse] à ceux qui t'interrogent.
11. Il S'est ensuite adressé au ciel qui était alors fumée et lui dit, ainsi qu'à la terre : “Venez tous deux, bon gré, mal gré”. Tous deux dirent : “Nous venons obéissants”.
12. Il décréta d'en faire sept cieux en deux jours et révéla à chaque ciel sa fonction . Et Nous avons décoré le ciel le plus proche de lampes [étoiles] et l'avons protégé. Tel est l'Ordre établi par le Puissant, l'Omniscient."


Additionnons : deux + quatre + deux = huit.
La Création fut faite en 6 jours et en 8 jours dans le Coran.

Contradiction n°2 : Torah et Évangile non altérés & altérés
Sourate 6-34
"Certes, des messagers avant toi (Muhammad) ont été traités de menteurs. Ils endurèrent alors avec constance d'être traités de menteurs et d'être persécutés, jusqu'à ce que Notre secours leur vînt. Et nul ne peut changer les paroles d'Allah, et il t'est déjà parvenu une partie de l'histoire des Envoyés."

Sourate 6-115 :
"Et la parole de ton Seigneur s'est accomplie en toute vérité et équité. Nul ne peut modifier Ses paroles. Il est l'Audient, l'Omniscient."

Or, il se trouve des contradictions et des erreurs scientifiques au sein de l'Ancien et du Nouveau Testament, et ils contredisent le Coran sur certains points. Donc la Torah et l'Évangile ont bien été altérés non ? D'ailleurs voici d'autres versets :
Sourate Al-Maidah verset 46 :
"Nous avons envoyé, à la suite des prophètes, Aïssa, fils de Marie, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui. Nous lui avons donné l'Évangile où se trouvent une direction et une lumière, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui: un guide et une exhortation pour les pieux".

Donc la Torah de l'époque de Jésus était encore non-altérée, puisque sinon, Jésus aurait "rectifié les falsifications" et non "confirmé".
Sourate 5 verset 48 : "Et sur toi (Muhammad) Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui et pour prévaloir sur lui. Juge donc parmi eux d'après ce qu'Allah a fait descendre."

De même, le Coran confirme la Torah et l'Évangile, et non "corrige leurs versions altérées". Mais surtout regardons le verset suivant :
Sourate 5 verset 68 : "Dis : "Ô gens des Écritures ! Tant que vous ne vous conformerez pas à la Thora, à l’Évangile et à ce qui vous a été révélé par le Seigneur, vous n’accomplirez rien de valable !" Certes, les révélations que tu as reçues de ton Seigneur ne feront qu’accroître chez beaucoup d’entre eux l’esprit de révolte et d’infidélité. Cesse donc de t’inquiéter d’un peuple aussi pervers."

Donc ici, les chrétiens et les juifs sont invités à se conformer à l'Évangile et à la Torah. Or le NT et l'AT, dès l'époque du Coran, contredisaient celui-ci et se contredisaient eux-mêmes. Donc logiquement, les VERITABLES Torah et Évangile n'étant plus disponibles à l'époque, le Coran n'aurait pas dû inviter à suivre des textes altérés (puisqu'il ne restait que des textes altérés), et seulement le Coran lui-même.

Enfin, voici un verset où les chrétiens sont invités à suivre l'Évangile. Or si il avait été altéré, une fois de plus, le Coran n'inviterait pas à le suivre.
Sourate 5 verset 47 : "Que les gens de l’Évangile jugent les hommes d’après ce que Dieu y a révélé. Les pervers sont ceux qui ne jugent pas les hommes d’après ce que Dieu a révélé."

Par ailleurs, que viennent faire les "versets sataniques" dans un Livre supposé inaltérable ?

Contradiction n°3 :
Sourate 10-47 : "A chaque communauté un Messager. Et lorsque leur messager vint, tout se décida en équité entre eux et ils ne furent point lésés."
&
Sourate 16-36 : "Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire]: “Adorez Allah et écartez-vous du Tagut” . Alors Allah en guida certains, mais il y en eut qui ont été destinés a l'égarement. Parcourez donc la terre, et regardez quelle fut la fin de ceux qui traitaient [Nos messagers] de menteurs."

Chaque peuple a donc eu son Messager (y compris les Arabes logiquement). Les versets suivants montrent qu'Abraham et Ismaël ont construit la Kaaba.

Sourate 2-125 à 128 : "[Et rappelle-toi], quand nous fîmes de la Maison un lieu de visite et un asile pour les gens - Adoptez donc pour lieu de prière, ce lieu où Abraham se tint debout - Et Nous confiâmes à Abraham et à Ismaël ceci : “Purifiez Ma Maison pour ceux qui tournent autour, y font retraite pieuse, s'y inclinent et s'y prosternent.
126. Et quand Abraham supplia : “ô mon Seigneur, fais de cette cité un lieu de sécurité, et fais attribution des fruits à ceux qui parmi ses habitants auront cru en Allah et au Jour dernier”, le Seigneur dit : “Et quiconque n'y aura pas cru, alors Je lui concéderai une courte jouissance [ici-bas], puis Je le contraindrai au châtiment du Feu [dans l'au-delà]. Et quelle mauvaise destination” !
127. Et quand Abraham et Ismaël élevaient les assises de la Maison : "Ô notre Seigneur, accepte ceci de notre part ! Car c'est Toi l'Audient, l'Omniscient.
128. Notre Seigneur ! Fais de nous Tes Soumis , et de notre descendance une communauté soumise à Toi. Et montre nous nos rites et accepte de nous le repentir. Car c'est Toi certes l'Accueillant au repentir, le Miséricordieux."


Voici maintenant deux autres versets.
Sourate 28-46 : "Et tu n'étais pas au flanc du Mont Tor quand Nous avons appelé. Mais (tu es venu comme) une miséricorde de ton Seigneur, pour avertir un peuple à qui nul avertisseur avant toi n'est venu, afin qu'ils se souviennent."
mais :
Sourate 32-3 : "Diront-ils qu'il (Muhammad) l'a inventé ? Ceci est, au contraire, la vérité venant de ton Seigneur pour que tu avertisses un peuple à qui nul avertisseur avant toi n'est venu, afin qu'ils se guident."

Alors, les Arabes ont-ils déjà reçu un Messager comme tous les autres, ou non ?

Contradiction n°4
Sourate 88-6 : "Il n'y aura pour eux d'autre nourriture que des plantes épineuses [darii]"
mais
Sourate 69-36 : "ni d'autre nourriture que du pus."

Il faudrait savoir !

Contradiction n°5
Sourate 2-221 : "Et n'épousez pas les femmes associatrices tant qu'elles n'auront pas la foi, et certes, une esclave croyante vaut mieux qu'une associatrice, même si elle vous enchante. Et ne donnez pas d'épouses aux associateurs tant qu'ils n'auront pas la foi, et certes, un esclave croyant vaut mieux qu'un associateur même s'il vous enchante. Car ceux-là [les associateurs] invitent au Feu; tandis qu'Allah invite, de part Sa Grâce, au Paradis et au pardon. Et Il expose aux gens Ses enseignements afin qu'ils se souviennent !"

Défense donc d'épouser les associateurs.

Sourate 9-29 à 33 :
"Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humilies.
30. Les Juifs disent : “Uzayr est fils d'Allah” et les Chrétiens disent : “Le Christ est fils d'Allah”. Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse ! Comment s'écartent-ils (de la vérité) ?
31. Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d'Allah, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui ! Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent.
32. Ils veulent éteindre avec leurs bouches la lumière d'Allah, alors qu'Allah ne veut que parachever Sa lumière, quelque répulsion qu'en aient les mécréants.
33. C'est Lui qui a envoyé Son messager avec la bonne direction et la religion de la vérité, afin qu'elle triomphe sur toute autre religion, quelque répulsion qu'en aient les associateurs."


Les chrétiens et les juifs sont des associateurs, et donc des mécréants.
Pourtant :
Sourate 5-5 : "Vous sont permises, aujourd'hui, les bonnes nourritures. Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise. (Vous sont permises) les femmes vertueuses d'entre les croyantes, et les femmes vertueuses d'entre les gens qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur donnez leur mahr, avec contrat de mariage, non en débauchés ni en preneurs d'amantes. Et quiconque abjure la foi, alors vaine devient son action, et il sera dans l'au-delà, du nombre des perdants."

Les musulmans peuvent donc épouser des chrétiennes ou des juives. Mais ne sont-elles pas pourtant des associatrices, interdites ? Quel égarement !

Contradiction n°6 :
Sourate 9-17 : "Il n'appartient pas aux associateurs de peupler les mosquées d'Allah, vu qu'ils témoignent contre eux-mêmes de leur mécréance. Voilà ceux dont les oeuvres sont vaines; et dans le Feu ils demeureront éternellement."

Sourate 68-17 : "Aux hypocrites, hommes et femmes, et aux mécréants, Allah a promis le feu de l'Enfer pour qu'ils y demeurent éternellement. C'est suffisant pour eux. Allah les a maudits. Et pour eux, il y aura un châtiment permanent."

Les associateurs et les hypocrites ne seront donc pas récompensés pour leurs bonnes actions, puisqu'ils seront damnés.

Sourate 99-6 & 7 : "6. Ce jour-là, les gens sortiront séparément pour que leur soient montrées leurs oeuvres.
7. Quiconque fait un bien fût-ce du poids d'un atome, le verra."


"Les gens", cela inclut ici les seuls croyants, ou les mécréants et hypocrites également ? La contradiction est évidente.

Contradiction n°7 :
Sourate 56-7 à 9 :
"7. alors vous serez trois catégories :
8. les gens de la droite - que sont les gens de la droite ?
9. Et les gens de la gauche - que sont les gens de la gauche ?"


"Les gens de la droite" et "les gens de la gauche", ça fait deux pourtant. D'ailleurs voici d'autres versets.

Sourate 90-18 & 19 : "18. Ceux-là sont les gens de la droite;
19. alors que ceux qui ne croient pas en Nos versets sont les gens de la gauche."


Cela fait aussi deux groupes. Deux ou trois alors ? Contradiction !

Contradiction n°8 :
Sourate 5-90 : "Ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu'une abomination, oeuvre du Diable. Écartez-vous en, afin que vous réussissiez."

Sourate 47-15 : "Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux : il y aura là des ruisseaux d'une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d'un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d'un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d'un miel purifié. Et il y a là, pour eux, des fruits de toutes sortes, ainsi qu'un pardon de la part de leur Seigneur. [Ceux-là] seront-ils pareils à ceux qui s'éternisent dans le Feu et qui sont abreuvés d'une eau bouillante qui leur déchire les entrailles ?"

Le vin, oeuvre du Diable ou non ?

Contradiction n°9 :
Sourate 41-16 :" Nous déchaînâmes contre eux un vent violent et glacial en des jours néfastes, afin de leur faire goûter le châtiment de l'ignominie dans la vie présente. Le châtiment de l'au-delà cependant est plus ignominieux encore, et ils ne seront pas secourus."

Sourate 69- 6 & 7 : "Et quant aux Aad, ils furent détruits par un vent mugissant et furieux qu' [Allah] déchaîna contre eux pendant sept nuits et huit jours consécutifs; tu voyais alors les gens renversés par terre comme des souches de palmiers évidées."

Sourate 54-18 & 19 : "18. Les Aad ont traité de menteur (leur Messager). Comment furent Mon châtiment et Mes avertissements ? 19. Nous avons envoyé contre eux un vent violent et glacial, en un jour néfaste et interminable."

UN jour, DES jours, ou HUIT jours (et sept nuits) ?

Contradiction n°10 :
Sourate 40-23 à 25 : "Nous envoyâmes effectivement Moïse avec Nos signes et une preuve évidente, 24. vers Pharaon, Haman et Coré. Mais ils dirent : “Magicien ! Grand menteur ! ” 25. Puis, quand il leur eut apporté la vérité venant de Nous ils dirent : “Tuez les fils de ceux qui ont cru avec lui, et laissez leurs femmes”. Et les ruses des mécréants ne vont qu'en pure perte."

Donc, Moïse avait commencé sa "vie" de Prophète (et adulte) lors du massacre des enfants. Or Moïse fut placé dans le coffret, sur le fleuve, alors qu'il était nourrisson. Il y a contradiction flagrante avec :
Sourate 20-39 : "Mets-le dans le coffret, puis jette celui-ci dans les flots pour qu'ensuite le fleuve le lance sur la rive; un ennemi à Moi et à lui le prendra”. Et J'ai répandu sur toi une affection de Ma part , afin que tu sois élevé sous Mon oeil."

Contradiction n°11 :
Sourate 26-170 & 171 : "170. Nous le sauvâmes alors, lui [Loth] et toute sa famille, 171. sauf une vieille qui fut parmi les exterminés."

Voici un autre verset du Coran arabe moderne :
Sourate 7-83 : "Or, Nous l'avons sauvé, lui et sa famille, sauf sa femme qui fut parmi les exterminés."

Mais alors qui fut épargnée : une vieille, ou la femme de Loth ? Le texte du Coran moderne est à revoir.

Contradiction n°12 :
Sourate 59-9 : "Avant eux, le peuple de Noé avait crié au mensonge. Ils traitèrent Notre serviteur de menteur et dirent : “C'est un possédé ! ” et il fut repoussé."

Noé fut donc chassé. Cependant non, puisque son peuple put se moquer de lui jusqu'au dernier moment (alors qu'il avait été chassé) :
Sourate 59-38 : "Et il construisait l'arche. Et chaque fois que des notables de son peuple passaient près de lui, ils se moquaient de lui. Il dit : “Si vous vous moquez de nous, eh bien, nous nous moquerons de vous, comme vous vous moquerez [de nous]."

Encore une contradiction, Noé ne pouvait à la fois avoir été chassé de son peuple, et continuer à travailler parmi son peuple !

Contradiction n°13 :
Sourate 16-103 : "Et Nous savons parfaitement qu'ils disent : “Ce n'est qu'un être humain qui lui enseigne (le Coran)”. Or, la langue de celui auquel ils font allusion est étrangère [non arabe], et celle-ci est une langue arabe bien claire."
&
Sourate 6-114 : "Chercherai-je un autre juge que Dieu ? C'est Lui qui fait descendre sur vous le Livre pleinement explicite."
&
Sourate 16-89 : "... Et Nous avons fait descendre sur toi le Livre, comme un exposé explicite de toute chose, ainsi qu'un guide, une grâce et une bonne annonce aux Musulmans."
&
Sourate 18-1 : "Louange à Dieu qui a fait descendre sur Son serviteur, le Livre, et n'y a point introduit d'ambiguïté."
&
Sourate 41-3 : ""Un Livre dont les versets sont détaillés et clairement exposés, un Coran arabe pour des gens qui savent."

Partant de là, il n'y a donc pas à chercher d'explications alambiquées, y compris pour les contradictions apparentes, puisque le Coran dit lui-même être clair et explicite.
Sauf que, voyons le verset suivant :
Sourate 3-7 : "C'est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s'y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d'autres versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclinaison vers l'égarement, mettent l'accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent : “Nous y croyons : tout est de la part de notre Seigneur ! ” Mais, seuls les doués d'intelligence s'en rappellent."

Et en effet, il faut chercher des explications compliquées pour concilier des versets entre eux, c'est tout le travail des exégètes et savants musulmans. Mais que faisons-nous alors des versets présentant le Coran (pas une partie, LE Coran) comme clair et explicite ?

Contradiction n°14 :
Sourate 97-3 & 4 : "Certes, Nous l'avons révélé [le Coran] pendant la nuit du Destin. Et qui te dira ce qu'est la nuit de la Destinée ! la nuit de la Destinée vaut plus que mille mois ! C’est au cours de cette nuit que descendent, avec la permission de leur Seigneur, les anges et l’Esprit pour exécuter l'ordre divin. La paix règne jusqu’au lever de l’aurore."

Le Destin serait donc fixé durant la Nuit du Qadr (ou Destin). Moici un autre verset :
Sourate 57-22 : "Nul malheur n'atteint la terre ni vos personnes, qui ne soit enregistré dans un Livre avant que Nous ne l'ayons créé; et cela est certes facile à Allah."

Le Destin serait donc fixé pour chaque personne (et la terre) avant leur création. Mais alors, avant la création ou lors de la Nuit du Qadr ? Ça ne va pas.

Contradiction n°15 :
Sourate 6-101 : "Créateur de cieux et de la terre. Comment aurait-Il un enfant, quand Il n'a pas de compagne ? C'est Lui qui a tout créé, et Il est Omniscient."

Donc Allah ne peut avoir de fils sans épouse, car il est impossible d'avoir un fils sans épouse. Ce qui est contredit par la suite du Coran :
Sourate 19-20 & 21 : "Elle dit : “Comment aurais-je un fils, quand aucun homme ne m'a touchée, et je ne suis pas prostituée ? ” 21. Il dit : “Ainsi sera-t-il ! Cela M'est facile, a dit ton Seigneur ! Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C'est une affaire déjà décidée”.

Donc Marie, elle, put avoir un enfant sans compagnon. C'est à n'y plus rien comprendre.

Contradiction n°16 :
Sourate 6-101 : "Créateur de cieux et de la terre. Comment aurait-Il un enfant, quand Il n'a pas de compagne ? C'est Lui qui a tout créé, et Il est Omniscient."

La formulation peut laisser entendre qu'Allah aurait pu avoir une compagne, et que c'est simplement ça qui fait qu'il n'a pas d'enfant. Pourquoi ne pas avoir dit "Allah ne peut avoir d'enfant ni de compagne" tout simplement ?

Et d'ailleurs pourquoi "compagne", et pas "compagnon", Allah n'a pas de sexe, puisqu'Il est au dessus de cela, non ?

Contradiction n°17 :
Sourate 12-109 : "Nous n'avons envoyé avant toi que des hommes originaires des cités, à qui Nous avons fait des révélations. [Ces gens là] n'ont-ils pas parcouru la terre et considéré quelle fut la fin de ceux qui ont vécu avant eux ? La demeure de l'au-delà est assurément meilleure pour ceux qui craignent [Allah]. Ne raisonnerez-vous donc pas ?"
&
Sourate 21-7 : "Nous n'avons envoyé avant toi que des hommes à qui Nous faisions des révélations. Demandez donc aux érudits du Livre , si vous ne savez pas."

Les Messagers précédents furent donc des hommes. Mais voici un autre verset qui affirme l'inverse :

Sourate 22-75 : "Allah choisit des messagers parmi les Anges et parmi les hommes. Allah est Audient et Clairvoyant."

Alors les Messagers furent-ils seulement des hommes, ou des Anges et des hommes ? Il y a incohérence du texte.

Contradiction n°18 :
Sourate 23-14 : "Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence; et de l'adhérence Nous avons créé un embryon; puis, de cet embryon Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair. Ensuite, Nous l'avons transformé en une tout autre création. Gloire à Allah le Meilleur des créateurs !"

Seul problème, Allah n'est donc pas le seul Créateur, mais le meilleur. Par exemple :
Sourate 37-125 : "Invoquerez-vous Baal (une idole) et délaisserez-vous le Meilleur des créateurs ?"

Il y a donc plusieurs créateurs ? Pourtant, de nombreux versets précisent bien qu'Allah est Créateur de toutes choses. Par exemple :
Sourate 39-62 : "Allah est le Créateur de toute chose, et de toute chose Il est Garant."

Allah, Créateur de toute chose, n'est pourtant que le meilleur d'entre les autres Créateurs. C'est à n'y rien comprendre.

Contradiction n°19 :
Sourate 33-4 : "Allah n'a pas placé à l'homme deux cœurs dans sa poitrine. Il n'a point assimilé à vos mères vos épouses [à qui vous dites en les répudiant]: “Tu es [aussi illicite] pour moi que le dos de ma mère ”. Il n'a point fait de vos enfants adoptifs vos propres enfants. Ce sont des propos [qui sortent] de votre bouche. Mais Allah dit la vérité et c'est Lui qui met [l'homme] dans la bonne direction."

Les enfants adoptifs ne sont donc pas les enfants de leurs parents adoptifs ? C'est un oxymore flagrant.

Contradiction n°20 :
Sourate 2-256 : "Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s’est distingué de l’égarement. Donc, quiconque mécroît au Rebelle tandis qu’il croit en Allah saisit l’anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient."

Voici deux autres versets qui affirment exactement le contraire !

Sourate 9-29 : "Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humilies."
&
Sourate 9-5 : "Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux."

Donc, nulle contrainte en religion, mais les musulmans peuvent et doivent tuer les polythéistes, sauf si ils se convertissent (sous la menace du sabre, ils se convertiront dans la sincérité la plus totale), et forcer les Gens du Livre à se soumettre (ou se convertir). Encore une contradiction incohérente qui égare.

Contradiction n°21 : Présence de versets sataniques ?
Sourate 22-52 & 53 : "52. Nous n'avons envoyé, avant toi, ni Messager ni prophète qui n'ait récité (ce qui lui a été révélé) sans que le Diable n'ait essayé d'intervenir [pour semer le doute dans le coeur des gens au sujet] de sa récitation. Allah abroge ce que le Diable suggère, et Allah renforce Ses versets. Allah est Omniscient et Sage.
53. Afin de faire, de ce que jette le Diable, une tentation pour ceux qui ont une maladie au coeur et ceux qui ont le coeur dur... Les injustes sont certes dans un schisme profond."


Or lorsqu'un verset est abrogé, il l'est par un autre verset, mais n'est pas effacé du texte. Il se trouve donc dans le texte des "versets sataniques". D'ailleurs, si ils n'étaient pas dans le texte, comment seraient-ils une "tentation" pour "ceux qui ont le coeur dur" ? L'égarement est total dans une impasse.

Contradiction n°22 : Jésus au ciel ou non ?
Sourate 4-157 & 158 : "157 Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d'Allah›... Or, ils ne l'ont ni tué ni crucifié; mais ce n'était qu'un faux semblant! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l'incertitude: ils n'en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l'ont certainement pas tué.
158 mais Allah l'a élevé vers Lui. Et Allah est Puissant et Sage."


Pourtant le Coran annonce que jésus, naquit, mourut, et ressuscitera le jour du jugement (comme tout homme) dans la sourate Miriam 29 à 34 !
Sourate 19, 29 à 34 : "Elle fit alors un signe vers lui (Jésus bébé). Ils dirent : Comment parlerions-nous à un bébé au berceau ? Mais [Jésus bébé] dit : Je suis vraiment le serviteur de Dieu. Il m'a donné le Livre et m'a désigné prophète. Où que je sois, Il m'a rendu béni; et Il m'a recommandé, tant que je vivrai, la prière et la Zakat ; et la bonté envers ma mère. Il ne m'a fait ni violent ni malheureux. Et que la paix soit sur moi (Jésus) le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant. Tel est Jésus, fils de Marie : parole de vérité, dont ils doutent."

Jésus est monté au ciel à sa mort, mais non, il montera au ciel comme tout homme le jour du jugement : contradiction schizophrénique sans fin !

Contradiction n°23 : Contradiction entre Jean le Baptiste (Yahya) & Jésus (Isa)
Ceci est une contradiction sans remède à la contradiction schizophrénique précédente, et qui l'amplifie de troubles TOC, car à propos de Jean le Baptiste (Yahya), le Coran affirme tout et son contraire !
Sourate 19-12 à 15 : "Ô Jean(Yahya) tiens fermement au Livre (la Torah) ! Nous lui donnâmes la sagesse alors qu'il était enfant, ainsi que la tendresse de notre part et la pureté. Il était pieux, et dévoué envers ses père et mère; et ne fut ni violent ni désobéissant.
Que la paix soit sur lui (Yahya) le jour où il naquit, le jour où il mourra, et le jour où il sera ressuscité vivant !"


L’histoire et la tradition musulmane reconnaissent que Jean le Baptiste(Yahya) naquit et mourut et il ne subit pas l’ascension.
Mais par la contradiction n°22 qui explique que Jésus naquit, mourra et ressuscitera le jour de jugement, de la même façon de Jean la Baptiste (Yahya) et tout homme.
Alors on ne sait plus qui est qui, ni ce qu'il adviendra. D'où l'obsession névrotique de toujours ajouter des formules d'eulogie de peur de se tromper car on n'en sait rien.

Voici les plus typiques :
==> Toujours après Allah, obligation d'ajouter cette eulogie splendeur de sa majesté", jalla jallālah, جل جلاله..
==> Toujours après Muhammad/Mahomet, obligation d'ajouter cette eulogie "que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui", ṣallā allāh `alayhi wa sallam, صلّى الله عليه و سلّم.
==> Toujours après d'autres personnages, tels des compagnons de Mahomet et les quatre premiers califes, obligation d'ajouter cette eulogie : "que Dieu soit satisfait de lui", raḍī allāh ʿanhu, رضي الله عنه.

Pour cacher les contradictions flagrantes entre Isa dont on ne sait s'il est monté au ciel à sa mort, ou pas, ni si Jean-Baptiste peut être comme Jésus un prophète ou un simple homme, ou plus, les musulmans disent que Jésus naquit, Allah l’éleva vers lui, et il reviendra à la fin des temps, pour combattre l’antéchrist & la Croix. Alors Jésus pourra se marier et mourir.

Malheureusement cette explication est d'une contradiction sans fin avec elle-même et voici bien le summum de l'incohérence où c'est maintenant Jésus, carrément dans le Coran, qui s'emmêle dans un discours fautif :
Sourate 19-33 : "Et que la paix soit sur moi(Jésus) le jour où je naquis, le jour où Dieu m’élèvera vers lui, le jour où je reviendrai sur terre, et le jour où je mourrai." (وَ‌السَّلاَمُ عَلَيَّ يَ‍‍وْمَ ‌وُلِ‍‍دْتُ ‌وَيَ‍‍وْمَ ‌أَم‍‍ُ‍وتُ ‌وَيَ‍‍وْمَ ‌أُبْ‍‍عَثُ حَيّاً)

De quelque façon qu'on le prenne pour le lire, le Coran moderne est pétri sans cesse de contradictions et de contresens incohérents.
FIN.

_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 394
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Dim 25 Sep - 17:32 (2016)    Sujet du message: Bible, Evangile et Coran Répondre en citant

Le Dalaï-lama défend l'islam et toutes les religions

Lors de sa visite en Europe, notamment en France, Sa Sainteté le Dalaï Lama a insisté sur la nécessité du dialogue interconfessionnel et condamné les exactions commises par des bouddhistes contre des musulmans en Birmanie.

Il y a près de 30 ans, quand nous avions demandé au Dalaï-Lama, alors chef spirituel et temporel du Tibet, quelle était son occupation favorite, il avait répondu sans hésiter : «Enseigner, enseigner la parole transmise par des lignées ininterrompues de Maîtres authentiques depuis le Bouddha historique, car Ses Enseignements peuvent être bénéfiques à tous, toutes croyances et religions confondues». Nous avons tous une dimension spirituelle que l’interaction entre les êtres humains a contribué à créer, et cela dépasse la tradition bouddhiste pour devenir une tradition universelle car humaine. » Durant sa visite en France où il n’était pas venu depuis 5 ans, il a clairement annoncé avoir, en 2011, «joyeusement mis fin à 400 ans de pouvoir temporel».


Lors de la conférence de presse qu’il a donnée à Paris devant une bonne soixantaine de journalistes dont la majorité s’attendait à une déclaration politique, il a immédiatement évoqué l’importance d’un dialogue et d’une éthique au delà des religions, basée sur l’altruisme, l’amour et le respect des différences. «Même agnostiques, nous avons la capacité de promouvoir ces valeurs.»


A Strasbourg où vit une importante communauté musulmane, il a raconté son pèlerinage en Inde, en 1975, à Sarnath où le Bouddha dispensa son premier enseignement dans le parc aux gazelles. «J’ai d’abord été à la mosquée, puis à l’église, et au temple hindou, et s’il y avait eu une synagogue, j’y serais allé aussi.» Parmi les 7000 personnes présentes aux enseignements puis à la conférence publique du Zénith, s’étaient glissées quelques familles musulmanes avec l’espoir que ce moine venu d’un autre monde saurait les comprendre et démonter l’amalgame entre terrorisme et islam. «Cet homme dont nous comprenons aujourd’hui combien il nous est proche, dit Aminah, marocaine depuis toujours et strasbourgeoise depuis 15 ans. Il nous a fait prendre conscience des liens entre sa religion et la nôtre, des liens étroits entre toutes les religions. Grace à ses paroles, nous nous sentons fiers d’être ce que nous sommes et avons désormais le sentiment d’être moins stigmatisés.»

Les musulmans sont des gens merveilleux

Lors du dialogue interreligieux qui a eu lieu au Collège des Bernardins à Paris et au cours de toutes ses rencontres, Sa Sainteté a insisté sur les similitudes entre bouddhisme et islam. « Je suis devenu un défenseur de l’islam. Ceux qui commettent des attentats terroristes en Birmanie au nom du Bouddha ou du Prophète dans certaines régions du monde ne sont pas des pratiquants et n’ont rien à voir avec ses religions. Les musulmans sont des gens merveilleux, des vrais pratiquants de la tolérance, de la générosité, du respect et de cette qualité fondamentale qu’est l’humilité. Contrairement à ce que l’on lit parfois dans certains journaux, les musulmans respectent les autres et en particulier les femmes. Le mot djihad aussi a été détourné. Le vrai djihad est le combat intérieur contre nos émotions négatives, et non celui prôné au nom d’Allah par les terroristes. Le XXIème siècle doit être celui du dialogue.»

«Le livre de la joie». Editions Flammarion. Dialogue entre Le Dalaï-Lama et Desmond Tutu, deux prix Nobel de la Paix.

Toutes les photos sont d'Olivier Adam. Photographe indépendant, il enseigne à Paris au sein de l’école de photographie Auguste Renoir. Il a collaboré avec Sofia Stril-Rever, Matthieu Ricard et Manuel Bauer à la réalisation du livreKalachakra : Un mandala pour la Paix, publié en avril 2008 aux Editions de La Martinière. Olivier collabore régulièrement avec différents magazines français et anglophones.En mai 2014, à l’occasion de la célébration des 25 ans du prix Nobel de la Paix, décerné en 1989 à Sa Sainteté le Dalaï-lama, le comité organisateur a demandé à Olivier de réaliser les photos de cette visite historique en Norvège. Depuis lors, Olivier a couvert de nombreuses visites du Dalaï-lama en Europe.
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 394
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Dim 25 Sep - 17:36 (2016)    Sujet du message: Bible, Evangile et Coran Répondre en citant






_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:35 (2016)    Sujet du message: Bible, Evangile et Coran

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Religion -> Monothéisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com