Index du Forum


Forum libre et sans modérateur sur la spiritualité, garantissant la liberté de conscience.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Liberté pour l’histoire en Italie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Philosophie -> Culture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Coeur de Loi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2012
Messages: 2 909
Genre: Masculin
Spiritualité: Bouddhiste chrétien

MessagePosté le: Lun 9 Mar - 12:36 (2015)    Sujet du message: Liberté pour l’histoire en Italie Répondre en citant

L’Institut national pour l’histoire de la Résistance et de la société contemporaine en Italie (INMSLI) lance une pétition contre un projet de loi anti-négationnisme.

« L’histoire n’est pas une religion » : l’historien n’adhère à aucun dogme. « L’histoire n’est pas une morale » : l’historien ne loue ni ne condamne, il explique.

« L’histoire n’est pas un objet juridique » : dans un État libre, il n’appartient ni au Parlement ni aux tribunaux de définir la vérité historique. Ce sont là autant de principes qui ont été énoncés en 2005 par quelques-uns des historiens français les plus éminents dans un appel qui a fait date : Liberté pour l’histoire !

http://www.lph-asso.fr/index.php?option=com_content&view=article&id…
_________________
.
"Hommage au soutra du lotus"
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 9 Mar - 12:36 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 400
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Lun 17 Oct - 16:06 (2016)    Sujet du message: Liberté pour l’histoire en Italie Répondre en citant

ELLE EST FÉMINISTE, GAUCHISTE ET ANTIRACISTE, ELLE EST PARTIE FAIRE DU STOP AU MOYEN-ORIENT POUR PROUVER AUX ISLAMOPHOBES QUE L'ISLAM EST UNE RELIGION DE PAIX ... ELLE A FINI : VIOLÉE ET ASSASSINÉE.

Cette féministe est partie faire du stop au Moyen-Orient pour prouver que l’Islam est une religion de paix… Elle a fini violée et assassinée

****************************

Elle avait 33 ans. Artiste conceptuelle milanaise, elle s’était embarquée dans un projet insensé qui a tourné au drame : Giuseppina Pasqualino di Marineo a été retrouvée morte en Turquie, violée et assassinée. La police a arrêté celui qu’elle soupçonne d’être son meurtrier, un Turc qui l’avait prise en autostop dans la ville industrielle de Gebze, à une heure de route d’Istanbul.


La jeune femme, plus connue sous le nom de Pippa Bacca, était partie avec une amie, toutes deux vêtues d’une robe de mariée, pour traverser les zones de conflit des Balkans et du Proche-Orient, afin de démontrer les valeurs communes de la Méditerranée, et de donner un signe de « confiance entre êtres humains ». Elles devaient se rendre en autostop de Milan à Jérusalem, en passant par les pays de l’ex-Yougoslavie, la Turquie, le Liban, la Syrie, la Palestine et Israël.

Pour ce projet intitulé « Brides on Tour », elles devaient porter la même robe blanche du début à la fin, et celle-ci, avec toutes les tâches de ce long périple, devait figurer au cœur d’une exposition à leur retour en Italie, avec toute la documentation filmée et écrite de ce voyage symbolique. Pippa Bacca portait effectivement cette robe lorsque son corps a été retrouvé vendredi près de Gebze, étranglée.

Les deux jeunes femmes s’étaient séparées à Istanbul et Silvia Moro devait la retrouver au Liban. Mais Pippa Bacca a cessé de donner tout signe de vie il y a une dizaine de jours, suscitant des appels angoissés (« Pippa Bacca dove sei ? » « Pippa Bacca, où es tu ? » ) de ses amis sur le blog du projet, en italien, en anglais et en turc. En vain. L’attente se termine en tragédie, indique le blog samedi, soulignant que le but de Pippa Bacca avait été de porter un « message de paix et de solidarité », mais se terminait d’une manière « aussi terrible qu’absurde ».

Sa famille et ses amis ont décidé d’organiser malgré tout l’exposition autour de cette robe de mariée maculée. Mais le symbole sera différent, celui de la défiance entre êtres humains. Et peut-être aussi des limites de l’art face à l’horreur humaine.
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:06 (2016)    Sujet du message: Liberté pour l’histoire en Italie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Philosophie -> Culture Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com