Index du Forum


Forum libre et sans modérateur sur la spiritualité, garantissant la liberté de conscience.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Salem Benammar
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Religion -> Monothéisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 395
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Ven 24 Juin - 11:47 (2016)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Le vrai musulman est celui qui irrigue la voie d’Allah du sang humain

Un musulman est par définition celui qui se soumet à la loi de l’islam et le suit scrupuleusement en lui obéissant au doigt et à l’oeil comme un chien obéit à son maître.

Il ne peut pas avoir des musulmans plus musulmans que d’autres, C’est en fonction de leur état de servitude et de degré d’allégeance à la loi de l’islam.

Pour se donner bonne conscience, l’Occident a créé des catégories de musulmans par pure commodité sémantique. Ainsi on a vu apparaître différentes catégories de musulmans pour désigner le même objet musulman. Modérés », « libéraux », « laïques », fanatiques, intégristes, fondamentalistes, djihadistes, nazislamistes, collabo-islamistes, islamistes qui se déclinent aussi en modérés et radicaux, comme s’il pouvait avoir des nazis moins nazis ou plus nazis que d’autres.

Les uns par leur déni de la réalité et les autres par leurs excès qui puisent pourtant leurs sources dans le Coran, les Hadiths et la Sira.

Au lieu de s’effaroucher et s’offusquer comme une vierge venant de perdre sa virginité de son plein gré et crier au violeur, ne feraient-ils pas mieux de s’interroger sur les relations de cause à effets entre la violence terroriste trait dominant chez les musulmans et les sources fondamentales de la religion musulmane ?

Pourquoi le nom de l’islam est synonyme de phobie et de frayeur ? Pourquoi est-il devenu évocateur de bellicisme, de massacre, de loi de la jungle, d’Apocalypse, au point qu’il est assimilé à une arme de guerre et de destruction massive ?

Comme s’il était le nouveau visage de la barbarie humaine après celle de la barbarie stalinienne u hitlérienne.

Des trois religions monothéistes, la religion musulmane semble la plus apparentée à une idéologie politique totalitaire, c’est incontestablement l’islam, du fait de sa volonté à faire de la religion un mode de gouvernement politique de la vie de ses fidèles, où tout doit s’articuler entre la prière, la démographie galopante et le djihad colonisateur.

Réduisant ainsi à néant les champs de réflexion personnelle, de libre-arbitre et les espaces de libertés individuelles et publiques.

En toute évidence, le vrai musulman n’a pas vocation à oeuvrer pour le bien-être commun ni de sa communauté et encore moins celui de la communauté internationale. Toutes les actions entreprises n’ont qu’une seule finalité : imposer la loi de l’islam par tous les moyens aux quatre coins du monde.

La fin justifie les moyens, peu importe la nature velléitaire et périlleuse pour sa propre vie et celle d’autrui tant qu’elle est menée pour la gloire de sa religion.

En effet c’est la seule religion au monde qui exalte ses fidèles à devenir des martyrs, combattre jusqu’à la mort et surtout jusqu’à l’extermination définitive des païens terme qui désigne en réalité les infidèles, comme au temps de prophète qui avait massacré les juifs et les chrétiens.

Tuer et se faire tuer pour Allah est un devoir qui pèse sur chaque musulman, et celui qui s’y soustrait n’est pas digne de sa religion et subira le même châtiment que les mécréants.

Ce qui est pour un musulman, la pire des infamies, lui qui fait de sa vie ici-bas un apprentissage de la préparation de sa vie dans l’au-delà, ne va commettre un tel sacrilège et se voir privé des prébendes divines.

Se devant avant tout de se conformer aux prescrits de l’islam quand bien même ils sont en violation avec les lois des hommes, un musulman digne de sa foi n’a pas à s’embarrasser de scrupules vis-à-vis des lois jugées comme inférieures aux siennes. Il ne peut y avoir pour lui d’autres lois à respecter en dehors des siennes.

C’est pourquoi, il n’a pas à évaluer les conséquences que ses actes peuvent induire sur la sécurité des biens et des personnes, seul compte à ses yeux l’accomplissement de sa mission messianique dont il se considère investie.

Des actes disqualifiés par la justice des hommes se trouvent anoblis et gratifiés par la loi de l’islam. Ce qui est jugé comme actes terroristes selon les normes de droit interne ou international n’ont pas ainsi la même définition selon le droit musulman.

C’est pourquoi les auteurs des attentats du 11 septembre 2001 n’ont fait qu’agir dans le strict respect de ce droit. Faisant figure de héros aux yeux de leurs coreligionnaires qui les affublent du titre auquel rêve tout musulman de chahid, martyr.

Mourir sur le champ de bataille pour le faire triompher des idées cosmiques et impérialistes de l’islam n’est-il pas le devoir suprême assigné à chaque musulman ?

Par conséquent c’est l’islam lui-même qui impulse les élans de violence à des fins idéologiques chez les musulmans. C’est lui qui les instrumentalise et arme leur bras.

Ceux qui passent à l’acte sont les musulmans en action qu’on peut qualifier de musulmans activistes ou djihadistes à la différence des autres qui constituent le gros des troupes sont des musulmans en réserve du djihad, susceptibles de passer en action dès que le besoin se fait sentir où ils s’embrasent comme des torches vivantes : affaire des versets sataniques, l’innocence de l’islam, etc.

Il ne peut y avoir d’islam sans le djihad et donc sans la propagation de la terreur, de même qu’il n’y a pas plus de musulmans djihadistes que de musulmans non-djihadistes, on est d’abord musulman nourri par la sève du djihad, un état de guerre permanente menée contre les non-musulmans et les musulmans tièdes jusqu’à ce qu’ils finissent par se démettre et se soumettre à la loi de l’islam.

C’est l’islam lui-même qui engendre la violence dont il abreuve ses fidèles, les uns jusqu’à ne plus en avoir soif et les autres avec modération en attendant l’achèvement de leur état d’endoctrinement pour accéder au statut du musulman complet. Un musulman digne de ce nom doit faire don de sa vie pour le triomphe de la cause d’Allah.

La majorité silencieuse musulmane qui n’élève jamais la voix pour condamner les agissements terroristes de ses activistes est cohérente avec elle-même, dans la mesure où elle est susceptible elle-même de passer à l’acte un jour ou l’autre quand elle aura fini elle-même sa phase de mutation doctrinaire.

Salem Benammar
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
Publicité






MessagePosté le: Ven 24 Juin - 11:47 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 395
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Sam 2 Juil - 11:28 (2016)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Que les musulmans nous expliquent comment vont-ils faire pour islamiser la terre tout entière ?

En quoi l’islam est une religion de paix, d’amour et de tolérance surtout étymologiquement il est tout le contraire de ce que les musulmans veulent nous faire croire ?

En quoi êtes-vous supérieurs aux autres dont vous ne connaissez strictement rien sauf votre abomination de tout ce qui est différent de soi et alors que rien absolument rien ne plaide en faveur de vos prétentions suprémacistes ?
En quoi l’islam est-il un facteur de développement humain et source de bien-être commun pour l’humanité ?
En quoi votre mode de vie rétrograde et barbare, et votre système de pensée et valeurs qui veut momifier l’homme et l’anéantir, liberticide, despotique, inhumain, ultra-machiste et sexiste, négateur des droits humains et un poison mortel pour la vie, sont-ils un plus pour l’humanité ?
En quoi la charia est-elle supérieure aux lois humaines et va-t-elle rendre la justice plus équitable, juste et moins cruelle et aveugle si demain vous réussissez, ce dont il permis de douter vous n’aurez pas en face de vous un boulevard grand ouvert soyez-en assurés ?



Qu’est-ce que vous aurez à gagner le jour où l’islam dominera le monde à supposer qu’il y arrive, et une fois qu’il sera la loi pour tous les hommes que se passera-t-il après et quel sera le sort de ceux qui refuseront de s’y soumettre ?
Comment allez-vous vous y prendre pour dominer le monde alors que vous êtes dans les catacombes de l’humanité ?
Comment allez-vous vous entendre entre vous pour bâtir un Califat mondial et dépasser vos querelles intestines et vos divisions abyssales pour gouverner le monde ?
Pourquoi n’avez-vous aucun respect pour l’adversaire et vous trop sûrs de leur force comme si en face il n’a que des pantins ?
Pourquoi manquez-vous d’humilité et de modestie ?
Pourquoi êtes-vous incapables de coexister pacifiquement avec les autres ?
Pourquoi jugez-vous les autres avec autant de mépris et de racisme ?
Pourquoi cataloguez-vous ceux qui ne partagent pas leur foi de kéfirs, infidèles ?
En quoi est-ce de l’infidélité qui veut dire trahir un engagement, manquer de loyauté, ce qui est un terme impropre pour qualifier ceux qui n’ont jamais fait acte d’allégeance à l’islam et que normalement ne doit s’appliquer qu’à vous-mêmes si jamais vous manquez à votre devoir de fidèle, est donc un crime à vos yeux et vous les condamnez sans appel ?
Est-ce que vous ne croyez pas que vous êtes vous-mêmes plus infidèles que ceux que votre religion traite d’infidèles du fait que vous ne partagez pas leur vision du monde et de la vie ?
Sans ces infidèles que vous haïssez tant et qui sans eux vous seriez encore à l’état sauvage est-ce que vous croyez que vous seriez en train de jouir des innovations technologiques qui changent votre vie ?
Qu’auriez-vous fait tout simplement sans eux ?
Pourquoi les juifs et les chrétiens sont voués au statut de dhimmis, infra-humains, car la notion de citoyenneté n’existe pas chez eux, tandis que vous bénéficiez des mêmes droits qu’eux chez eux, en Israël vous avez autant de droits que les juifs ?
Pourquoi vos palestiniens se font soigner justement dans ce pays où ils préfèrent placer leurs avoirs car ils n’ont pas confiance en vous ?
Pourquoi vous consommez les fruits des « infidèles » tout en les dénigrant et les vitupérant ?

Si vous êtes les meilleurs pourquoi êtes-vous alors le cauchemar de l’humanité et votre religion est synonyme de terrorisme ?
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 395
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Sam 2 Juil - 12:09 (2016)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

https://salembenammar.wordpress.com/2016/07/01/les-musulmans-ne-sont-pas-pl…

Les musulmans ne sont pas plus vos concitoyens que vous n’êtes leurs coreligionnaires

Il n’y a pas de salamalecs, de gestes de bonne volonté ni de rupture de jeûnes qui tiennent avec des gens qui n’ont que haine et rancœur pour l’humanité qui n’est pas la leur et qui se prennent pour des êtres supérieurs et dont le dernier des derniers des leurs est meilleur que le plus brillant d’entre vous. Pour eux le simple fait d’être musulmans, la bonne affaire leur confère une suprématie sur les non-musulmans.

L’islam est synonyme d’intelligence qui pourrait en douter un seul instant quand on voit l’état misérable des pays musulmans.

Les musulmans ne sont ni vos concitoyens ni vos compatriotes, vous êtes pour eux des infra-humains, des bêtes de la pire espèce, c’est écrit à l’encre indélébile du racisme dans leur manifeste de l’abjection humaine qui glacerait d’effroi les monstres nazis.

Ils ne sont jamais sortis de leur monde des ténèbres et pour pouvoir régner sur le monde ils œuvrent inlassablement à éteindre la lumière de la vie sur lui.

Au moins ils ne seront pas confrontés à leurs propres handicaps innombrables insurmontables et abyssaux en se comparant à l’humanité qui n’est pas la leur. Leur principe doctrinaire, anéantir le monde pour pouvoir le dominer.

Pour les adorateurs de Thanatos, à savoir Allah, il est plus facile de détruire et de plonger l’humanité dans la terreur, l’horreur et la misère, comme c’est présentement le cas dans pas mal des pays gouvernés au nom de leur divinité macabre et sanguinaire que de participer au bien-être commun de l’humanité.

Et au plus grand malheur de l’humanité ils bénéficient d’une bienveillance coupable de la part de ceux-là-mêmes chargés de la sécurité, la paix intérieures et dans le monde et de la pérennité de la civilisation humaine.

Ils ne sont pas nos premiers ennemis, ce sont ces femmes et ces hommes auxquels vous avez confiés votre destin politique qui les utilisent pour précipiter l’humanité dans le monde dans lequel ces gens ne sont jamais sortis.

Est-ce à dire que les puissances de ce monde ont tout à gagner dans la décadence et l’archaïsme et au retour aux siècles de la barbarie humaine en faisant de cette foi abominable et monstrueuse une loi pour l’humanité tout entière ?
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 395
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Jeu 4 Aoû - 11:35 (2016)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Salem Benammar


C'est simple, je peux aller dans n importe quelle église , synagogue, temples bouddhistes, hindous ou protestants, je ne risque rien pour ma peau même si je leur avoue mon hostilité pour leur mode de croyance, je peux aller dans une mosquée en France même et je dis aux fidèles c est moi Salem Ben Ammar qui vomis votre islam de malheur aucune chance de repartir vivant. Juste pour démontrer aux islamo-collabos:et aux dragueurs des voix des musulmans qu ils ont tout faux sur leur image idyllique de l islam quand bien même elle sert d attrape mouche chez certains. Mais ça n empêche plaider la cause de l islam victime de l islamisme c est comme faire l apologie du nazisme. Est ce que ces laudateurs opportunistes de l islam savent que des athées, des convertis au christianisme et des apostats sont condamnés à mort dans certains pays musulmans ? Est ce qu ils savent qu eux mêmes ils sont assimilés à des bêtes immondes et que s' ils vivaient dans un pays musulman c est se taire ou la valise ?
J ai même une proposition à leur faire sont ils prêts à m' accompagner en Arabie Saoudite par exemple ou pourquoi pas en Tunisie ?
===================================================

Les égorgeurs musulmans ne sont pas les enfants de Daech ils sont les enfants de l’islam

Les égorgeurs musulmans ne sont pas les enfants de Daech ils sont les enfants de l’islam
02/08/2016 Salem Ben Ammar

Les deux égorgeurs blancs becs de Saint-Etienne-du-Rouvray du Père Jacques Hammel ne sont pas les enfants de Daech, ils sont les enfants naturels de l’islam comme Daech lui-même.

Ce ne sont pas les idéologues de Daech qui ont écrit le Coran qui eux-mêmes ne font que vulgariser son enseignement auprès de la jeunesse musulmane.
C’est le Coran, ce manifeste apologiste de la néantisation de la vie et qui a fait d’eux les monstres d’inhumanité qu’ils sont.

L’islam est une idéologie génocidaire et ultra-violence qui fait d’un voyou un monstre d’inhumanité qui n’a pas attendu Daech pour faire ses preuves criminelles. Près de 300 millions de morts à son actif depuis sa naissance devraient donner à réfléchir sur l’extrême bellicisme de cette idéologie. Pire que le nazisme et le stalinisme réunis.

Toute tentative de dédouanement de l’islam est une nouvelle mort infligée à ,nos victimes et une complicité de crime contre l’humanité. Daech a bon dos aujourd’hui pour blanchir l’islam de ses horreurs barbares.

Les terroristes musulmans font ce que le Coran leur ordonne. Les sourates qui guident la main de ces monstres sont suffisamment nombreuses, édifiantes, éloquentes et sans ambiguïté pour ceux qui prennent l’islam pour une douce colombe. C’est la bête affublée du masque de la belle.

Daech n’existait pas quand Mahomet, le prophète du carnage violait, rançonnait, razziait sa propre tribu et égorgeait les Juifs et ses opposants.

Toutes ces horreurs qui plongent l’humanité tout entière dans un des pires cauchemars de son histoire sont l’oeuvre de l’islam.

Daech et la Qaïda ne sont qu’un alibi pour disculper l’islam et le draper dans sa vertu.
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 395
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Mer 17 Aoû - 11:53 (2016)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Le concordat avec l’islam, acte de décès de la France
Publié le 16 août 2016 - par Salem Benammar - 11 commentaires



De plus en plus d’hommes politiques de tous bords préconisent un concordat, du latin médiéval concordatum, traité, accord, pacte, convention, charte, avec l’islam comme alternative politique et juridique pour enrayer la déferlante terroriste de ses djihadistes qui met en péril les fondements de la république et sa pérennité humaine. Plutôt que de riposter au terrorisme musulman par le pouvoir de la force on cherche à trouver un arrangement avec lui comme s’il était un Etat souverain en vue de conclure un accord de paix et faire taire les hostilités.

L’islam n’est pas doté d’attributs étatiques jusqu’à nouvel ordre et les musulmans ne sont pas des nationaux dudit Etat et susceptibles de relever d’un régime juridique particulier et donc au-dessus des lois de leur pays de résidence faisant ainsi l’objet d’une convention bilatérale. un Etat digne de ce nom n’a pas à pactiser avec une religion il se doit de lui imposer la rigueur de ses lois.

Savent-ils de quoi ils parlent car l’islam n’est pas doté d’une organisation cléricale sauf dans sa variante minoritaire chiite et ne constitue pas un Etat pontifical comme le Saint-Siège pour conclure un traité avec lui à moins que l’on reconnaisse aux musulmans de France une indépendance politique et religieuse leur conférant le statut d’un Etat à part au sein d’un nouvel ensemble d’Etats fédérés ou confédérés qui signifie la mort d’une France unitaire ?

Derrière les concepts se dissimulent bien souvent des desseins politiques effrayants où l’on fait semblant d’employer des formules qui paraissent inopportunes mais par lesquelles on cherche habilement à préparer l’opinion publique pour les grands sauts dans l’inconnu.

Il n’y a pas de fumée sans feu et on est en train de préparer les Français à l’émiettement politique et territorial progressif de leur pays. Cette idée de concordat n’est pas anodine. On peut très bien imaginer demain les nouvelles régions de France évoluer vers des structures étatisées et ainsi les régions à forte coloration musulmane pourront bénéficier d’une certaine souveraineté institutionnelle, politique et législative.

Ce scénario n’est pas aussi utopique que l’on puisse le croire car l’Etat unitaire est à bout du souffle et le bien vivre ensemble n’est plus possible avec les musulmans au regard de la poussé intenable de leurs revendications cultuelles et identitaires et son corollaire le terrorisme. Comme s’ils cherchaient par l’exercice de la violence extrême et récurrente à faire lâcher du lest au pouvoir politique français afin qu’il leur accorde toute la liberté dans la gestion de leurs affaires qui ne peuvent être régies que par les lois de l’islam.

Beaucoup de régions françaises risqueraient fort de tomber dans l’escarcelle de l’islam.

Il n’y a donc que le fédéralisme ou le confédéralisme voire une étatisation des régions sur le modèle espagnol par exemple qui pourrait donner du sens au concordat qu’appellent de tous leurs voeux tous les islamo-compatibles fossoyeurs de la France à la grande satisfaction des représentants du culte musulman de France qui sont les premiers à encaisser les dividendes politiques des actes terroristes.

Donner aux musulmans un territoire et un pouvoir normatif pour sauver la France.

Salem Ben Ammar
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 395
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Mer 17 Aoû - 11:54 (2016)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Salem Benammar
5 min ·

Je sais que vous êtes victimes de calomnies et d'une compagne de dénigrement scélérate et injuste.
Vous êtes irréprochables, hyper tolérants, ouverts au dialogue, humanistes, dotés d'un esprit critique hors du commun. Jamais l'humanité n'a connu de toute son histoire des croyants qui aiment leurs prochains différents de soi autant qu'eux-mêmes. Dans vos prières vous les bénissez et pour la paix vous battez comme des lions au péril de votre vie. Vous êtes à la pointe dans les droits humains et surtout de la femme et de la petite enfance. Qui mieux que votre système de valeurs pour protéger les fillettes des prédateurs sexuels ? Vous êtes un modèle dans le droit des non-musulmans et des étrangers. Vos avez donné à la liberté, l'égalité et la justice leurs lettres de noblesse. Vous fermez les mosquées et ouvrez les écoles pour tous en y dispensant un enseignement laïque. Vous consacrez une bonne partie de votre PIB à la recherche et le développement. Vous êtes ce qui se fait de mieux au monde dans les domaines industriels, technologiques, économiques et sociaux.
Votre secret de réussite est dans votre mise en oeuvre de l'enseignement mahométan et votre rigorisme religieux.
Vos apostats jouissent des mêmes droits que les plus fidèles des fidèles. Vraiment vous êtes plus que parfaits au point que des centaines de millions d'êtres humains rêvent de s'installer chez vous.
J'ai même vu des centaines de milliers de Français manifester devant l'Ambassade d'Algérie à Paris pour la levée de la restriction des visas pour l'eldorado algérien.
Nous avons tort de douter de vos incroyables apports pour l'humanité. Sans vous nous serions ce que la Somalie, pardon l'Arabie, encore pardon ce ce que l'Afghanistan et tous les autres pays membres de l'Organisation de la calamité islamique sont devenus.
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 395
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Lun 29 Aoû - 11:09 (2016)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Slimane Bouhafs, kabyle et chrétien condamné en Algérie à 5 ans de prison pour offense à l’islam et à Mahomet

28/08/2016 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Pas de contrainte en religion (2, 256), la litanie éculée des musulmans en Occident qui polluent les médias à chaque attentat terroriste pour draper dans ses vertus tolérantes et non-violentes. Mais la réalité des faits et loin de leur donner raison et tord aisément le cou à cette belle blague.

En réalité ils sous-entendent par là que l’islam ne supporte pas qu’il se trouve contraint à vous faire subir la rigueur de sa loi et se trouver ainsi obligé contre son gré à faire des choses qui lui sont désagréables.

Allah aime ses créatures dociles, obéissantes, fidèles et qui ne mouftent jamais. Vous avez la paix si vous en faites le maître de votre vie et grand mal vous fasse si d’aventure vous sortez de son chemin pour rejoindre les rangs des associateurs et de ses apostats.
La voie de l’islam fonctionne à sens unique. Il y a des flux d’entrée mais jamais des flux de sortie. C’est pourquoi le principe de la liberté de choisir sa religion ne peut être qu’en sa faveur.

Et ce n’est parce que certains pays musulmans, alors que l’islam reste la religion d’Etat, ont inscrit la liberté de conscience dans leurs constitutions que leurs citoyens sont en droit de se convertir de l’islam vers une autre religion.

Il s’agit de la liberté d’exercice du culte pour les juifs et les chrétiens qui n’ont pas le droit de se livrer à du prosélytisme religieux mais en aucune manière cela ne concerne les musulmans qui doivent rester dans leurs mosquées. Et les pouvoirs publics garants de l’ordre musulman y veillent au grain comme c’est le cas en Algérie où une véritable politique de répression est menée contre les citoyens algériens qui abjurent l’islam pour le christianisme.

Plutôt que de condamner les transfuges de l’islam au christianisme à la décapitation-crucifixion, la flagellation, la décapitation ou la pendaison comme en Arabie Saoudite et son voisin iranien l’Algérie qui porte l’effigie de l’islam modéré a trouvé une parade moins cruelle et barbare pour dissuader les Algériens dans leurs élans vers le christianisme.

Une sorte de loi anti-conversion a été adoptée le 20 mars 2006 pour protéger les Algériens qui prévoit des peines de prison allant jusqu’à 5 ans et une amende pécuniaire d’un montant maximum d’un million de dinars pour toute tentative de « convertir un musulman à une autre religion »

Cette loi liberticide et discriminatoire vise en réalité les convertis auxquels il est interdit de faire l’apologie de leur nouvelle religion ou le simple d’en parler publiquement sous prétexte que cela pourrait ébranler les musulmans dans leur foi comme le vient de l’apprendre à ses dépens le blogueur et militant des droits de l’homme algérien Slimane Bouhafs condamné par le Tribunal de Sétif à 5 ans de prison et 100 000 dinars pour avoir affirmé sur sa page Facebook son attachement au christianisme et à son identité kabyle. Déclaration jugée comme attentatoire à l’islam et au Prophète Mahomet.
Et dire que le même pays s’érige en donneur de leçon pour la France en matière de liberté de culte.

Toute ma pensée à cet homme qui a plus de courage à lui tout seul que cette masse de plus d’1 500 000 000 millions d’égarés dans la voie d’Allah trop satisfaite de sa condition misérable et avilissante d’esclaves d’Allah et alléchée par l’érection éternelle.

Que vont faire les socialistes tout heureux de la décision irresponsable du Conseil d’Etat en faveur du burkini, un nouveau modus operandi des activistes musulmans, qui veulent booster l’islam dans leur pays et qu’ils jugent comme soluble dans le démocratie. Là où il est foi il fait sa loi il n’y a pas de place aux libertés les plus élémentaires.

Là où il ne l’est pas encore il arbore le masque de la blanche colombe pendant que ses bras armés sèment la mort. Vicieux et pernicieux il se sert des lois antiracistes, ce qui est le comble du cynisme et de la perversion morale pour la pire idéologie raciste qui puisse exister pour tuer les lois de la République afin de leur substituer la sienne.

On imagine mal la France interférer dans une décision de justice d’un État aussi susceptible et écorché vif que l’Etat algérien.

Comme elle ne va pas gâcher non plus des contrats juteux pour si peu en prenant le risque en même temps d’offenser les bons citoyens français musulmans dans leur foi et de prendre le risque de perdre ainsi leurs voix.

Quant à La L.D.H. et la L.I.C.R.A. qui a fait condamner un de mes articles au mois d’avril dernier pour incitation à la haine des musulmans comme si critiquer une religion c’est atteindre ses adeptes dans leur intégrité morale et psychique, elles ne vont faire entendre leurs voix pour défendre la cause d’un infidèle à l’islam qu’elles préfèrent garder pour leurs clients estampillés fidèles musulmans.

Slimane Boufahs dort en prison et sa vie est en danger de mort pendant que les fossoyeurs des libertés en Algérie mènent la vie de château aux frais du peuple algérien englué dans la misère.
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 395
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Mar 30 Aoû - 14:27 (2016)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

L’islam de France, la face cachée de l’islamisation définitive de la France
30/08/2016 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire
On doit expliquer aux Français le pourquoi cette nécessité politique absolue de doter la France de son islam, son propre islam qui ne ressemble qu’à lui-même. Un islam épousant ses mœurs, ses us et coutumes sans halal, ni voile, ni burkini, ni kamis, civilisé et humanisé qui ne prêche pas la haine de l’autre et répand la terreur.

Un islam façonné dans le moule de la république avec avec une cocarde tricolore qui se fond dans son paysage humain et culturel.

Un islam où l’on peut imaginer une mosquée côtoyant une charcuterie, un bar à vin, un temple bouddhiste, une association de défense des droits des chiens noirs, des chèvres et des ânes. Une mosquée ayant pour vis- à- vis le local de la ligue de défense des droits des homosexuels, des lesbiennes et des transgenres dans les pays musulmans.

Une mosquée intégrée dans l’espace public laïque soumise aux règles du vivre ensemble et qui accepte la présence dans sa proximité des bureaux des comités de soutien aux ex musulmans convertis au christianisme, aux athées et les apostats de l’islam persécutés et menacés de mort dans les pays musulmans.

Ce qui est possible avec les autres cultes religieux devraient aussi l’être avec l’islam sauf que l’islam est une pieuvre tentaculaire et qui ne cessera jamais d’étendre ses tentacules tant qu’elle n’a pas attrapé l’humanité tout entière;

De quel islam de France s’agit-il de celui où les musulmans militent en faveur des droits de l’homme et des libertés contre les discriminations religieuses, la dhimmitude,,la kafala, la relégation des femmes et la pédophilie dans leurs pays d’origine et pour la possibilité pour un non-musulman d’exercer des fonctions publiques et politiques ?

De quel islam la France veut se doter au point d’en faire le sujet chaud de sa rentrée 2016-2017 est-ce celui en rupture totale avec l’enseignement coranique poison mortel pour l’humanité, de la séparation des pouvoirs entre le cultuel, le juridique et le social au cas où les socialistes et tous les autres l’ignorent l’islam est un système totalitaire qui ne laisse aucune liberté de manœuvre à ses adeptes où tout s’amalgame et se confond, dîne, dalla wa donia ?

Un islam de France respectueux des droits de la femme maîtresses de sa vie et de son destin humain qui jouit des mêmes droits que les hommes en matière d’héritage par exemple et qui peut choisir son conjoint non-musulman et qui décide son choix
de procréer et non pas celui où l’on utilise comme un étendard de conquête et de leurre pour piéger les Français et s’attirer les bonnes grâces du gouvernement des juges pour tuer les libertés.
Un islam français n’a de sens que si l’islam se réforme et expurge de ses textes les versets ultra violents et incompatibles avec les lois de la République et les droits humains C’est oublier le sacro-saint principe de l’essence révélée du message, intemporel et valable en tous temps et tous lieux, et qui ne doit pas être sujet de modification, d’adaptation, de correction ou d’amélioration. Elle s’y adapte ou se démet.

Ce que des pays comme l’Égypte n’ont pas réussi pour moderniser l’islam et qui sans le vouloir ont attisé la braise radical jamais éteinte chez les masses musulmanes, ce n’est pas la France pays des Lumières et terre de liberté fécondée par le christianisme et aux racines gallo-romaines, celtes et méditerranéennes, qui va y parvenir et pourquoi faire pour être un Etat islamique dans la galaxie mahométane où l’ignorance, le fanatisme, l’obscurantisme, la négation de l’individu en tant que tel, sont la norme, inhumaine, liberticide, livrée aux chacals religieux islamiques, fasciste et théocratique et gavée du Coran et des hadiths apologistes du racisme, de l’antisémitisme, de l’intolérance, de la mutilation, de la peine de mort des incroyants ?

Refondre l’islam pour mieux fendre la France. Nul doute ce que les promoteurs de ce projet qui ne semble guère susciter l’émotion de la classe politique et les élites de ce pays à quelques rares exceptions près cherchent à obtenir.

C’est pourquoi il n’y aura jamais un islam français comme il n’existe nulle part ailleurs un islam aux couleurs nationales, il est un et indivisible, il y aura une France dissoute dans le bain acide musulman;

Un islam de France quésaco un serpent de mer et un.mirage du désert arabique ?

L’utopie socialiste est aussi nuisible à la France que l’islam lui-même. Si un jour il y aura un islam définitivement sorti de l’ombre dans ce pays ce sera un islam sans la France .
Une France qui ne ressemblera plus à rien sauf aux pays de la calamité islamique.

En réalité c’est la France soumise à la charia qui est l’objectif final ce projet. Tout ce tralala est le voile noir de l’islam qu’on jette sur pour soustraire la vérité de la vue des Français. Il n’est rien de plus que sa face cachée.

Un projet qui s’inscrit dans la pierre mortuaire de l’infamie des plus grandes trahisons de l’histoire, une sorte d’Anschluss pour accélérer le processus de son islamisation.

Un islam de France est une manœuvre pour baliser le terrain à la prise de pouvoir de l’islam sur la France.
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 395
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Mer 7 Sep - 09:51 (2016)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Pour anéantir les peuples il n’y a pas mieux que le virus létal de l’islam

05/09/2016 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire


Il n’y a d’histoire que la sienne,

Il n’y a de mémoire que la sienne,

il n’y a de loi que la sienne,

Il n’y a de religion que la sienne,

Il n’y a de vérité que la sienne,

Il n’y a de science que la sienne

Il n’y a d’écrits que les siens,

Il n’y a de mode de vie que le sien,

Il n’y a des moeurs que les siennes,

Il n’y a de système de gouvernance que le sien,

Il n’y a de justice équitable que la sienne,

il n’y a des droits protecteurs de la femme et de l’enfance que les siens,

il n’y a de droits humains que les siens,

Il n’y a de système éducatif que le sien,

Il n’y a de sources de savoir et de connaissances que le Coran et les hadiths,

Il n’y a de voie de salut pour l’humanité que la sienne,

Il n’y a de remèdes aux crises que les siens,

Il n’y a de modèle de développement économique que le sien


Il suffit de suivre le bon-exemple des pays de l’Organisation de la Calamité Islamique (O.C.I.) et mettre la religion au coeur de la vie pour cumuler tous les handicaps et briller pour son incurie « Les 57 pays à population majoritairement musulmane ont sensiblement 23 % de la population mondiale, mais moins d’1 % des scientifiques qui produisent moins de 5 % de la science et font à peine 0,1 % des découvertes originales mondiales liées à la recherche chaque année. Les pays musulmans ont un pourcentage négligeable des dépôts de brevets aux Etats-Unis, en Europe et au Japon. Il est encore plus préoccupant que la main-d’œuvre consacrée à la recherche et développement dans les pays musulmans constitue seulement 1,18 % de l’ensemble de la main-d’œuvre en charge de science et technologie. » Selon une étude de la Banque islamique de Développement daté de 2008. Il est à douter que la situation ne se soit empirée depuis 2011 avec la mascarade du Printemps dit arabe qui a coupé les ailes du progrès à des pays comme la Syrie et la Tunisie.


En attendant ceux qui nourrissent d’illusions les masses misérables et miséreuses ont tout le loisir de profiter des bienfaits de la vie réelle. Heureux les benêts qui mordent à l’appât et qui croient en l’érection éternelle qu’aux fruits de la résilience. La belle vie est pour les marchands du rêve du paradis.

Moins il y a des parts du gâteau céleste à partager plus ils peuvent se goinfrer comme des rapaces. Plus les hommes sont enfermés dans la prison mentale de la religion plus ils sont moins vindicatifs et acteurs de leur destin humain .


Résignez-vous peuple d’Allah et vous serez ses heureux élus. Tant que la liberté humaines est enveloppée dans le linceul de la mort comme le symbolisent leurs femmes et hommes sortis tout de droit d’outre -tombe il n’y a guère d’espoir de les libérer de leurs chaînes d’esclaves. Pas de développement sans liberté et pas de progrès sans la mort des tabous et des interdits religieux.
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 395
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Mer 7 Sep - 10:13 (2016)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Un Dieu à visage multiple ne peut être qu’à l’oeuvre des hommes
07/09/2016 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Ce Dieu dont tout le monde sans que personne n’ait jamais apporté la preuve formelle et et matérielle de son existence. Objet de toutes les spéculations et de controverses. On dit qu’il est le créateur de tout. Mais pourquoi a-t-il créé autant de voies pour l’atteindre alors qu’une seule aurait suffi ? Il se serait contenté dès le départ d’une seule et unique croyance pour tous immuable et intemporelle qui n’a pas de nouveau lifting qui la mute complètement sous prétexte que la nouvelle copie est la meilleure et qui s’oppose à la précédente toit en faisant croire que c’est la définitive et l’irréversible et qui ne doit subir aucun changement.

Un Dieu versatile, discriminatoire, sexiste, differencialiste, rancunier. revanchard, sans aucune suite logique dans ses idées qui n’assume pas ses fautes lourdes de conséquences pour l’unité des hommes.

Un Dieu qui av l’art de monter les hommes les uns contre les autres, fouteur de troubles et diviseur insensé et qui se contredit à chaque fois en se dénigrant lui-même il ne peut être qu’une marionnette entre les mains des chefs marionnettistes qu’on fait passer comme étant eux mêmes issus du petit peuple afin que les masses de crédules s’y reconnaissent

Un vrai Dieu n’insulte jamais sa supposée créature ni la menace des pires châtiments pour avoir soi-disant dérivé de son chemin et qui crée un nouveau chemin pire encore que le précédent. Le vrai Dieu dans lequel se reconnaît tous les hommes de toutes les cultures et de toutes les origines et couleurs aurait choisi une chaîne de prophètes non-exclusive à telle région du monde en donnant une portée universelle à leurs messages, ce qui n’était pas le cas à l’origine. Le premier de ses miracles aurait été d’avoir une chaîne de prophètes issus de tous les groupes ethniques du monde s’exprimant miraculeusement dans une langue commune à toute l’humanité. S’il était le père-géniteur de l’homme les hommes parleraient la même langue et il n’y aurait pas autant de guerres menées en son nom où chacun veut imposer sa vérité à l’autre. S’il parlait aux hommes il n’aurait qu’à clamer leurs ardeurs mortifères autour de sa parole qui n’est pas la même pour tous
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 395
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Lun 12 Sep - 10:39 (2016)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Le terrorisme est à l’islam ce que le Coran est aux musulmans
Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Iraq Violence Trends (Photo credit: Wikipedia)

Pourquoi la non-violence est-elle un sacrilège dans l’islam ?
Je souffre pour tous ces morts au quotidien qui ont le malheur de vivre parmi des fous qui jouissent d’une véritable impunité théologique.
Je ne suis pas anti-islam et j’ai aucune animosité contre les musulmans qui sont les victimes expiatoires de la folie meurtrière endémique de l’islam.
Je suis un islamo-sceptique qui refuse de dissocier l’islam de la violence et qui ne supporte pas de voir que l’on tue des êtres humains au nom d’Allah Akbar.
Il est de mon droit d’exprimer mon rejet d’une religion qui exalte sanctifie la violence et récompense les meurtriers. Je m’étais demandé un jour si le coran et les hadiths condamnaient explicitement la violence est-ce qu’il y aurait autant de sauvagerie et tuerie chez les musulmans ?
Rien qui peut plaider en faveur de la non-violence dans les sources « sacrées » auxquelles s’abreuvent les musulmans. Tout se passe comme si la violence leur sert d’élixir pour exciter leur ardeurs meurtrières.
Quand on se veut une religion de paix, on doit amputer le coran de tous les versets qui incitent au meurtre de son prochain et abolir tous les hadiths, ne serait-ce de par leur caractère apocryphe, qui font l’apologie de la haine de l’autre et du crime sacralisé.
On ne peut que croire que la violence est la seconde nature de l’islam comme en témoigne le silence pesant des doctes de la foi musulmane. Rien qu’en France qui a entendu un jour le Recteur Dalil Boubakeur, cette icône médiatique ou plutôt pathétique de l’islam modéré, lancer un appel solennel de principe à ses coreligionnaires en Irak, en Afghanistan ou en Syrie pour l’arrêt de la spirale sans fin de la violence qui frappe pourtant en premier lieu les musulmans eux-mêmes ?
A-t-il lui-même organisé une journée de jeûne et de prière pour dire stop à la violence et rendre hommage à la mémoire de toutes ces victimes innocentes qui ne demandaient qu’à jouir de la vie ?
Tout donne à penser que si aucune autorité religieuse sunnite digne de ce nom n’ jamais condamné publiquement tous ces massacres devenus le lot quotidien des musulmans vivant dans les pays de la culture dogmatique de la mort, c’est parce qu’elle ne peut désapprouver ce que les lois de l’islam l’ordonnent.
Si soutenir l’homosexualité est déjà en soi une apostasie comme vient d’en faire l’amère expérience le Dr Muhammad Yunus, alors quelle sentence canonique va-t-on prononcer à l’encontre de l’insolent qui commet le sacrilège de désavouer et disqualifier la violence et les coupables ?
En toute évidence, ces exactions frappées du sceau du sacré infâme sont tout simplement licites et conformes à l’esprit et à la lettre du vrai islam. Comme si la violence est une sorte de liquide rachidien pour les musulmans et que son asséchement peut entraîner la disparition de l’islam lui-même. En
le régénérant quotidiennement, on maintient en vie cette idéologie devenue de plus en plus néfaste et périlleuse pour la vie des siens qui n’ont pas choisi de naître musulmans et qui se trouvent musulmans contre leur plein gré.
L’islam a toujours servi de catalyseur à la violence.
Elle ne s’est pas intensifiée aujourd’hui contrairement à ce qu’allèguent ses laudateurs ignorant de l’histoire des crimes contre l’humanité perpétrés au nom de l’islam depuis que cette idéologie de l’épée comme langage de conversion, de pillage, de rançon et de brigandage a quitté son désert aride et inhospitalier d’Arabie.
L’islam, religion de paix et non-violence n’est pas un oxymore, c’est la pire offense qu’on puisse lui faire.
N’est-il pas curieux qu’il n’existe aucun apôtre musulman de la non-violence ou un humanitaire digne de ce nom qui fait le bien pour tous les hommes sans distinction depuis que la naissance de l’islam et que les figures les plus illustres de cette religion sont tous des monstres de la cruauté humaine ?
Quand aux savants dits arabo-musulmans, rares sont ceux qui ont pris ouvertement le parti de la non-violence.
Tout humain a le droit plus que jamais de s’inquiéter du déferlement de la violence musulmane sur le monde d’une part et a le devoir d’autre part d’agir par tous les moyens surtout peser sur les politiques de ses gouvernants à l’égard du bellicisme musulman. Il est temps que l’islam comprenne qu’à force de jouer au pyromane, il finira par s’en embraser lui-même. Le feu tue aussi le feu.

===================================

Le monde n’a rien à craindre avec les musulmans qui se tuent entre eux depuis la mort de Mahomet
10/09/2016 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Les Algériens et les Marocains sont en principe le même peuple et l’islam aidant ils sont les meilleurs frères au monde. Que nenni leurs pays respectifs s’adorent tellement qu’ils se surarment comme des malades au point que le Maroc a bâti un mur de 100 km entre lui et l’Algérie et de 3, 50 M de hauteur. Le projet de l’Union du Maghreb Uni est toujours en rade à l’image du serpent de mer de l’Oumma islamique.

Les terroristes tunisiens sèment la mort en Libye et en Syrie au nom de l’islam dans des pays supposés être musulmans. Des populations gangrenées dans le monde dit musulman par le tribalisme, le clanisme et le régionalisme.

Les musulmans sont aussi unis comme une armée en dérive. C’est qui me rassure sur notre avenir et leur incapacité à réussir à dominer le monde même pas dans leurs rêves. Il y aura toujours des femmes et des hommes qui ne leur céderont jamais un pouce de terrain.

Si vraiment l’islam était un facteur d’unité et de rapprochement entre eux ils se tueraient pas comme des malades depuis 1437 ans.Ils sont ce qu’ils sont mais ils n’ont pas l’étoffe de conquérants. Et tant que 80% d’humains ne sont pas musulmans sans tenir compte de leurs bataillons de lâches. de vendus, de corrompus, de mauviettes et de félons et surtout des musulmans malgré eux qui n’attendent que ça pour en découdre.

L’islam a du mouron à se faire et l’humanité n’a pas à s’en inquiéter avec les branquignols musulmans et à leur tête l’Arabie Saoudite et Pakistan qui vont avoir le monde à leurs babouches.

David est plus que jamais vivant pour leur faire payer leur faire leurs délires cosmiques.
Le grand nombre ne fait pas la force, c’est même un gros handicap quand on est divisé passant son temps à ruminer sa rancoeur et rongé par la haine de son pseudo frère.

Les guerres se gagnent à la moelle de l’intelligence n’est-ce pas David ?
L’Algérie et le Maroc sont le miroir vivant de la discorde congénitale des musulmans.

===================================

Pourquoi un musulman qui se radicalise devient un monstre d’inhumanité
12/09/2016 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Pourquoi un musulman qui se radicalise devient un criminel contre l’humanité et perd toute sa raisin ? Plus il s’enivre des versets diaboliques plus il libère ses instincts de mort. Pour en finir avec le phénomène de radicalisation qui est consubstantiel à l’islam il faut éradiquer le grand mal à racines à savoir interdire le Coran.

Et un islam sans le Coran n’est plus l’islam. On ne lutte pas contre la drogue en pénalisant les drogués comme on ne peut pas mettre fin au terrorisme musulman sans s’attaquer à leurs sources coraniques. La cause est connue de tout le monde il faut arrêter de la voiler et l’occulter Ces soi-disant musulmans radicaux ne sont pas adonnés à la lecture d’Omar Al Khayam pour se muter en anges de la mort, ils se sont instruits du Coran.

La question que l’on doit tous se.poser pourquoi de tous les systèmes de croyance et des modes de pensées politiques l’islam est incontestablement celui qui compte le plus grand nombre de nihilistes de la pire espèce ? Même les musulmans qui ne sont pas encore dans le passage à l’acte ne sont guère un modèle de non-violence. Ils peuvent être aussi excites qu’un drogué en état de manque dès que l’on critique leur mauvaise foi. Le radicalisme musulman continuera à sévir tant que l’on continue à le dissocier du Coran. Un culte de la mort et de la haine de l’autre ne peut qu’engendrer des Terminators.

Il n’en faut pas beaucoup pour détruire le monde. quelques milliers d’entre eux sont capables de provoquer plus de dégâts qu’une centaine de bombe nucléaires. Pour s’en convaincre il suffit d’observer ce qui se passe en France depuis janvier 2015 où nous sommes dans une guerre psychologique pour l’instant pour s’en rendre compte comment une vingtaine de musulmans ont pris en otage tout un peuple. Ils peuvent le frapper quand ils veulent et partout où ils veulent.Ils n’ont plus peur de rien.

Tous les ingrédients sont réunis, l’adhésion inconditionnelle et charnelle de leur communauté, la lâcheté des gouvernants, le collaboratonnisme ambiant, le poids électoral des musulmans, leur poussée démographique et l’apathie des populations autochtones et l’islamo-naivete où l’on victimise l’islam plus que les vraies victimes.

Ils savent que le temps joue pour eux et que les vocations terroristes qui sont de plus en plus précoces poussent comme du champignon venimeux dans le pré musulman. S’ils meurent dans le combat ils sont récompensés et s’ils se font arrêter ils seront un jour libérés en héros par les leurs qui auront gagné la guerre des urnes.


_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 395
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 12:21 (2016)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

La femme musulmane d’Occident est la pire ennemie de la femme musulmane d’Orient
Salem Ben Ammar 19 commentaires



Femme musulmane je ne sais pas si tu es à plaindre ou à blâmer, tu es à la fois complice de tes bourreaux en Occident et vit une vie de bagnarde en terre musulmane.

Là où on attend d’elle qu’elle brise les chaînes de son état d’esclave elle en fait un symbole de la liberté, une liberté d’un chien tenu en laisse par son maître.

Sa coreligionnaire d’Orient étouffe sous le poids des traditions sexistes, discriminatoires, inégalitaires, tyranniques et liberticides qui l’ont réduite au rang de rebut de la société, au lieu de prendre faits et cause pour elle, la femme musulmane d’Occident la nargue et la snobe en affichant cyniquement les symboles du traitement décadent, infamant et humiliant qui est son lot quotidien depuis 1436 ans.

La femme musulmane d’Occident est à la femme musulmane d’Orient ce que fut la Milice de Laval à la France en 1943-45.

Au nom de sa pseudo liberté elle met tout son zèle pour marquer son allégeance aux tortionnaires de sa coreligionnaire privée des libertés les plus élémentaires.

Elle fait croire en Occident que l’islam libère la femme, or, la femme de l’Orient musulman démontre tout le contraire et qu’il n’y a pas pire ennemie pour la femme que l’islam lui-même, un véritable camp de la mort pour elle.

Il lui est trop facile de jouer à la femme musulmane « émancipée » car elle sait au fond d’elle-même qu’elle est à l’abri du courroux de son tortionnaire si jamais elle dérape, mais sa coreligionnaire d’Orient n’a pas cette chance d’en faire autant et c’est la mort ou la rue qui la guettent.

En Occident elle est protégée contre les agressions de toutes sortes, jouissant de tous ses droits de citoyenne mais en a-elle réellement besoin quand on voit le mauvais usage qu’elle fait de ses droits si ce n’est pour jeter son fiel sur la femme occidentale, en Orient, elle est un être humain entièrement à part, sans droits protecteurs, enfermée dans un camp concentrationnaire, coupable d’être femme, frappée de la malédiction éternelle. Si elle est victime d’un viol, elle y est forcément pour quelque chose. Elle a dû provoquer son agresseur auquel elle n’a pas laissé le choix que de la punir sexuellement pour le mal qu’elle lui a fait. On innocente l’auteur du viol qui n’a fait en réalité que réparer le préjudice moral subi et on condamne la victime qui cesse de l’être car elle est femme. Même quand elle est drapée dans le linceul de sa mort elle n’est pas à l’abri des assauts sexuels contre son gré du mâle musulman comme c’est souvent le cas en Égypte où la majorité des femmes victimes d’agressions sexuelles sont des femmes voilées.

Pendant que la femme musulmane d’Orient rêve de vivre ne serait-ce l’ombre de la liberté de la femme occidentale, la femme musulmane d’Occident en proie aux troubles identitaires graves est convaincue que la voie de liberté est d’affirmer son état d’aliénation totale et absolue à son mâle dominant.

Croyant faire de ces symboles d’inféodation à l’homme un argument d’estime de soi, elle ne se rend pas compte qu’ils sont autant de manifestations de la dévalorisation de sa propre image comme si elle avait honte d’elle-même, du déni de soi,de sa résignation à son état d’infériorité, de la négation de son corps, de son auto-relégation, de la haine de soi, de la haine de la femme en général et pour sa coreligionnaire d’Orient en butte aux privations des libertés, spoliée de son corps, dépendant des hommes dans tous les actes de la vie quotidienne, à l’âme anéantie par la douleur et le désespoir de ne pas pouvoir vivre sa vie de femme et d’être humain pourvue d’intelligence et de raison.

La femme musulmane d’Occident confond liberté et asservissement. Quand on réellement libre on ne drape pas sa liberté dans un drap mortuaire. La vraie liberté est d’abord de témoigner de son appartenance à la république en se gardant d’exhiber des signes ostentatoires communalistes qui portent en eux le poison mortel pour les valeurs de la république.

Il ne s’agit ni d’un retour au sacré ni un acte absurde et régressif. Le port du voile n’est pas l’étoile jaune évocatrice de la tragédie juive, il n’est pas sans rappeler le brassard de la Milice française synonyme de trahison, de collaboration et d’indignité.

Il est la marque de son hostilité à l’Occident tant honni par ses chefs-marionnettistes. Son voile est le linceul dans lequel ses maîtres enseveliront la liberté. En se travestissant en sorcière d’Halloween elle inspire peur et frayeur. Avec son voile c’est le cap levé sur le monde des ténèbres. Elle n’est rien d’autre qu’une marionnette des plus laides, une figure d’épouvante, un agent polluant de l’environnement.

Le port du voile qui est une chronique de la mort programmée de l’Occident quelle qu’en soit la taille est loin d’être neutre idéologiquement ou l’expression d’une volonté libre et sans équivoque, il renvoie aux années noires de la collaboration française. Cette femme musulmane d’Occident non seulement elle laisse dévoiler les desseins de ses maîtres pour l’Occident, mais également elle insulte sa coreligionnaire d’Orient en servant de faire-valoir aux forces ultra-réactionnaires et machistes lapidatrices es droits de la femme en terre musulmane devrait aller vivre la condition féminine dans ces pays qui lui fera regretter d’être née femme. Masochiste qu’elle est et atteinte de cécité mentale, il y a peu de chance pour qu’elle en prenne conscience et puisse compatir enfin pour sa coreligionnaire prête à tout pour s’évader de son bagne.

Enivrée par les illusions de l’islam de « liberté », quelle hérésie! jamais elle ne saura ouvrir les yeux sur la réalité du sort peu enviable de sa coreligionnaire d’Orient à cause de cet islam de « liberté » dont la femme saoudienne en est le parfait exemple à laquelle elle veut ressembler par sa tenue de sorcière d’Halloween. On ne construit pas sa liberté en cachant son visage derrière les barreaux de sa prison mentale et sociale.

Que connaît cette femme musulmane d’Occident du statut de la femme dans l’islam certainement pas plus de ce qu’elle connaît de la vraie signification et l’histoire du voile partiel et intégral ?

Selon les prédicateurs musulmans qui devraient éveiller l’attention de la femme musulmane d’Occident sur les dangers de l’islam pour les libertés, qui sont à l’origine de l’explosion du port de voile partout dans le monde et qui connaissent le Coran sur le bout des doigts la femme doit servir de nourriture à son mâle s’il est affamé, de servante, de champ de labour. Si elle est malade, elle n’a pas être soignée par son maître, elle n’a pas le droit de voyager, de se baigner à cause de la forme phallique des vagues comme cela a été décrété dans une célèbre fatwa. Elle n’a pas le droit de travailler, de choisir son partenaire, de décider de sa grossesse, de témoigner, de conduire une voiture, de sortir de chez elle, de disposer de son corps propriété d’Allah, de se refuser à violeur, d’étudier, de choisir la couleur de ses habits, de participer dans la vie publique, d’acter, d’accéder à la propriété, d’ester en justice, de divorcer.

Elle a juste le droit de se taire si elle ne veut pas aggraver son cas, quoiqu’elle fasse elle n’aura guère de chance d’être parmi les élus au paradis sinon une place parmi les 72 auxiliaires sexuelles qu’Allah a promises à ses escadrons de la mort. Une vie de chienne et encore. A se demander si Allah pouvait trouver un autre complément pour ses hommes il n’hésiterait pas à le faire tellement la femme synonyme d’impureté originelle est maudite dans les sociétés dédiées à Allah.


_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 395
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 14:11 (2016)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Paradi prend un s comme souris

Etant donné que persone ne veut faire un UP sur le fil Salem, je mets sa dernière contribution ici.

Si l’islam avait des vertus humaines il n’aurait pas enfanté des monstres d’inhumanité
15/09/2016 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire



Il n’y a d’Allah qu’Allah heureusement qu’il y en a qu’un sinon l’humanité serait qu’un amas de cendres et la terre peuplée de charognards à visage humains comme ceux qui égorgent et décapitent en poussant des cris hystériques d’Allah Akbar
Il n’a de prophète que Mahomet, c’est normal car ce prophète du carnage et de la haine ne pouvait inventer qu’un spectre à son image
Il ne se prosterne et ne salue que Mahomet ce qui va de soi puisqu’il est sa créature épouvantable pour effrayer les masses de benêts
Il n’y a de meilleure religion que l’islam pour ceux qui croient que la vie éternelle est un monde de luxure et de beuverie
Il n’y a de meilleure lecture que le Coran pour pour ceux qui veulent libérer leurs pulsions bestiales et mortifères en toute impunité
Il n’y a de science que dans le Coran pour ceux qui sont à contre-courant du progrès humain
Il n’y a de liberté que dans les dogmes de l’islam quand on veut en finir avec sa vie
Il n’y a de droits que dans la Charia pour les puissants et les nantis qui veulent réduire l’humain à une marionnette
Il n’y a de vérité que dans l’islam pour ceux qui ne veulent pas être confrontés à l’épreuve de la vérité
Il n’y a pas meilleur chemin que celui d’Allah pour ceux qui veulent faire de leur vie un cauchemar pour l’humanité
Il n’y a pas plus puissant hallucinogène que l’islam pour les loosers qui se rêvent en vainqueurs
Il n’y a pas de meilleure religion que l’islam pour les détraqués et les pervers de tous bords et ceux qui veulent faire de leur haine de soi et de l’autre un idéal de vie
Il n’y a qu’Allah qui crée et qui est le maître de tout sans en faire pourtant la démonstration et le musulman n’a de salut que dans la résignation et la soumission
Il n’y a pas plus grand spectateur impuissant de son histoire humaine que le musulman
Il n’y a plus gros affabulateur et mégalomane que lui. Meilleur dans le parasitisme et son obsession à détruire ce que l’humanité construit.
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 395
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 14:35 (2016)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Salem Benammar
12 min ·

Je ne supporte plus qu'à chaque fois que je parle des dérives criminelles, barbares, immorales, ultra-violentes de l'islam qu'on m'oppose l'argument fallacieux et incongru de l'Ancien Testament ou la Torah. Comment peut-on faire un parallèle entre des enseignements séparés par des milliers d'années alors que le Coran serait soi-disant révélé pour corriger le tir avec l'ambition de s'adresser à l'humanité tout entière. Or, s'il y a un dénominateur commun à tous les hommes est bel et bien la paix, ce qui est tout le contraire de l'islam.
A supposer que l'Ancien Testament soit un texte corrosif est-ce une raison suffisante pour justifier la haute toxicité du Coran ?
Soit l'islam est une religion de rupture, une véritable révolution dans l'histoire du monothéisme, dans le cas d'espèce plus de référence au passé puisqu'il est censé ne plus exister, soit elle est une très grossière copie du judaïsme puisqu'il sert souvent aux musulmans d'alibi pour légitimer la nature belliciste de l'islam et dans ce cas-là les musulmans devraient l'abandonner au profit de la religion inaugurale du monothéisme.
Qu'est-ce que cela change aussi au fond du problème de la barbarie musulmane en arguant de l'Inquisition chrétienne pour lui trouver une porte de sortie. Une véritable manoeuvre de diversion qui relève de la pure escroquerie intellectuelle. Non seulement elle est révolue depuis des lustres mais également elle n'est pas de surcroît consubstantielle au message originel du christianisme.
Le Christ n'a jamais ordonné de tuer son prochain différent de soi à la différence de Mahomet ni n'était violeur, brigand, assassin, incestueux et chef de guerre.
L'église n'est pas exempte de reproches mais il ne s'agit pas de son procès il s'agit de celui de l'islam qui serait venu pour apporter le souffle de la vie aux hommes et c'est la mort qu'il ne cesse de répandre depuis son avènement.
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 395
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Sam 17 Sep - 14:08 (2016)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Salem Benammar


A-t-on idée du nombre des musulmans de par le monde prêts à se tuer et se faire tuer pour toucher leur Graal funeste ?
Des dizaines de millions certainement déterminés et jusqu'au boutistes qui ne reculetont devant rien pour mettre l'humanité à feu et à sang pour la soumettre à la loi de l'islam. S'est-on posé la question si jamais ils passent à l'acte simultanément quel pourra être le bilan de leurs victimes ? Des centaines de millions de victimes. A Nice plus de 80 morts et des centaines de blessés pour un seul tueur fou d'Allah. Ce sera l'apocalypse assurée.
Je ne suis pas un uberlulu ni un illuminé mais trop conscient du péril planetaire musulman car le pire reste à venir au regard de la recrudescence des attentats emterroristes et de ceux avortés in extremis qui sont plus un jeu de fausses pistes et de leurres si ce n'est une manipulation psychologique pour effrayer et intimider les populations. Le risque de voir le monde enseveli sous un Tsunami de sang et de cendres n'est pas hélas à écarter.
L'islam s'est propagé par la mort et veut s'imposer au monde par la mort. Son histoire ne s'acheva qu'au prix des centaines de millions de victimes. Aucune force au monde ne peut le contrer à cause de l'imprevisibilite et l'insaisissabilite de son armée qui a le don de se fondre dans le paysage et de surgir comme un démon de sa boîte là où on ne
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:17 (2016)    Sujet du message: Salem Benammar

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Religion -> Monothéisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com