Index du Forum


Forum libre et sans modérateur sur la spiritualité, garantissant la liberté de conscience.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

islamophobie ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Religion -> Monothéisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Êtes vous islamophobe
Oui et j'en suis fier
100%
 100%  [ 1 ]
Non, l'islam est Amour Toérance et Paix
0%
 0%  [ 0 ]
L'islam qu'est ce que c'est
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 394
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Ven 8 Juil - 12:11 (2016)    Sujet du message: islamophobie ? Répondre en citant

Serge Mathieu ÊTES-VOUS ISLAMOPHOBE?

L'islam, la charia, le coran, les hadiths, les livres saints de l'islam prônent la lapidation pour adultère, la décapitation, la mutilation des voleurs, la ségrégation des sexes, la polygamie, l'infériorité de la femme, le meurtre des homosexuels, l'assassinat des apostats (ceux qui quittent leur religion), l'extermination de tous les infidèles (ceux qui comme nous ne croient pas en Allah), l'éradication de toutes les autres religions, l'esclavage, le mariage des petites filles de 6 ans et donc la pédophilie, la peine de mort pour les enfants, la prohibition de l'alcool, de la danse et de la musique, la haine des animaux (porc, chien, âne, mais pas du chameau!) l'enfermement symbolique des femmes sous de noires draperies, l'excision, la mutilation génitale des femmes, l'interdiction faite aux musulmans d'avoir des amis mécréants, d'épouser une personne d'une autre religion, la crucifixion des chrétiens et j'en passe. Voilà quelques lignes directrices prônées par l'islam. De nombreux musulmans donnent le nom d'ISLAMOPHOBIE au fait d'être contre la promotion, ou pire, contre l'exécution de ces actes barbares et rétrogrades. Si c'est là la définition de l'islamophobie, alors je vous le dis, je suis islamophobe à 100% et j'en suis fier, car ce que prône l'islam est inacceptable, barbare et inhumain. Pour ces raisons, ne soyez jamais mal à l'aise de vous dire islamophobe, car bien au contraire, NE PAS ÊTRE ISLAMOPHOBE SERAIT ANORMAL.
(Note: le suffixe -phobe dans le dictionnaire signifie "craindre ou détester". L'islamophobie concerne donc l'islam, la doctrine, l'idéologie. Être islamophobe n'est ni raciste, ni xénophobe, ni arabophobe, ni musulmanophobe, car on peut combattre une idéologie tout en respectant les personnes qui s'y sont enfermées. Être islamophobe, c'est être contre la doctrine, le dogmatisme et l'idéologie totalitaire et barbare prônée par l'islam.)
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
Publicité






MessagePosté le: Ven 8 Juil - 12:11 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 394
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Dim 10 Juil - 15:47 (2016)    Sujet du message: islamophobie ? Répondre en citant










_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 394
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Lun 29 Aoû - 10:26 (2016)    Sujet du message: islamophobie ? Répondre en citant

Un restaurateur refuse de servir deux femmes voilées
Par Dounia Hadni — 28 août 2016 à 19:47
Un restaurateur refuse de servir deux femmes voilées
Les victimes ont saisi le CCIF, la ministre des Droits des femmes, Laurence Rossignol, a saisi la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme, et le parquet a ouvert une enquête.

Un restaurateur refuse de servir deux femmes voilées

Une vidéo filmée dans le restaurant gastronomique Le Cénacle à Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis, où l'on aperçoit et entend celui qui se présente comme le responsable du restaurant (le gérant ou le chef?) refuser de servir deux femmes voilées parce que «musulmanes», a fait le tour de la Toile dimanche. C'est l'une d'entre elle qui a manifestement filmé la scène, en catimini.

«On ne veut pas être servies par des racistes monsieur», dit d'emblée une des deux femmes agressées verbalement. On comprend alors que la conversation au sein du restaurant avait déjà commencé. «Non t'embête pas, t'embête pas... D'accord, ils arrivent», dit l'autre cliente face à elle. Et le chef du restaurant de rétorquer : «Les racistes ne mettent pas des bombes et ne tuent pas gens. Les racistes comme moi». «D'accord, parce qu'on a mis des bombes monsieur ?» interroge la première. «Madame, les terroristes sont musulmans et tous les musulmans sont terroristes. Voilà, cette phrase là veut tout dire. Analysez-la et voilà.» dit-il. «Je n'ai pas besoin d'analyser des bêtises», répond celle dont on distingue un bout de voile. «Je suis dans un pays laïque et j'ai le droit d'avoir une opinion (...) Et des gens comme vous, je n'en veux pas chez moi. Point barre. Voilà, assène le restaurateur, ça a le mérite d'être clair». «Ça l’est. Pour être clair ça l’est monsieur» répond la jeune femme. Et l'autre femme, qui filmait, d'enchaîner «Mais il faut le préciser monsieur (...) Nous on ne le savait pas. Si on avait su on ne serait pas venues monsieur». «Maintenant vous le savez alors partez, réplique ce dernier. Oui on va partir. Ne vous inquiétez pas». A la suite de quoi on entend une voix qui tremble, le brouhaha de clients derrière qui ne réagissent pas -du moins sur la vidéo de 2'25 minutes-, une sonnerie de téléphone, des bribes de conversation téléphonique à travers lesquelles on comprend que ces femmes ont contacté la police... «La police arrive, ne t'inquiète pas. Ils arrivent. Tu ne viens pas tout seul», des pleurs, un mot de consolation de la part de son amie «Je sais que c'est dur». L'ironie de la situation est qu'on entend de la musique arabe, en fond, tout au long de cette altercation...

Contacté par L’Express, le commissariat de police de Villepinte et Tremblay-en-France confirme «que des policiers sont bien intervenus» ce soir-là dans l’établissement. Marwan Muhammad, le directeur du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), a quant à lui confirmé que ces femmes ont saisi le CCIF tout en n'ayant pas encore décidé si elles allaient porter plainte ou non. Surtout, elles refusent de s'exprimer publiquement pour l'instant, nous dit-il.



La ministre des Droits des femmes, Laurence Rossignol, a rapidement réagi en déclarant sur Twitter dans l'après-midi avoir saisi la Délégation ministérielle à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme.

En outre, le parquet de Bobigny a indiqué à l'AFP en fin de journée l'ouverture d'une enquête pour «discrimination à caractère racial».

Quant au restaurant, il est resté injoignable -sa ligne étant soit occupée soit sur répondeur-. Sur Google, il apparaît même comme étant fermé définitivement comme on peut le voir :

Un journaliste du Parisien, qui s'est rendu sur place, a constaté que le restaurateur s'est expliqué avec des membres de la communauté musulmade du Tremblay. Il s'est excusé. Reconnaissant avoir dérapé à cause du contexte sur le burkini, et parce qu'un de ses amis était mort au Bataclan.

Le mystérieux circuit de cette vidéo

Depuis dimanche matin, la vidéo en question a circulé massivement sur les réseaux sociaux, #Cenacle (le nom du restaurant) est d'ailleurs très vite monté dans les trending topics de Twitter. C'est vraisembablement le dimanche 28 août, vers 2h du matin (voir ci-dessous l'historique des modifications de ce post) que cette personne dénommée «Karima AbdelRahman Bint Mohammed» -dont on ne peut déterminer s'il s'agit d'un pseudonyme ou non- a posté en premier la vidéo sur sa page Facebook.

Celle-ci prétend dans la matinée du dimanche 28 août, après avoir remercié ceux qui ont partagé sa publication, que «Les sœurs qui ont subis cette humiliation sont des sœurs très proches, sous le choc nous ont informées immédiatement et j’ai décidé de relayer cette acte ignoble». A ce stade, on ne sait pas ce qui est sous-entendu ici par le «nous». Quoi qu'il en soit, c'est elle seule seule qui aurait décidé de «relayer» cette vidéo. Elle annonce dans la foulée que ces femmes «vont contacter le directeur du CCIF» -sur ses conseils ?-.

A noter que cette page est très peu alimentée, qu’elle ne recense pas d'«amis» et qu’on n’y voit aucun visage si ce n’est une femme intégralement voilée de noir et de dos, une petite fille en burqa et des hadiths (des propos attribués au prophète et à son entourage) en français et en arabe.

Sur la page Facebook du «Cénacle», le restaurant cumule les commentaires négatifs et scandalisés depuis ce dimanche matin. Et des événements commencent à l'heure qu'il est à fleurir sur le réseau: «BurkiniPARTY au Restaurant Le CENACLE», «Couscous gratuit pour tous»...
Dounia Hadni
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 394
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Mer 31 Aoû - 13:20 (2016)    Sujet du message: islamophobie ? Répondre en citant

Un restaurateur français renvoie deux clientes voilées : "j’ai pété un plomb"

Une vive polémique est née en France après la diffusion dimanche d’une vidéo montrant un restaurateur de la banlieue parisienne chasser deux clientes voilées de son établissement, justifiant explicitement son geste par le fait qu’elles soient musulmanes. La scène a été filmée samedi 27 août avec le téléphone portable de l’une des victimes, diffusée et largement partagée sur Internet.

"Tous les musulmans sont terroristes"

On entend une discussion tendue entre les deux femmes attablées dans la salle du restaurant et le restaurateur, vêtu d’un tablier blanc. L’une des deux femmes lance au restaurateur : "On ne veut pas être servi par des racistes, Monsieur !". "Les racistes ne mettent pas des bombes et ne tuent pas des gens, les racistes comme moi !", lui rétorque le restaurateur. La cliente lui demande alors : "parce qu’on a mis des bombes, Monsieur ?". Le restaurateur presse alors les deux clientes de partir : "Madame, les terroristes sont musulmans et tous les musulmans sont terroristes. (…) Des gens comme vous, j’en veux pas chez moi. Point barre. (…) Alors vous vous imposez ici, c’est pas clair. Sortez !".
L'échange été filmée par l'une des deux vitumes et largement relayé sur les réseaux sociaux.

Les deux clientes ont quitté les lieux après avoir prévenu la police. Elles ont également pris contact avec le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF). Son porte-parole, Marwan Muhammad, a indiqué à l'AFP qu’elles allaient déposer plainte lundi avec l'aide du collectif.

La ligue de défense des musulmans a également annoncé son intention de déposer une plainte.

Le parquet de Bobigny a indiqué dimanche avoir ouvert une enquête à l’encontre de ce restaurateur pour "discrimination à caractère racial".

Laurence Rossignol, la ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, a de son côté annoncé qu’elle avait saisi la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme (Dilcra).

Les femmes que l’on entend dans la vidéo ne se sont pas exprimées. Il n’est pas encore possible de connaÎtre l’origine exacte de l’altercation.

"J’ai pété un plomb"

Accusé d'islamophobie, le patron du Cénacle s'est excusé auprès de la communauté musulmane. "J’ai pété un plomb, et je m’en excuse. J’ai un ami qui est mort au Bataclan, j’ai tout mélangé. Ce que j’ai dit, je ne le pense absolument pas : mes propos ont dépassé ma pensée", a-t-il déclaré devant des habitants de Tremblay-en-France venus l’interpeller devant son restaurant dimanche après-midi.

Cet incident intervient dans un contexte très tendu en France, marqué par les attentats terroristes et des polémiques à répétition autour de la place de l’islam. La question de l’interdiction du port du burkini sur les plages a notamment été à la une de l’actualité durant le mois d’août et divisé jusque dans les rangs du gouvernement.
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 394
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 13:50 (2016)    Sujet du message: islamophobie ? Répondre en citant

Procès Benhabib: on veut tous nous faire taire

Procès de Djemila Benhabib
Photo Pierre-Paul Poulin On veut faire d’elle un exemple pour que tous comprennent qu’il y a un prix à payer pour oser critiquer.

Joseph Facal
Jeudi, 6 octobre 2016 05:00 MISE à JOUR Jeudi, 6 octobre 2016 05:00

Il se passe d’autres choses au Québec que la course à la direction du PQ.

On attend le jugement dans le procès de Djemila Benhabib, poursuivie pour diffamation par les Écoles musulmanes de Montréal.

On lui reproche d’avoir, en février 2012, dans le cadre d’une discussion radiophonique avec Benoît Dutrizac sur le caractère sexiste de l’enseignement religieux, tenu le propos suivant:

«[...] un endoctrinement digne d’un camp militaire en Afghanistan ou au Pakistan, en fait, je veux dire il n’y a pas une grande différence à mon avis entre l’endoctrinement qu’on fait dans ces écoles à Montréal ou les écoles, que ce soit au Pakistan ou en Afghanistan.»

Liberté

Dans une société où la liberté d’expression serait en bonne santé, il n’y aurait pas de quoi fouetter un chat.

On ne ferait pas perdre du temps à un appareil judiciaire où des causes sont retardées faute de ressources.

Dans une société normale, on trouverait évident que Mme Benhabib ait fait valoir son droit à la liberté d’expression, même si on n’est pas obligé d’être d’accord avec elle.

Mais plus rien n’est normal dans un Canada où la ferveur religieuse monte en flèche, où les tribunaux sont utilisés pour tenter de restreindre les droits autant que pour les protéger et où l’idéologie multiculturaliste est enchâssée dans des textes juridiques eux-mêmes devenus sacrés.

Combien de fois n’avons-nous pas entendu, jadis, des gens dire que dans certains départements de l’UQAM, on endoctrinait des étudiants en leur enseignant le marxisme?

Que cela soit vrai ou faux, on n’allait pas en cour pour autant. Dire cela, c’était l’exercice de la liberté d’expression.

Combien de fois n’avons-nous pas entendu des gens dire que des professeurs d’histoire endoctrinaient les étudiants en leur enseignant une version «séparatiste» de notre Histoire?

On n’allait pas en cour pour cela. De la pure et simple liberté d’expression.

Mais de nos jours, dès qu’il est question de l’islam militant, la liberté d’expression frappe un mur.

Critiquez autant que vous voulez le pape ou un rabbin. Dans leur cas, il n’y a aucun risque.

Au-delà de Mme Benhabib, qui ne doit pas la trouver drôle, cette affaire serait risible si elle ne dévoilait pas la fragilité des libertés que nous pensions acquises.

Intimidation

Le plaignant allègue que les propos de Mme Benhabib ont entraîné une baisse des inscriptions.

Mme Benhabib en est-elle la seule et unique cause?

S’il a suffi d’une seule phrase à la radio pour entraîner de telles conséquences, c’est que Mme Benhabib a une influence que nous ne lui soupçonnions pas.

Et si une école privée doit se battre pour attirer des clients, bienvenue dans la réalité de la concurrence.

Ne soyons pas dupes: on veut faire taire Mme Benhabib parce qu’elle dérange.

On veut aussi faire d’elle un exemple pour que tous comprennent qu’il y a un prix à payer pour oser critiquer.

C’est un message qui nous est lancé à tous.
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 394
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 14:12 (2016)    Sujet du message: islamophobie ? Répondre en citant

Islamophobie, n'est pas un crime, ni du racisme.

Non, ce n'est pas non plus, une maladie mentale, que l'on pourrait soigner , c'est juste, une peur de l'islam légitime et c'est juste, être contre sa progression.

Nous sommes un groupe d'ex-musulmans et nous sommes sans complexes, islamophobes.

Source de l'image :
https://unmondesansislam.wordpress.com/interdire-le-coran-et-lislam-en-euro…

https://www.youtube.com/watch?v=B-qaYOD0Ydc
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 394
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 14:41 (2016)    Sujet du message: islamophobie ? Répondre en citant

http://www.europe-israel.org/2016/06/video-jordanie-le-sheikh-ahmed-abu-qud…


Le musulman jordanien Sheikh Ahmed Abu: il n’est pas permis de choisir un ministre chrétien et nous allons nous battre contre tous les pays qui empêchent la propagation de l’Islam sur son territoire,
… L’Islam est arrivé dans l’ancien jihad mondial … et nous sommes obligés de combattre pour répandre l’Islam.

https://www.youtube.com/watch?v=xhOZWI9PCsY

Extraits:

La journaliste: Les musulmans devraient combattre les gens du livre (juifs et chrétiens) afin de les forcer à payer la taxe (capitation) "jizya" ?
Les musulmans devraient-ils combattre tous les gens du livre dans le monde entier ?

Le musulman Sheikh Ahmed Abu :
Ce combat est destiné à faire disparaitre les obstacles matériels.
Il est entreprit contre les pays, pas contre les individus. Par exemple, lorsque nous déclarons le jihad contre l'Allemagne, il est déclaré contre l’État allemand pour son refus d'autorisation de l'expansion de l'islam au peuple allemand.
Nous leur donnons le choix: soit de se convertir à l'islam ou de payer la jizya et de se soumettre aux lois de l'islam.
Le jizya est la seule taxe payée par les non-musulmans, tandis que les musulmans paient la zakat, le kharraj, et la rikkaz, tout comme d'autres taxes, s'il n'y a pas assez d'argent pour l'armée...

La journaliste : Dès lors, pourquoi cela vous surprend-il que les européens aient peur de vous, quand vous dites que nous devrions les combattre ?

Le musulman Sheikh Ahmed Abu :
Nous devrions combattre les États et les armées, "pas la population".

La journaliste : Exactement, vous voulez combattre les États !

Le musulman Sheikh Ahmed Abu :
Nous ne combattrons pas la population, nous ne tuerons pas la population [ben voyons], mais si un État particulier insiste sur l'empêchement de l'expansion de l'islam sur son sol, nous combattrons cet État !

La journaliste : Alors le livre de Samuel Huntington, "Le choc des civilisations", et même avant cela, Fokoyama, qui a prédit que le prochain conflit serait entre l'islam et l'occident... Ce que vous êtes en train de dire signifie qu'ils avaient raison ?

Le musulman Sheikh Ahmed Abu : Il y a en effet un choc des civilisations. Ils nous ont apporté le colonialisme.
Sans le djihad, l'islam n'aurait pas atteint ni nous mêmes, ni tous les autres endroits.
En un quart de siècle, l'islam a atteint la plupart du monde ancien par les ressources du jihad. La population "ordinaire" veut l'islam.
Quiconque ne le veut pas peut garder sa propre religion.
Ici, au Proche-Orient, la plupart de nos aïeux n'étaient pas musulmans, mais ils se sont convertis à l'islam en raison "de sa bonté et de sa justice".
La petite minorité des pays musulmans qui sont restés [interrompu par la journaliste]

La journaliste : D'accord. Laissez-moi simplement vous poser cette question importante !
Donc, nous avons reçu l'ordre de combattre afin de répandre la religion d’Allah ?

Le musulman Sheikh Ahmed Abu : Oui c'est "la manière de l'islam de se répandre".

La journaliste: Si vous arrivez au pouvoir, libérerez-vous la Palestine ?

Le musulman Sheikh Ahmed Abu : Oui, oui,. Le djihad devrait être déclaré afin d'anéantir Israël. C'est une entité monstrueuse qui doit être éradiquée.

La journaliste : Seriez-vous d'accord qu'un chrétien devienne ministre des finances, par exemple ?

Le musulman Sheikh Ahmed Abu : Non ! Je ne le serais pas !
Tout d'abord, il n'y a pas de ministères en islam. Il y a une personnalité officielle qui est habilité (par l'imam)
C'est une des positions décisionnaires qui sont exclusivement réservées aux musulmans. Quiconque prend part dans les fonctions à responsabilités - le chef de l’État, qui est le calife, l'officiel habilité, le fonctionnaire exécutif, le "wali", ou le gouverneur doit être musulman. Qui plus est, il doit être un homme.
Les pays européens vivent dans des temps préhistoriques, pré-humains [C'est un primate qui vous l'dit ! Joe]
Mariage homosexuel - des femmes avec des femmes et des hommes avec des hommes. C'est ça votre aspect séculier ?!
Est-ce que vous avez vu en Occident ?

Un autre journaliste l'interrompt : Les millions de personnes qui sont allées à Wall Street ont crié: "Le peuple veut renverser le régime".

Le musulman Sheikh Ahmed Abu : Cessez donc de m'interrompre.

L'autre journaliste : La seule chose que vous avez vu en Occident étaient les homosexuels ? C'est cela l'Occident pour vous ?

Le musulman Sheikh Ahmed Abu : Qu'ont-ils d'autre ?

L'autre journaliste : Des réalisations scientifiques, la liberté de penser.

Le musulman Sheikh Ahmed Abu : Quelles réalisations scientifiques ? Ce sont nous (les musulmans) qui leurs avons apportées là-bas.

Le musulman Sheikh Ahmed Abu : Le futur appartient à l'islam. Le califat islamique est destiné à survenir, ... [ils s'engueulent] ... comme il l'a été prédit par notre prophète Mohamet.

Alors il y aura un califat qui suivra le chemin du prophète Mohamet.

https://youtu.be/xhOZWI9PCsY

[youtube]http://youtu.be/xhOZWI9PCsY[/youtube]
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 394
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Mer 12 Oct - 13:28 (2016)    Sujet du message: islamophobie ? Répondre en citant

"Il n'y a pas de compromis possible avec l'islam", martèle Philippe de Villiers
INVITÉ RTL - Philippe de Villiers a évoqué la question de l'islam en France, au micro d'Elizabeth Martichoux.
La page de l'émission : L'invité de RTL

"Il n'y a pas de compromis possible avec l'islam", martèle Philippe de Villiers Crédit Image : Maxime Carignano / RTL | Crédits Média : Elizabeth Martichoux | Durée : 10:35 | Date : 12/10/2016
4/4

"L'islam est incompatible avec la République, incompatible avec la civilisation française", affirme Philippe de Villiers 00:44
"Il n'y a pas de compromis possible avec l'islam", martèle Philippe de Villiers 04:18
Philippe de Villiers, invité de RTL le 12 octobre 2016 10:31
"Il n'y a pas de compromis possible avec l'islam", martèle Philippe de Villiers 10:35 Télécharger

par Elizabeth Martichoux , Clarisse Martin publié le 12/10/2016 à 08:36 mis à jour le 12/10/2016 à 09:38
62Partages

Son livre Les cloches sonneront-elles encore demain ? est publié ce mercredi 12 octobre. Le fondateur du Puy du Fou est intervenu au micro de RTL, évoquant "une France où les Français se sentent parfois étrangers chez eux", et des zones du territoire qui sont en train "de faire sécession". Hasard du calendrier, le livre de Philippe de Villiers est publié au lendemain de la révélation de confidences de François Hollande sur l'islam, qui a notamment évoqué que "la femme voilée d'aujourd'hui" serait la "Marianne de demain".

"L'islam est incompatible avec la République, incompatible avec la civilisation française", notamment avec "l'égalité" et la "fraternité", soutient le leader du Mouvement pour la France, qui évoque un "plan secret" des Nations Unies et de l'OCDE notamment pour une conquête démographique de la France par les musulmans. "Il n'y a pas de compromis possible avec l'islam", assène Philippe de Villiers, qui soutient aussi que "la France n'est pas la fille aînée de l'islam" et suggère aux personnes musulmanes qui "méprisent" les Français de tout simplement quitter le territoire, même s'ils sont français. Car l'homme politique fait une distinction entre les "Français de préfecture" et ceux qui ont la France "dans leur cœur".

Accusateur, Philippe de Villiers juge que Nicolas Sarkozy et François Hollande ont du sang sur les mains, une phrase qu'il évoque dans son livre, car ils ont "refusé de voir la réalité depuis des années". "Il y a des musulmans modérés, il n'y a pas d'islam modéré", fustige-t-il, en disant que "les attentats sont bien dus à quelque chose : on a laissé entrer chez nous des terroristes qui sont entrés avec les réfugiés". La faute réside dans le fait d'avoir maintenu Schengen pour le Vendéen.
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:32 (2016)    Sujet du message: islamophobie ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Religion -> Monothéisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com