Index du Forum


Forum libre et sans modérateur sur la spiritualité, garantissant la liberté de conscience.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'idolatrie sur un objet

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Religion -> Monothéisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Coeur de Loi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2012
Messages: 2 909
Genre: Masculin
Spiritualité: Bouddhiste chrétien

MessagePosté le: Ven 26 Juil - 13:37 (2013)    Sujet du message: L'idolatrie sur un objet Répondre en citant

Tout geste de vénération sur un objet est de l'idolatrie, même si on sait que ce n'est qu'un objet qui représente Dieu.

Les croix, statues ou peintures de Dieu, de Jésus, d'apotre ou de saint, l'hostie compris.

Ex. 20.4 :
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
5
Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent,

---

Ils ont fait un veau d'or pour représenter Dieu, ils savaient que c'était une statue, mais ils s'en sont servis pour un culte.

32.4
Il les reçut de leurs mains, jeta l'or dans un moule, et fit un veau en fonte. Et ils dirent : Israël ! voici ton dieu, qui t'a fait sortir du pays d'Égypte.

---

Car cela rend à sacraliser un objet, tout comme les paiens faisaient avec leurs statues de leurs faux dieux, ils savaient que ce n'étaient que des statues qui représentaient leurs dieux.
_________________
.
"Hommage au soutra du lotus"
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 26 Juil - 13:37 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Morgane


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2012
Messages: 682

MessagePosté le: Ven 26 Juil - 16:51 (2013)    Sujet du message: Re: L'idolatrie sur un objet Répondre en citant

Coeur de Loi a écrit:
Car cela rend à sacraliser un objet, tout comme les paiens faisaient avec leurs statues de leurs faux dieux, ils savaient que ce n'étaient que des statues qui représentaient leurs dieux.


Est-il permis aux TJ de se torcher le cul avec les pages d'une bible ?
Revenir en haut
Shinran


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2013
Messages: 143
Genre: Masculin
Spiritualité: Agnostique

MessagePosté le: Mer 7 Aoû - 21:24 (2013)    Sujet du message: L'idolatrie sur un objet Répondre en citant

Very Happy Very Happy Very Happy

ça me fait penser:
Le Koan de Ummon auquel un moine demandait " Qu 'est-ce que le Bouddha ? "... il répondit " Une spatule à merde ! ". Puisque Bouddha est tout et est partout pourquoi ne serait-il pas autant dans une spatule à merde que dans une quelconque effigie de pierre ou de bois ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 401
Genre: Masculin
Spiritualité: Né mahométan devenu mahometophobe

MessagePosté le: Jeu 31 Oct - 16:13 (2013)    Sujet du message: L'idolatrie sur un objet Répondre en citant

Moines de Tibéhirine : Alger donne son feu vert à la venue du juge Trévidic

Lors d'une rencontre à l'Élysée avec les familles des sept moines de Tibéhirine assassinés en 1996, le président François Hollande a annoncé mercredi que le juge antiterroriste Marc Trévidic se rendra fin novembre en Algérie.


C’est un premier pas, mais pas des moindres. Après plusieurs années d'atermoiements d'Alger, le juge antiterroriste Marc Trévidic a enfin reçu l'autorisation des autorités algériennes pour se rendre en Algérie dans le cadre de son enquête sur l’assassinat des moines de Tibéhirine en 1996. Le président François Hollande a annoncé la nouvelle aux familles des victimes qui réclament justice depuis plus de 17 ans, lors d'une rencontre à l'Élysée, mercredi 30 octobre.

"Le président a indiqué que les autorités algériennes avaient fait savoir que le juge Trévidic pourrait se rendre en Algérie pour une réunion préparatoire" aux actes d'enquête qu'il veut y effectuer "durant la deuxième quinzaine de novembre", a indiqué l’avocat des familles, Me Patrick Baudouin.

La piste de la bavure de l'armée algérienne privilégiée

Une étape cruciale car ce n'est qu'à l'issue de ce voyage que le magistrat saura ce qu’il est "autorisé à faire" sur place. Le juge Trévidic, en charge de l'instruction depuis 2007, souhaite procéder à une vingtaine d'interrogatoires mais aussi à l'autopsie des têtes retrouvées le 30 mai 1996 au bord d'une route de montagne, près de Médéa, au sud d’Alger. Seuls des examens médicaux-légaux pourraient permettre de déterminer les causes du décès des frères Christian, Christophe, Michel, Celestin, Luc, Bruno et Paul : la décapitation ou la mort par balles.

Dix sept ans après la mort des sept moines trappistes, enlevés dans la nuit du 26 au 27 mars 1996, dans leur monastère isolé de Tibéhirine, la piste islamiste est largement remise en cause par le juge Trévidic. Malgré la revendication du Groupe islamique armée (GIA) de Djamel Zitouni, longtemps soupçonné d'avoir été un agent infiltré des services algériens, l'enquête judiciaire favorise depuis 2009 la théorie de la bavure de l'armée algérienne. D’après le témoignage du général François Buchwalter, ancien attaché de défense à l'ambassade de France à Alger, les moines ont été tués dans un raid d'hélicoptères militaires tandis qu'ils se trouvaient dans ce qui semblait être un bivouac de djihadistes.

Entretien avec Abdelaziz Bouteflika sur l'assassinat des moines de Tibéhirine

Les appels répétés des familles à François Hollande

En décembre 2011, le juge Trévidic avait délivré une commission rogatoire internationale à Alger. En vain. Lassés par l’inertie des autorités algériennes, les proches des moines trappistes réclamaient de manière insistante l'intervention du chef de l'État français pour débloquer la situation.

Le 13 décembre 2012, à la veille de son voyage officiel en Algérie, le président Hollande avait ainsi été interpellé pour qu’il insiste auprès des autorités algériennes pour lever les entraves à l’enquête du juge Trévidic. En juin dernier, les familles avaient publié une lettre ouverte dénonçant "la résistance des autorités algériennes à une collaboration réelle et positive avec la justice française".

Cette fois, les familles semblent avoir été entendues. Selon Me Baudoin, le président Hollande s'est même dit prêt à intervenir de nouveau "en cas de besoin".
_________________
« Ah ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vous pas ? Ah ! Insensé qui croit que je ne suis pas toi ! »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:16 (2016)    Sujet du message: L'idolatrie sur un objet

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Religion -> Monothéisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com