Index du Forum


Forum libre et sans modérateur sur la spiritualité, garantissant la liberté de conscience.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Miracle de Satan
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Expression libre -> Exposé libre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
GèreArt


Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2013
Messages: 37
Genre: Masculin
Spiritualité: Christien libre

MessagePosté le: Lun 9 Déc - 11:03 (2013)    Sujet du message: Le Miracle de Satan Répondre en citant

Le Miracle de Satan

Le christianisme

Le plus gigantesque Mensonge jamais conçu



Depuis deux millénaires, un Mensonge phénoménal sévit dans la plus grande partie de notre monde. Il a produit des millions de morts torturés et encore actuellement, il produit des milliards de Morts spirituels torturés dans leur esprit.

Ce Mensonge est tellement gros que presque personne ne le voit.

Le but de ce texte est de rendre visible des faits concrets pour tenter de raffermir les yeux de ceux qui ne se les sont pas laissés détruire par le Mensonge.

Le but de l’esprit Système est de lier les hommes de paille dans de nombreuses bottes de paille prédestinées à « l’enlèvement » à la déchetterie. Il a presque terminé son œuvre.
Le But de l’Esprit de Vérité est de rassembler les Hommes Grains dans la Salle de Noce, pour l’Union afin de commencer le Grand Boulot. Maintenant, commence son Œuvre de rassemblement.

Nous sommes à l’époque de la Moisson : la séparation des boucs des Brebis.

Nous sommes à l’époque où l’esprit de Mensonge doit être définitivement lié.
De même que Jésus le faisait, nous devons premièrement nous occuper de lier le plus grand des mensonges : le Mensonge Religieux.
Le Mensonge du Christianisme en est le plus fin et le plus subtil.

Le christianisme est constitué de la doctrine dite chrétienne et de ceux qui professent être chrétiens.
En premier lieu, j'aimerais exposer mon avis sur ceux qui se disent chrétiens.
Un second chapitre sera consacré à une critique objective des principaux points de la doctrine chrétienne.

-------------------------


1er point : Les chrétiens ?

Le premier « chrétien » devrait être l'homme Jésus de Nazareth, malgré qu'il n’ait jamais employé ce mot. Il ne s’est jamais fait appeler le Oint (c'est-à-dire Christ dans son vrai sens), il se disait être, tout simplement : « le fils de l’homme » (de quel homme ?).
D’autre part, il n'a jamais eu l'idée saugrenue de créer une nouvelle religion dite chrétienne (catholique, c'est-à-dire universelle, adaptée pour être populaire, accessible à toute une populace, une religion pour le grand nombre). Il avait une toute autre vision, un tout autre but, d'un tout autre niveau spirituel.

Que penser des Chrétiens ? Où sont les Vrais ?
Jésus disait : « Vous les reconnaîtrez à leur fruits ».



Quels étaient les fruits de la vie de Jésus ?

Il faut commencer par savoir que ce nous en savons au jour d'aujourd'hui n'est que ce que certains de ses croyants ont pu écrire, plusieurs décennies après son départ, en se basant uniquement sur ce qui se racontait de bouches à oreilles à son sujet. Au moment des premiers écrits, tous ceux qui l'avaient connu personnellement étaient déjà morts.
De très nombreux textes ont été écrits sur sa naissance, sa vie, ses dires, ses faits et gestes et sa disparition de la terre, la plupart très, très farfelus. Ces textes montrent clairement le niveau spirituel des rumeurs qui circulaient parmi les premiers chrétiens.

Ce sont les pontifes vaticanistes (romains à l'époque), payés et aux ordres de l'empereur Constantin qui ont mis de l'ordre parmi toute cette foule de littérature.
Ils ont élevé au titre de « Saint » seulement 4 évangiles et ont étiqueté d'« apocryphes » tous les autres textes qui étaient visiblement exagérément trop romancés et aussi tous ceux qui ne correspondaient pas à leur sainte doctrine au sujet de leur nouvelle idole Jésus.

Étonnamment, tous ses nombreux détracteurs (scribes et docteurs de loi), sachant très bien manœuvrer la plume, n'ont bizarrement rien retransmit de lui.
Une gênante question à se poser : Comment est-ce possible ?
- Soit ils n'ont rien écrit du tout à son sujet. Ce qui serait très étonnant de leur part.
- Soit tous leurs écrits ont été détruits par les légions romaines lors de la destruction de Jérusalem et de la déportation des juifs. Mais une nouvelle autre pénible question se pose : Pourquoi tous ces textes là et pas les nombreux évangiles chrétiens ?
- Soit tous leurs écrits ont été détruits par les vaticanistes tout puissants dès l'époque de Constantin. Là aussi, comment auraient-ils pu tous les détruire ? Comment se fait-il que toutes les fouilles n'en aient retrouvé aucun ? Les juifs actuels seraient tellement heureux d'avoir ce genre de textes en leur possession.
- Soit l'histoire de Jésus est en grande partie légendaire.
- Soit s'il a réellement vécu, il serait passé complètement inaperçu des religieux, ce qui ne correspondrait pas du tout avec tous les évangiles.


Donc, pour en revenir à notre sujet, d'après ce qui nous a été retransmit plus ou moins objectivement et véritablement, les grandes œuvres de Jésus peuvent se résumer de la façon suivante :

La découverte du seul Chemin qui mène à la Vie éternelle et une nouvelle vision d’un Dieu Père capable d’Amour, de bienveillance et de pardon. Il en a été l'inventeur, le premier à avoir cette idée, cette vision, cette Révélation. (C’est, à mon avis, son (seul) grand Chef-d’Œuvre).
Beaucoup de discours pour apporter sa nouvelle révélation personnelle. Des paroles très souvent pleines de Sagesse et de bon sens, évidentes et compréhensibles par de petits enfants, très justes et très hors normes pour l’époque.
Une grande Sagesse pour répondre à ses détracteurs.
Guérison de nombreux malades, libération de possession démoniaque, résurrections de quelques morts, transfiguration, marche sur les eaux, tempête apaisée, multiplication des pains.
Naissance miraculeuse, résurrection et ascension du ciel (sans hélicoptère ni corde).
Une vie libre, hors la loi, hors travail, hors sexe, souvent ascétique et quelques fois en bon vivant.
Un amour tendresse pour les femmes et les petits enfants.
Un engagement inconditionnel pour servir son Père. Il n’a reculé ni devant le mépris, ni devant les souffrances ni en face de la mort.
Il a été capable de pardonner réellement à ses bourreaux en leur trouvant une circonstance atténuante.

Mais, il s’est aussi montré très prétentieux, orgueilleux et sectaire.
Il a accepté l’adoration en tant que fils de Dieu et même comme Dieu.
Il s’est laissé aduler comme roi (ensuite il a reculé).
Il employait volontairement des paraboles pour que la populace ne comprenne pas. Il faisait des discours incompréhensibles et employait des termes sacrilèges pour faire fuir les gens qui l’écoutaient. (Un fait tout en son honneur).
Colère et violence au temple contre les marchands. (Étonnant, qu’un homme maigrelet et seul, ait réussi à tout renverser sans que personne ne lui oppose la moindre résistance).
Insultes contre les chefs religieux. Dureté en paroles avec ses disciples. Mensonge à ses frères.
Prophéties avec imprécations (en vérité, en vérité, je vous le dis…), qui ne se sont jamais réalisées.
Il a poussé ses disciples à sacrifier leur vie de famille (la plupart était jeunes) et même à abandonner brutalement même leurs épouses.
Adulte, il a vécu au dépend des autres.
Il a envoyé ses disciples voler un âne.
Il n’a pas réussi à établir le « Royaume de Dieu sur terre ».
Il a apporté l’épée, la division, la haine et une nouvelle secte dans son pays.
Après sa résurrection et sa visite au séjour des morts, il n’a apporté aucune nouvelle révélation, pas même une seule petite, aucun acte de valeur, sinon de montrer sa capacité de passer à travers les murs et de se rendre visible ici et là pour se faire adorer.
Sa montée au ciel (sans ascenseur) a toujours la même motivation : uniquement se faire adorer.

Des fruits pas (à 100%) si saints que ça. (Heureusement que ce n’est que mon jugement)

Quels ont été les fruits de ceux qui se sont fait appeler « chrétiens » ?

* Les premiers disciples de Jésus (d’après les mêmes écrits, si peu fiables) ont montré une très petitesse d’esprit. Ils comprenaient tout à l’envers les paroles de Jésus. Ils croyaient en permanence qu’il était un révolutionnaire qui allait se faire Roi et chasser les romains du pays. Ils se disputaient entre eux pour savoir qui était le plus grand dans l’équipe. Tous auraient voulu être assis à sa droite au paradis. Ils avaient peur pour leur peau. Pierre a renié. Judas a trahi. Jean était le chouchou. Ils suivaient Jésus car ils ne savaient pas quel autre suivre. Ils l'ont lâchement abandonné dès son arrestation. Ils se sont montrés complètement désemparés en face de la mort de leur gourou et ne croyaient pas en sa résurrection.

Grâce à quelque chose d’extérieur à eux (des langues de feu), ils se sont enfin réveillés et ont eu de l’audace dans leurs paroles et du courage dans leurs actes (après s’être montrés publiquement un peu foufou).
Pierre, en un discours, a réussi à faire accepter le baptême à trois milles de personnes. (Quelle sorte de conversion, peut-on se demander ? Combien de temps a duré leur conversion ? On a plus entendu parler de ces trois milles).
Pierre était en désaccord doctrinal avec Paul et a fini par lui céder. Pierre s’est montré tellement hypocrite avec les pharisiens que Paul a dû le reprendre publiquement.
Paul n’a pas même été capable de fonctionner en accord longtemps avec Silas son plus valeureux disciple.
Pierre a tué, consciemment, volontairement et avec préméditation, deux de ses fidèles, pris en flagrant délit de mensonge.

En fait, pas mal de fruits à l’odeur de pourri mais :
Ils avaient compris que Jésus avait en lui quelque chose de très grande valeur.
Ils avaient eu le courage (et l’inconscience) de tout quitter (père, mère, femme et enfant) pour suivre un homme qu’ils ne connaissaient même pas.
Les premiers chrétiens ont inventé le Communisme : tout partager, tout mettre en commun, tout donner à tous.
Pierre et Paul ont guérit plusieurs malades et ressuscité quelques personnes.
Paul a survécu à la morsure d’un serpent et à plusieurs lapidations.
Paul a découvert la possibilité de Vie pour les non juifs, l’absurdité de la circoncision, la folie des rituels et de la loi de Moïse. (C’est son meilleur Chef-d’Œuvre).
Paul a inventé la doctrine du salut par la foi en l’homme Jésus comme dieu et du pardon des péchés par le sang de Jésus à la croix (à la place de la doctrine de Moïse basée sur le sang des taureaux et des boucs et sur la vie achetée par l’accomplissement de la loi). Jésus n'avait jamais enseigné cette théorie, il en avait une autre, un Chemin beaucoup plus hard.
Paul a ensemencé sa nouvelle doctrine dans la plus grande partie du monde de son époque. Il n’a jamais reculé devant le pire : abandon, haine, accusation, lapidations et mort. Il a posé les premières pierres de ses églises (groupes de croyants engagés dans sa doctrine) et en a construites de nouvelles un peu partout.

* Les actes des premiers chrétiens (hors histoire biblique) se résument essentiellement en leur capacité de tenir tête aux autorités, pour ne pas renier leur croyance, en acceptant avec joie de mourir atrocement dans la fosse aux lions, le summum des distractions des romains.

* Les actes de ceux qui sont venus après la béatification du christianisme par l’empereur romain Constantin, (mise à part, très, très peu d’exceptions individuelles), ne sentent que le démoniaque pur et dur :

- Adoption de la croix comme emblème du christianisme. Le pire instrument de torture et de mort affiché partout. Une affiche horrible qui crie à tout azimut : « Enfin, Jésus est mort, enfin je l'ai eu, regardez, il est pendu au bois maudit, il est mort ! ».
- Sélection des textes dits canoniques et mise à l’index des autres.
- Ils ont baptisé leur nouveau livre : « Sainte Bible » et plus récemment : « Parole de Dieu » pour que leur peuple ne réfléchisse plus mais qu'il croit le plus bêtement possible tout ce qui y est écrit.
- Création d’une toute nouvelle doctrine, autoproclamée « chrétienne » bâtie sur quelques morceaux, bien choisis, des 4 évangiles et très savamment entourée de plein de nouvelles croyances, de jolies superstitions et agrémentée de vieux rituels romains populaires.
- Invention du Pape. Le Pape devient le représentant officiel du dieu Jésus (ou plutôt du dieu trinitaire) sur terre, il a pouvoir d'infaillibilité quand il pond des Bulles.
- Invention de la Grande Déesse Mère de Dieu, immaculée conception, dans les bras de laquelle sourit un gentil petit Jésus tout rose et tout mignon. (Toutes les représentations populaires de Jésus sont : soit bébé, soit crucifié. Jamais il est peint dans ses grandes œuvres, comme par hasard).
- Invention de la sainte trinité pour pouvoir diviniser l'homme Jésus sans trop apparaître idolâtre. Trois personnalités, trois personnes distinctes, trois petits dieux mais qui deviennent par sainte magie un seul grand Dieu.
- Invention de la sainte messe. Le prêtre reçoit le pouvoir magique de changer du pain en corps de Jésus. Ensuite il le brise, le tue sur l'autel sacré, en mange et distribue les morceaux à ses fidèles. Il change aussi le vin en sang de Jésus et boit (goulûment ou respectueusement) le sang de son dieu puis il distribue à ses fidèles ce qui reste.
- Invention du célibat obligatoire pour les prêtres.
- Diabolisation de la sexualité et de la nudité.
- Extermination de tout hérétique (les terroristes de l’époque). Tous ceux qui s’opposaient à leur saine doctrine (particulièrement au sujet de la trinité) sont excommuniés ou plus efficacement massacrés.
- Abêtissement, asservissement et appauvrissement de la populace pour leur faire construire de magnifiques châteaux pour loger le « Bon Dieu ». Ils les ont baptisés « églises ou cathédrales ». Ils ont fait construire des croix sur tous les hauts lieux. L’idée géniale était de montrer l’omniprésence, la puissance et la richesse de cette nouvelle religion aux yeux de la populace afin qu’elle croit aveuglément en l’infaillibilité de ses pontifes. Ils ont appelé cette sorte de crédulité : la foi.
- Croisades, inquisition, massacres, guerres de religion. Plusieurs millions de morts torturés pèsent sur la conscience de tous ceux qui portent le nom de chrétiens. Ils ont fait bien pire que Mahomet (en nombre et en atrocités).
- Union officielle de l'église et de l'état.


- Actuellement, le Vatican est l'une des plus grandes puissances : financière, politique et spirituelle.
- Actuellement, le christianisme s'est divisé en une multitude de groupuscules chrétiens qui cherchent tous le plus grand nombre de membres et la plus grande puissance (financière, sonore, populaire et magique par des miracles). Ils se battent entre eux à coup de versets bibliques pour tous être reconnus officiellement comme églises. Ils se sont prostitués avec le monde étant filles de la Grande Prostituée Vaticane.
- Le Vatican a inventé l'œcuménisme pour feindre d'unir tous les chrétiens pour tous les rassembler sous son effigie.
- Leurs grandes œuvres actuelles sont essentiellement du prosélytisme, des télévangélisations, de l'humanitaire, du social, des rituels, l'observation de lois religieuses, des chants et des louanges en l'honneur de l'homme Jésus divinisé, de l'endoctrinement sans recherche de Vérité, sans aucune Sagesse.

Quels sont les fruits de GèreArt ?

Celui qui se permet de juger doit être jugé (par les autres) avec la même mesure.


---------------------------



Second point : La doctrine chrétienne ?

Ce second point a déjà été un peu effleuré dans la partie précédente.

La grande partie de la doctrine (solide) chrétienne est basée sur la divinité de l'homme Jésus de Nazareth, sa mort pour sauver le monde, sa résurrection et sur la Sainte Bible Parole de Dieu.

Sur quoi est basée sa soi-disant divinité ?
Uniquement sur quelques versets de seulement 2 évangiles qui parlent d'une naissance miraculeuse.

Ces 2 évangiles reprennent presque textuellement ce que certains évangiles apocryphes racontent d'une façon encore plus abracadabrante. Les auteurs de ces 2 évangiles ont simplement enlevés les parties trop farfelues des rumeurs qui se propageaient à cette époque.
L'évangile du soi-disant Jean, le disciple le plus proche de Jésus, n'y fait pas la moindre allusion (malgré que c’est impossible que ce soit le disciple de Jésus).
L'évangile dit de Marc ne parle absolument pas non plus d'un fait aussi extraordinaire.

Dans tous les 4 évangiles, aucunes paroles de Jésus ou de Marie sa mère ne font la moindre allusion à sa naissance aussi particulière.
L'évangile de Matthieu dit que Marie a été fécondée par la vertu du Saint Esprit et l'évangile de Luc, c'est la Puissance du Très Haut qui la couvre de son ombre. Au cas improbable ou trois dieux existeraient, Jésus aurait deux dieux Pères.
Qui était son vrai père et qui était son vrai Père ?

Dans la généalogie de Jésus selon saint Luc, Jésus serait fils de Joseph « comme on le croyait » et dans celle de Matthieu c'est moins évident : « ... Jacob engendra Joseph, l'époux de Marie, de laquelle est né Jésus... ».
Si le père physique de Jésus n'est pas Joseph, quel sens ont ces généalogies ?

Comment se fait-il que Marie pensait que Jésus était hors de sens ? Comment se fait-il qu'elle ne le suivait pas ? Comment se fait-il que ses frères étaient contre lui et que Marie est venue avec eux pour tenter d'arrêter Jésus dans ses folies ?
S'il y avait quelqu'un qui devait savoir qui était son vrai père, c'était bien elle. Son comportement, tout au long de la vie de son fils, ne correspond pas du tout à ce qui est écrit sur sa naissance.

Comment se fait-il que dans toutes les épîtres de Pierre, de Jean, de Jude, de Paul, dans les actes des apôtres, dans l'apocalypse, nulle part, il n'est fait mention d'une naissance aussi exceptionnelle ?

À mon avis c'est :
Soit ceux qui n'en ont pas parlé sont sérieux mais peu amoureux de la Vérité sinon ils auraient écrit la Vérité sur ce sujet.
Soit ils ont écrit la Vérité et ce sont les pontifes romains qui ont effacé le vilain pot-aux-roses.
Soit ce sont les autres qui sont tricheurs et menteurs (avec la circonstance atténuante : rendre Jésus plus crédible).
Soit encore, ils ont bêtement cru les jolies rumeurs à ce sujet et ont été suffisamment stupides pour les écrire.

Parce que la Vérité, à mon avis, n'est pas du tout aussi rose.

Elle coule de source : Marie s'est accouplée avec quelqu'un d'autre que Joseph.

Pour cacher que Jésus était un bâtard et pour éviter de gros ennuis pour Marie, la belle histoire a été inventée de toute pièce.

Qui était le Père de Jésus ?
Ce n'était pas du tout son père physique.
Il savait déjà tout jeune qu'il n'était et ne serait pas comme les autres. Il savait qui était son Père spirituel et, adulte, un beau jour, il a fini par voir que ce n'était pas le dieu des pharisiens.

D'autre part, même si la belle histoire était vraie, qu'il serait né sans le sperme d'un homme :
Est-ce qu’il serait le Fils Unique de Dieu ?
Est-ce qu'il serait un nouveau dieu à cause de cette naissance ?

D'après l'histoire, dite sainte, 2 autres hommes sont nés, bien avant Jésus, sans pères ni mères physiques : Adam et Melchisédech. Ils ont fait encore plus fort que Jésus et en plus avant lui !

Étaient-ils des dieux ?
Pourquoi les hébreux ne les ont-ils pas divinisés ?
Pourquoi ne les appelle-t-on pas aussi des Fils de Dieu ?
Il est même écrit dans les généalogies : « ... Adam, fils de Dieu ». Sont-ils la quatrième et la cinquième personne d'une nouvelle Sainte Quintité ?
Devons nous aussi les vénérer ?
Serait-ce pour cela que le monde va aussi mal ?
Un oubli de cette taille ne mérite-t-il pas l'apocalypse ?
Les 2 dieux oubliés seraient-ils très en colère ?

Adam grâce à sa naissance, encore plus miraculeuse que (soi-disant) celle de Jésus, était-il pour cela, Parfait, sans péché originel, sans possibilité de pécher et immortel ?
Quelles ont été les grandes œuvres de Melchisédech ?
Roi de Jérusalem et recevoir la dîme d'Abraham !
Bof... c'était bien petit pour quelqu'un d'aussi grand !

Jésus serait ressuscité et à cause de cela, il est toujours vivant, et d'après la doctrine chrétienne, nous pouvons nous adresser à lui, le prier, le louer, le chanter, sans s'adresser à un mort (ce qui serait interdit par la loi de Moïse).
Pourquoi ne pas aussi s'adresser à Melchisédech, à Hénoch ou à Élie ?
Ces trois là, ont fait mieux que Jésus, ils n'ont pas même vécu la malédiction de la mort (et en plus pour Jésus la malédiction d'avoir été pendu au bois).
Sont-ils pour cela, une autre trinité à vénérer ?

Les juifs ont commis beaucoup de folies et de maux mais ils ne sont jamais tombés aussi bas dans une telle déraison.

Quel esprit extraordinairement rusé et mensonger a réussi à animer autant de personnes, souvent pleines de bonnes volontés, pour les pousser à commettre de telles erreurs et pire, à les croire dur comme fer pendant des millénaires ?
Quelles capacités phénoménales de crédulité possède l’homme populaire pour croire, aussi aveuglément, d’aussi gros Mensonges.
C’est extra hors de l’ordinaire et pourtant c’est ordinaire dans ce misérable monde très riche.


Un autre point doctrinal important à éclairer pour en peser sa solidité :
Le sang de Jésus versé à la croix sauve le pêcheur.

Tous les dimanches, tous les chrétiens se rassemblent pour célébrer le « Jour du Seigneur » (le jour du Sabbat est le samedi et le jour où Jésus serait ressuscité fait aussi parti du samedi). Tous chantent les plus belles louanges pour leur idole : l’homme Jésus de Nazareth (toujours vivant, non pas dans ce monde mais assis à la droite du Père quelque part dans le ciel).
Pourquoi l’Adorent-t-ils ?
Chacun répondra la bouche en cœur : « C’est parce qu’il a versé son sang à la croix pour moi ».

C’est vrai, que le monde populaire aime vénérer les soldats qui ont versé leur sang sur le champ de bataille pour sauver leur patrie.

Quand et où Jésus a-t-il prêché cette doctrine que son sang allait remplacer le sang des taureaux et des boucs, immolés en grande pompe, pour effacer les péchés du monde ?

C’est bien vrai, qu’il a dit : « … celui qui mange mon corps et boit mon sang a la vie éternelle ».
Mais il a aussi dit : « Mes paroles sont Esprit et Vie ».

Quand il a prononcé ces paroles bizarres, fallait-il lui sauter dessus et le croquer pour ne plus mourir ?
Quand il est mort sur la croix et que le soldat lui a percé le coté, fallait-il boire son sang pour vivre éternellement ?

Qui est à l’origine de cette croyance complètement superstitieuse ?
C’est Paul, qui en a posé les bases. Dans le désert, après avoir rencontré les apôtres, seul pendant 3 ans et demi, de même que Jésus, Paul a eu sa grande révélation qui allait devenir son cheval de bataille avec lequel il a conquis le monde. Il avait compris que le sang versé des animaux (selon la doctrine de Moïse) ne marchait plus pour purifier les péchés. Ce sang était devenu sec, sans effet sinon celui que produit une vieille tradition. C’était devenu au fil des ans une superstition. Son invention ou sa découverte a été de remplacer le sang des animaux par celui de Jésus mort à la croix.
Les pontifes romains s’en sont emparés pour bâtir une nouvelle religion à l’eau de rose qui consiste à croire que le sang du bon dieu Jésus efface tous les péchés du monde.
Celui qui réussit l’exploit de croire cela est sauvé et a la vie éternelle (bien évidemment, pas dans ce monde, ce serait trop facile à vérifier si c’est vrai).

Quels fruits a porté cette doctrine ?
- Des crédules qui se vautrent à perpétuité dans le sang imaginaire de leur idole, de pauvres minables qui vivent dans le péché interminablement. Ils s’autosuggestionnent perpétuellement que leurs péchés sont effacés mais ils savent très bien qu’ils en referont à chaque instant.
Au lieu de recevoir la Vie Eternelle, ils reçoivent la vie de pauvres pêcheurs courbés éternellement sous le poids de leurs péchés éternels.
- Des orgueilleux et des prétentieux qui chantent haut et fort qu’ils sont plus blancs que neige grâce au sang de la croix. Leur vie démontre le contraire. Ils s’évertuent de se croire riches mais ils sont Nus comme des vers. Ils s’efforcent de suivre toute la loi mais ils sont obligés de reconnaître qu’ils ne le peuvent pas. Ils sont humains et restent humains, nés fabricants de péchés et restent des pêcheurs.
Pourtant, il est écrit : « Celui qui est Né de Dieu ne peut pêcher » parce qu’il est né d’un autre Père que son père humain, il n’est plus humain, ce n’est plus lui qui vit c’est un autre Personnage qui vit au travers de lui, il est d’une autre nature par naissance et non pas par efforts pour ressembler à un saint. Il n’est plus de ce monde, il vit dans un autre monde, c’est un autiste.
- Des égoïstes qui ont comme première priorité : sauver leur vie. Cette hérésie a produit une nouvelle religion du Nombril très déguisée, le « moi » d’abord camouflé derrière une belle façade de foi.
- De pauvres gens, très souvent remplis de bonnes intentions, piégés par cette fausse doctrine, des vierges folles qui attendent lamentablement l’enlèvement (aux ordures).
- De riches organisations religieuses qui vendent cher, non pas de l’Or éprouvé par le Feu mais leur or-dur béni et encensé par l’esprit du monde.
- De riches pasteurs prêtres qui immolent leurs ouailles sur l’autel de l’idolâtrie et de la crédulité. Ils les assassinent spirituellement en les poussant à adorer une idole et à croire follement sans réfléchir. Ils ont la lourde responsabilité d’avoir leur sang sur les mains.

Comment faisait Jésus pour pardonner les péchés de quelqu’un ?
Il lui disait tout simplement : « Tes péchés te sont pardonnés, va et ne pêche plus ».

Il leur disait : « Arrête de te focaliser sur le fait de ne pas avoir toujours parfaitement accompli la loi de Moïse, personne ne le peut, l’important n’est pas du tout à ce niveau.
Change de logiciel dans ta tête, celui que tu as reçu à ta naissance n’est pas le bon, regarde où il te conduit. Naît de Nouveau, change de programme, change d’esprit.
Meure à toi-même, meure à vouloir sauver ta petite vie, celui qui veut sauver sa vie la perdra, meure à cet esprit humain qui te fait agir humainement, faussement, à coté de la plaque.
Naît de Nouveau par un Baptême de l’Esprit. Naît dans cet autre monde spirituel par un engagement, en connaissance de causes et de conséquences, pour toujours, sans possibilité de retour en arrière. Décide une bonne fois pour toute de ne plus vivre pour toi mais de vivre désormais uniquement pour accomplir la Volonté de ton nouveau Père : l’Esprit de Vérité. Et c’est lui seul, cet Esprit personnel de Vérité, et non plus une loi extérieure, qui te conduira vers toute la Vérité, c'est-à-dire, il te conduira à Vivre Vrai. Dans ce Nouveau Monde, le péché n’existe plus du tout, il ne le peut même pas. »

Rien à voir avec la doctrine à l'eau de rose dite chrétienne.

La résurrection et l’ascension en question ?
Une chose étonnante à remarquer dans les 4 évangiles est le grand nombre d’étrangetés bizarres dans les récits de la résurrection et de l’ascension de Jésus.
De quoi se poser beaucoup de questions sur la véracité ou la légende de la résurrection et de l’ascension de Jésus.

- Dans l'évangile de Matthieu, le dimanche matin à l'aube, suite à un grand tremblement de terre, les femmes et les gardes (ensemble) voient l'ange rouler la pierre du sépulcre, il les rassure et leur dit qu'il est ressuscité et qu'elles le retrouveront en Galilée.
Mais pas de Jésus qui sort du tombeau ?
Pendant qu'elles s'éloignent du tombeau, elles rencontrent Jésus sur leur chemin.
Les disciples se rendent sur la montagne de Galilée que Jésus (?) leur avait désignée. Il le voient mais quelques uns ont des doutes.
Il leur dit que tout pouvoir lui a été donné, qu'ils doivent faire de toutes les nations des disciples en les baptisant au nom (et non pas aux noms) du Père, du Fils et du Saint Esprit (et non pas au nom du Père, au nom du Fils et au nom du Saint Esprit), d'observer tout ce qu'il avait dit et qu'il est avec eux jusqu'à la fin du monde (?).
Point final pour cet auteur.

Il n'a plus éprouvé le besoin de relater les autres grands faits et grandes paroles de Jésus après sa résurrection, pas même le grand miracle de son ascension.

- Dans l'évangile de Marc, les femmes arrivent au sépulcre à l'aube du dimanche matin, elles voient la pierre roulée de coté et un jeune homme assis à l'intérieur. Il leur dit de dire aux disciples que Jésus est ressuscité et qu'il les précède en Galilée. Elles s’enfuirent en tremblant et ne dirent rien à personne.
Jésus apparaît à Marie de Magdala en premier. Ensuite il apparaît sous une autre forme à deux disciples sur un chemin.
Enfin il apparaît aux onze pendant qu'ils cassaient la croûte.
Qu'est ce qu'il trouve d'important à leur dire : il commence par des reproches pour ne pas avoir cru, qu'ils doivent aller par tout le monde prêcher la Bonne Nouvelle (de sa résurrection), que celui qui croira et sera baptisé sera sauvé et que des miracles accompagneront ceux qui auront cru. Puis, après avoir ainsi parlé, il fut enlevé au ciel et il s'est assis à la droite de Dieu.
Ensuite, ils se mettent au boulot et Jésus travaillait avec eux et confirmait leur parole par des miracles.
Point final pour Marc.

- Luc dans son évangile avait beaucoup à dire entre autre sur ce sujet :
Le dimanche matin, les femmes arrivent de bonne heure au sépulcre, elles trouvent la pierre roulée, pas de corps de Jésus à l'intérieur mais deux hommes leur apparurent pour leur rappeler que Jésus disait qu'il devait être livré, puis être crucifié, puis ressusciter le troisième jour.
Parmi ces femmes était Marie de Magdala qui raconte aux disciples ce qu'elles avaient vu au tombeau. Comme d’habitude, ils ne les croient pas.
Pierre se lève et coure au tombeau. Il n'y trouve que des linges puis il se planque seul chez lui.
Ce même dimanche, deux disciples (pas des onze) allaient à Emmaüs, sur leur chemin il rencontrent un homme qui discute avec eux au sujet de ce qui s'était passé à Jérusalem, cet homme leur explique les écritures au sujet du Christ/Messie. Ils l'invite à casser la croûte avec eux et c'est seulement lorsqu'il partage le pain qu'ils reconnaissent que cet homme était Jésus. Aussitôt il disparait.
Ces deux disciples retournèrent immédiatement à Jérusalem pour annoncer la grande nouvelle aux onze autres disciples.
Pendant qu'ils leur parlaient Jésus apparaît pour leur montrer ses mains et ses pieds et se laisse toucher pour leur prouver qu'il n'était pas un fantôme, pour rajouter une nouvelle preuve il demande à manger et mange du miel et du poisson. Ensuite il leur fait un discours sur les écritures qui parlaient de lui et leur dit d'attendre jusqu'à ce qu'il leur envoie la Puissance d'en Haut.
Ensuite il les conduit jusqu'à Béthanie, et pendant qu'il les bénit, il est enlevé au ciel.

C'est tout ce que Marc en a retenu.

- L'évangile de Jean se révèle aussi assez étonnant au sujet de cette histoire :
De bon matin, Marie de Magdala se rend seule au sépulcre, elle voit la pierre enlevée de l’entrée. De trouille, elle coure chez Pierre et le disciple que Jésus aimait pour leur annoncer que le corps de Jésus avait été enlevé.
Les deux disciples courent au sépulcre et ne trouve que des torchons et des serviettes.
Ils retournent chez eux la queue entre les jambes.
Marie de Magdala qui les avaient suivis était restée et pleurait. En regardant à l'intérieur, elle voit deux anges. Elle fait la causette avec les anges, elle se retourne et voit un homme qu'elle prit pour le Jardinier.
Elle fait la causette avec lui et c'est seulement quand cet homme lui dit : « Marie » qu'elle reconnaît que c'était Jésus. Jésus l’empêche de le toucher car il n'était pas encore monté vers son Père, son Dieu, leur Père et leur Dieu.
Le dimanche soir, Jésus apparaît dans le lieu où se trouvaient les disciples, toutes les portes étaient bouclées à double tours par crainte des juifs. Il leur montre ses mains et son coté. Il les envoie prêcher. Il souffle (en vain) sur eux pour qu'ils reçoivent le Saint Esprit. Puis il y a l'histoire de Thomas que tout le monde connaît.
Ensuite il se montre au lac de Tibériade. Pierre et Jean étaient en train de pêcher. Jésus leur demande s'ils avaient quelque chose à lui mettre sous la dent. Ils ne le reconnaissait toujours pas. N'ayant rien à lui offrir, Jésus leur dit de jeter le filet de l'autre coté de la barque. Remplis de poissons ils ne pouvaient plus le retirer. C'est à ce moment qu'ils le reconnurent, ils mirent leur culotte car ils étaient seulement vêtus du vêtement naturel.
Jésus cassa la croûte avec eux sur le bord de la plage. Personne n'osa lui demander qui es-tu ?
Après le casse croûte Jésus demande 3 fois à Pierre s'il l'aime. Il prophétise sur la fin de Pierre. Puis il s'adresse à Jean pour demi-prophétiser qu'il ne mourrait pas. Finalement, l'évangéliste dit qu'il a fait tellement d'autres choses qu'il serait impossible de toutes les écrire.
Puis, il a un point final.

Pas un seul mot sur ce qu'est devenu Jésus par la suite..., c'était si peu important pour lui...

Au vu de ce qui est écrit dans les 4 évangiles (soit-disant être Parole de Dieu), base de la foi chrétienne, au sujet de la résurrection, au sujet des grandes révélations de quelqu'un qui revient des morts et au sujet de l'ascension de Jésus, il y a de quoi se poser beaucoup de questions pénibles et amères aux entrailles d'un croyant objectif.





Un autre point important à secouer pour vérifier s’il est solide : La sainte Bible.

Comment Jésus appelait-il le livre qu’il lisait dans le temple et qui était son livre de base spirituel depuis son enfance (il n’a jamais fait aucune référence à des livres asiatiques ou hindous encore plus anciens) ?

Il traitait ce livre par ce genre d’expression : « les écritures », « votre loi ».
Jamais il n’employait l’expression de « Sainte Torah » ou de « Saint Livre » et encore moins de « Parole de Dieu ».

Il se permettait de dire (par manque d’humilité diraient certains) : « Moïse a dit …., mais Moi Je me permets de vous dire le contraire. Qui se lèvera pour s’opposer à Mes Paroles ? ».

Jamais Jésus n’a enseigné l’infaillibilité de la Bible de son époque ni la sainteté du livre. Il s’en référait souvent, il citait certains passages, pas n’importe lesquels et s’opposait à certains autres. Il citait même la partie d’un verset qui l’arrangeait et ne lisait pas la suite.
Il préférait utiliser de frais exemples pris dans la nature plutôt que de citer d'antiques versets démodés.
Il savait très bien, il avait médité au désert, il avait prié pour connaître la Vérité, il était devenu adulte et avait cessé de croire aveuglément, il avait compris que ce livre n’était que ce que certains rois hébreux avaient bien voulu que leurs scribes écrivent sur l’histoire hébraïque. Il savait que ce livre n’était que la transmission imparfaite, plus ou moins trafiquée ou arrangée, de la perception de la Vérité pour l’époque, qu’un personnage réputé saint, avait comprise.

Qui s’est permis d’ajouter le terme de Saint au titre de ce livre sur sa couverture ?
Pour quoi endoctriner les gens en leur rabâchant à longueur de prêches : « la Parole de Dieu dit que … » ?
Quel est le but et la motivation de cette manœuvre assez récente.

Les fruits qu’a portés cette expression sont l’abêtissement et la soumission aveugle aux docteurs des textes sacrés modernes.

Nous avions été mis au départ dans le cocon du Paradis Terrestre (pour que nous ayons soif d’y retourner) mais heureusement Celui qui dirige tout (même l’esprit de Mensonge lui est soumis), avait mis en place ce qu’il fallait pour nous en libérer (pour un temps).
Pourquoi ?

Des enfants chouchoutés deviennent des enfants gâtés, abîmés, mous, faibles, prétentieux, exigeants, égoïstes, dépendants : des pestes.
Des hommes enfants mis dans un monde où tout serait parfait, juste et saint, avec un saint livre qui dirait Toute la Vérité et rien que la Vérité, deviendraient naturellement des vierges folles. Ils deviendraient des crétins car il leur manquerait le E de l’Esprit. Il leur manquerait la Sagesse.

Cette sorte de Vraie Sagesse ne peut s’acquérir que dans un monde où règne le Mensonge. Un monde où tout est un mélange rusé de Vrai et de faux. Pas une seule base sûre, rien, pas un seul endroit où mettre notre grande Confiance, pas un seul livre, pas un pape, pas un goure-où, pas un chef d’état, pas un scientifique, pas même GèreArt n’est digne de Confiance à 100%.

C’est le meilleur moyen pour que seul ceux qui ont reçu la Grâce de posséder en eux l’Amour de la Vérité dès avant la fondation du monde, puissent développer leur sens critique (objectif), leur discernement, leur capacité pour reconnaître le Vrai du faux. Il n’existe pas meilleure école pour cultiver et développer la Sagesse.
Pour les autres, il leur est envoyé une puissance de Mensonge, la plus grande est le Christianisme (surtout évangélique et encore mieux le branhamisme actuel, c'est le plus haut niveau de Mensonge que je connaisse) pour qu’ils aiment croire le mensonge et deviennent de plus en plus fous.

La Bible n'est ni la Sainte Bible, ni les Saintes Écritures et encore beaucoup moins la Parole de Dieu. Elle contient beaucoup de très grandes Vérités de base mais aussi de très nombreux pièges, erreurs, imperfections, sottises, superstitions, légendes et mensonges (Jésus en avait dénoncés quelques uns à son époque). Les auteurs en voulant trop diviniser leur idole, l'ont rendue biscornue.

La Bible est uniquement le livre de base spirituel le plus digne de confiance que nous avons à disposition actuellement. Les autres sont pires...


En conclusion :
Le christianisme repose sur quatre grandes bases principales :
- La sainteté de la Bible, son infaillibilité, sa divinité.
- La divinité de l'homme Jésus qui a produit la sainte trinité.
- La résurrection de Jésus.
- Le salut par la foi dans le sang de Jésus versé à Golgotha.

Ces quatre bases ne sont que de piètres Mensonges. Du Vrai mélangé à beaucoup de faux pour tordre le sens du Vrai.
Si on ose les secouer un peu, tout le château de cartes s'écroule.

Le grand Chef-d’Œuvre de Satan, est l'incroyable coup de génie que l'esprit de Mensonge a réussi pour faire croire autant de balivernes pendant deux millénaires à des milliards de personnes.
C'est extraordinaire comment il a réussi à détourner les Vraies Paroles riches de Vie qu'a prononcées Jésus pour les tourner en fables agréables à entendre, riches en Mort.

Le Christianisme est le plus grand Miracle de Satan.

Les Vraies valeurs des paroles de Jésus, ont été étouffées par la doctrine, devenue populaire, de Paul et surtout par la ruse diabolique de la fausse église vaticane et de ses filles.
Toutes les (fausses) églises actuelles sont les filles de la première (fausse) église romaine, elles reposent toutes sur les mêmes bases.
Elles sont toutes de modernes Synagogues de Satan, elles sont le Corps physique de l'Esprit de Mensonge.
Il n'existe, ou plus exactement, il n'existera qu'une seule Église, le Corps physique de l'Esprit de Vérité, Père Éternel.

Cette Église est à bâtir.
Elle ne reposera que sur le Roc de la Révélation de la Vérité pour notre époque du temps de la fin.
C'est l'Esprit de Vérité qui bâtira cet Édifice en utilisant uniquement son Corps physique : ses Fils adultes, Ouvriers de la dernière heure.

Où sont ses Ouvriers ?
Il embauche !

GèreArt
_________________
L'Esprit de Vérité est mon seul Dieu.
C'est Lui qui me conduit vers toute la Vérité.
Je cherche s'il reste quelques Hommes qui n'ont pas fléchit le genou devant le dieu de ce monde : Le Système (religieux et laïque).
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Publicité






MessagePosté le: Lun 9 Déc - 11:03 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Eurynome


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 659
Genre: Masculin
Spiritualité: Athée/Agnostique

MessagePosté le: Lun 9 Déc - 11:10 (2013)    Sujet du message: Le Miracle de Satan Répondre en citant

Je retrouve pas mal de mes opinions à moi dans cet exposé.
D'ailleurs, avec un peu d'adaptation, l'argumentation pourrait aussi convenir à l'Islam.

En tout cas, ça, c'est un post travaillé. Okay
_________________
"Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser !" (Bakounine)
Revenir en haut
GèreArt


Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2013
Messages: 37
Genre: Masculin
Spiritualité: Christien libre

MessagePosté le: Lun 9 Déc - 11:35 (2013)    Sujet du message: Le Miracle de Satan Répondre en citant

Eurynome a écrit:

D'ailleurs, avec un peu d'adaptation, l'argumentation pourrait aussi convenir à l'Islam.



Bien sûr, non seulement, à l'Islam mais aussi à toutes les autres religions (Bouddhisme et Athéisme y compris) mais là je ne suis pas assez compétent pour les secouer.
_________________
L'Esprit de Vérité est mon seul Dieu.
C'est Lui qui me conduit vers toute la Vérité.
Je cherche s'il reste quelques Hommes qui n'ont pas fléchit le genou devant le dieu de ce monde : Le Système (religieux et laïque).
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Eurynome


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 659
Genre: Masculin
Spiritualité: Athée/Agnostique

MessagePosté le: Lun 9 Déc - 12:03 (2013)    Sujet du message: Le Miracle de Satan Répondre en citant

L'athéisme est une absence de religion, pas une religion.
Il n'y a pas de précurseur déifié, de doctrines gravés dans le marbre, de temples ou d'écrit sacré.
_________________
"Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser !" (Bakounine)
Revenir en haut
GèreArt


Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2013
Messages: 37
Genre: Masculin
Spiritualité: Christien libre

MessagePosté le: Lun 9 Déc - 12:48 (2013)    Sujet du message: Le Miracle de Satan Répondre en citant

Eurynome a écrit:
L'athéisme est une absence de religion, pas une religion.
Il n'y a pas de précurseur déifié, de doctrines gravés dans le marbre, de temples ou d'écrit sacré.


Oui c'est presque vrai, à mon avis, mais :

Je ne saurais pas trop dire qui en a été le premier précurseur, mais je présumerais quand même (vu mon conditionnement) que ce pourrait bien être : " le Serpent Ancien".

C'est aussi une croyance (non démontrée et non démontrable) qui s'est peaufinée au fil du temps.

C'est aussi une idéologie qui "relie" beaucoup de gens entre eux. Non pas dans des mosquées mais souvent devant la télé ou par des livres, des animations populaires ou scientifiques ou politiques.

Il y a aussi quelques écrits sacrés (gravés dans la tête de la populace, dès le berceau, par l’Éducation Nationale au service de l'Athéisme) du genre de ceux exposant la théorie (jamais démontrée) de l'évolution. C'est sacrilège, surtout en France, de les secouer.

Il y a aussi quelques grands Maîtres, de puissants saints vénérés du genre : Darwin, Freud, Bakounine, ... qui ont lavés beaucoup de cerveaux.

Il y a aussi une multitude de "temples" qui lui sont dédiés : tous les bâtiments dédiés au rassemblement de personnes avec une orientation non religieuse. A mes yeux, ce qui y est prêché est toujours orienté hors religion, hors divinité (dites religieuses). C'est toujours orienté soit par le dieu Science, soit par le dieu Nombril, soit par le dieu Fric.

Est-ce que je vois mal ?
Est-ce je fais erreur ?
_________________
L'Esprit de Vérité est mon seul Dieu.
C'est Lui qui me conduit vers toute la Vérité.
Je cherche s'il reste quelques Hommes qui n'ont pas fléchit le genou devant le dieu de ce monde : Le Système (religieux et laïque).
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Coeur de Loi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2012
Messages: 2 909
Genre: Masculin
Spiritualité: Bouddhiste chrétien

MessagePosté le: Lun 9 Déc - 15:08 (2013)    Sujet du message: Le Miracle de Satan Répondre en citant

Je suis chrétien et bouddhiste, je crois vraiment que la Bible est vraie et que le Dharma est vrai.
Je crois vraiment que l'évolution est fausse et que les athées ont faux.

Chacun ses croyances.

---

Pour moi Babylone la grande c'est l'Église officielle qui au cours du temps a inventé des doctrines absurdes et des injustices graves.

---

Toi tu ne crois pas en Dieu, tu fais du new age avec ton mélange, pas étonnant que les athées t'approuvent.
Moi les athées ne risquent pas de m'approuver Mr. Green
_________________
.
"Hommage au soutra du lotus"
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Eurynome


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 659
Genre: Masculin
Spiritualité: Athée/Agnostique

MessagePosté le: Lun 9 Déc - 18:22 (2013)    Sujet du message: Le Miracle de Satan Répondre en citant

GèreArt a écrit:

Je ne saurais pas trop dire qui en a été le premier précurseur, mais je présumerais quand même (vu mon conditionnement) que ce pourrait bien être : " le Serpent Ancien".
C'est aussi une croyance (non démontrée et non démontrable) qui s'est peaufinée au fil du temps.

Jamais entendu parler. Si en plus, c'est pas démontrable... Rolling Eyes
Par "précurseur", j'entend le "prophète" (faute de terme plus approprié) à l'origine de la religion: Jésus pour les Chrétiens, Mahomet pour l'Islam. Je parle aussi des "prophètes mineurs", à l'origine des différentes branches de ces religions (Smith pour le Mormonisme,...).
Rien de tel dans l'athéisme. Qui est le premier athée?
GèreArt a écrit:

Il y a aussi quelques écrits sacrés (gravés dans la tête de la populace, dès le berceau, par l’Éducation Nationale au service de l'Athéisme) du genre de ceux exposant la théorie (jamais démontrée) de l'évolution. C'est sacrilège, surtout en France, de les secouer.

C'est sûr que si tu entend remettre en question une théorie scientifique ou les travaux de générations entières de savants, on s’attend quand même à ce qu'il y ai un minimum de profondeur.
Si un type m'affirme que non, l'eau ne mouille pas, j'attends qu'il démontre sa théorie.
GèreArt a écrit:

Il y a aussi quelques grands Maîtres, de puissants saints vénérés du genre : Darwin, Freud, Bakounine, ... qui ont lavés beaucoup de cerveaux.

Darwin n'était pas athée et il me semble que Freud non plus. Quand à Bakounine, c'était un anarchiste (il n'était donc pas seulement contre la religion).
Ensuite, tu pars du principe qu'il s'agit forcément de lavage de cerveaux parce qu'ils sont enseigné: tu ne t'ai pas demandé si ce n'était pas parce que leurs travaux avait fait la preuve de leur enseignement qu'ils ont rejoint le "savoir commun" de la société?
Il ne s'agit pas de divinisation puisqu'il est également normal de comparer leurs travaux avec les recherches actuels. Toutes les thèses de Freud ne font pas/plus l'unanimité dans le domaine psychiatrique. Les travaux sur l’Évolution sont désormais très éloigné de Darwin.
GèreArt a écrit:

Il y a aussi une multitude de "temples" qui lui sont dédiés : tous les bâtiments dédiés au rassemblement de personnes avec une orientation non religieuse. A mes yeux, ce qui y est prêché est toujours orienté hors religion, hors divinité (dites religieuses). C'est toujours orienté soit par le dieu Science, soit par le dieu Nombril, soit par le dieu Fric.

Donc pour toi, il faudrait qu'il n'y ai que des bâtiments religieux?
Pas d'hôpitaux? Pas de casernes? Pas de lieux dédiés au commerce (puisque Jésus n'a pas lui-même admis les marchands du temple)? Pas de lieux dédiés au plaisir?
Coeur de Loi a écrit:
Toi tu ne crois pas en Dieu, tu fais du new age avec ton mélange, pas étonnant que les athées t'approuvent.

T'en fais pas GèreArt, pour CdL, tout ce qui s'éloigne de sa conception de la religion est du New Age. Ce qui ne manque d'ailleurs pas d'humour, puisqu'en tant que Chrétien et Bouddhiste, il est lui-même un "new-ageux" vis à vis d'autres croyants plus "monopolistiques". Mr. Green
_________________
"Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser !" (Bakounine)
Revenir en haut
GèreArt


Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2013
Messages: 37
Genre: Masculin
Spiritualité: Christien libre

MessagePosté le: Mar 10 Déc - 09:54 (2013)    Sujet du message: Le Miracle de Satan Répondre en citant

Coeur de Loi a écrit:
Je suis chrétien et bouddhiste, je crois vraiment que la Bible est vraie et que le Dharma est vrai.
Je crois vraiment que l'évolution est fausse et que les athées ont faux.

Chacun ses croyances.

---

Pour moi Babylone la grande c'est l'Église officielle qui au cours du temps a inventé des doctrines absurdes et des injustices graves.

---

Toi tu ne crois pas en Dieu, tu fais du new age avec ton mélange, pas étonnant que les athées t'approuvent.
Moi les athées ne risquent pas de m'approuver Mr. Green



Merci Cœur de Loi de me tutoyer, enfin.
Maintenant je me permets aussi de te tutoyer, il me semble que sur ce site c'est la mode.

D'accord avec toi que chacun a le droit de croire ses croyances mais attention s'il se trompe. Il y a toujours des conséquences fâcheuses si l'on fait erreur et heureuses si l'on croit Juste.

D'accord avec toi que Babylone la Grande est l’Église officielle. Mais, à mon avis, c'est aussi toutes les soit-disant autres églises et aussi toutes les autres religions (y compris le new-age et l'athéisme).
Le monde entier actuel est encore Babylone.
Une Nouvelle Terre va très prochainement naître sur le fumier de Babylone avec un Nouvel Esprit comme Nouveau Roi du monde.

D'accord avec toi, que je fais du New-Age puisque je vis déjà dans le Nouvel Age. J'ai vécu suffisamment longtemps dans le Old-Age des églises pour ne plus avoir envie d'y retourner.
Je suis Athée dans le sens je ne crois plus rien parce que ça me plait ou que c'est la mode dans mon groupe religieux. Jeune, j'ai été pendant longtemps Croyant, maintenant, je cherche à devenir un "Sachant".

D'autre part, je trouve étonnant que les athées ne t'approuvent pas. Jésus était surtout approuvé par les athées, les prostituées et les gens de mauvaise vie.
A mon avis, ces gens là sont beaucoup plus libres d'esprit que les religieux pour écouter autre chose que leurs vérités.
_________________
L'Esprit de Vérité est mon seul Dieu.
C'est Lui qui me conduit vers toute la Vérité.
Je cherche s'il reste quelques Hommes qui n'ont pas fléchit le genou devant le dieu de ce monde : Le Système (religieux et laïque).
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
GèreArt


Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2013
Messages: 37
Genre: Masculin
Spiritualité: Christien libre

MessagePosté le: Mar 10 Déc - 12:08 (2013)    Sujet du message: Le Miracle de Satan Répondre en citant

Eurynome a écrit:
GèreArt a écrit:

Je ne saurais pas trop dire qui en a été le premier précurseur, mais je présumerais quand même (vu mon conditionnement) que ce pourrait bien être : " le Serpent Ancien".
C'est aussi une croyance (non démontrée et non démontrable) qui s'est peaufinée au fil du temps.

Jamais entendu parler. Si en plus, c'est pas démontrable... Rolling Eyes
Par "précurseur", j'entend le "prophète" (faute de terme plus approprié) à l'origine de la religion: Jésus pour les Chrétiens, Mahomet pour l'Islam. Je parle aussi des "prophètes mineurs", à l'origine des différentes branches de ces religions (Smith pour le Mormonisme,...).
Rien de tel dans l'athéisme. Qui est le premier athée?
GèreArt a écrit:

Il y a aussi quelques écrits sacrés (gravés dans la tête de la populace, dès le berceau, par l’Éducation Nationale au service de l'Athéisme) du genre de ceux exposant la théorie (jamais démontrée) de l'évolution. C'est sacrilège, surtout en France, de les secouer.

C'est sûr que si tu entend remettre en question une théorie scientifique ou les travaux de générations entières de savants, on s’attend quand même à ce qu'il y ai un minimum de profondeur.
Si un type m'affirme que non, l'eau ne mouille pas, j'attends qu'il démontre sa théorie.
GèreArt a écrit:

Il y a aussi quelques grands Maîtres, de puissants saints vénérés du genre : Darwin, Freud, Bakounine, ... qui ont lavés beaucoup de cerveaux.

Darwin n'était pas athée et il me semble que Freud non plus. Quand à Bakounine, c'était un anarchiste (il n'était donc pas seulement contre la religion).
Ensuite, tu pars du principe qu'il s'agit forcément de lavage de cerveaux parce qu'ils sont enseigné: tu ne t'ai pas demandé si ce n'était pas parce que leurs travaux avait fait la preuve de leur enseignement qu'ils ont rejoint le "savoir commun" de la société?
Il ne s'agit pas de divinisation puisqu'il est également normal de comparer leurs travaux avec les recherches actuels. Toutes les thèses de Freud ne font pas/plus l'unanimité dans le domaine psychiatrique. Les travaux sur l’Évolution sont désormais très éloigné de Darwin.
GèreArt a écrit:

Il y a aussi une multitude de "temples" qui lui sont dédiés : tous les bâtiments dédiés au rassemblement de personnes avec une orientation non religieuse. A mes yeux, ce qui y est prêché est toujours orienté hors religion, hors divinité (dites religieuses). C'est toujours orienté soit par le dieu Science, soit par le dieu Nombril, soit par le dieu Fric.

Donc pour toi, il faudrait qu'il n'y ai que des bâtiments religieux?
Pas d'hôpitaux? Pas de casernes? Pas de lieux dédiés au commerce (puisque Jésus n'a pas lui-même admis les marchands du temple)? Pas de lieux dédiés au plaisir?
Coeur de Loi a écrit:
Toi tu ne crois pas en Dieu, tu fais du new age avec ton mélange, pas étonnant que les athées t'approuvent.

T'en fais pas GèreArt, pour CdL, tout ce qui s'éloigne de sa conception de la religion est du New Age. Ce qui ne manque d'ailleurs pas d'humour, puisqu'en tant que Chrétien et Bouddhiste, il est lui-même un "new-ageux" vis à vis d'autres croyants plus "monopolistiques". Mr. Green





La croyance non démontrée et non démontrable était dans ma tête et dans le contexte du sujet : la théorie de l'évolution et non pas le Serpent Ancien.
Ce Serpent Ancien est (dans la Genèse de la Bible) celui qui a séduit Eve au Jardin d’Éden. Un être très semblable à l'être humain actuel, capable d'intelligence et de parole et de plus, (moins connu des religieux), capable de s'accoupler physiquement avec une femme.
Et là aussi, je suis d'accord avec toi que c'est ni démontré ni démontrable.

Au sujet du précurseur, dans le sens de prophète de l'Athéisme, je suis d'accord avec toi que je ne vois pas qui réellement citer.
Le Serpent Ancien n'étant que le premier (d'après l'histoire) qui n'aurait pas cru ce que Elohim avait dit à Adam et Eve. Il ne pouvait pas croire en lui puisqu'il le voyait mais il n'était pas d'accord avec lui.
Je ne sais pas qui a commencé d'affirmer et de prêcher que « Dieu n'existe pas ». ( Ce que j'affirme aussi, mais pas de la même façon).
Qui a été le premier Athée, je ne sais pas mais il y en a forcement eu un ou quelques uns qui ont commencé.
Mais depuis les temps très reculés, on sait que presque tous les peuples ont crus (contrairement aux animaux) en des divinités plus ou moins biscornues.
L'être humain a toujours eu soif de croire en quelque chose au sujet de ce qu'il ne voit pas.

Pourquoi ?

-------------


L'eau qui ne mouille pas est facile à démontrer. Tu prends de l'eau sous forme de glace
et tu la pose sur un bloc gelé (un jour de grand froid) et tu verras de tes propres yeux que l'eau (gelée) ne mouille pas.
Mais si tu prends ce même morceau de glace dans ta main, il la mouillera.

Juste ce petit exemple pour montrer que la Vérité sur un sujet aussi simple n'est pas toujours vue au premier coup d’œil.

L’Éducation Nationale n'est pas plus infaillible que le Pape ou GèreArt. C'est vrai que de très nombreux savants (beaucoup plus ou moins objectifs car payés par tu sais qui) ont établi la théorie scientifique de l'évolution mais il y a aussi quelques autres savants qui ont plus ou moins valablement démontré que cette théorie ne tient pas la route. Il y en a surtout aux USA, et comme toujours, il y en a de très sérieux qui ont fait de véritables recherches et d'autres pas du tout objectifs, aveuglés par leur crédulité en l'infaillibilité de la Bible.

------------------------


Les citations de Darwin, Freud et Bakounine n'étaient certainement pas les mieux appropriées, je suis d'accord.

Aussi bien dans le domaine laïque que religieux, il y a toujours eu de grands précurseurs (des inventeurs) qui ont commencé par émettre leur vision personnelle.
Ensuite, leurs idées de base ont été acceptées par certains qui les ont perfectionnées et rejetées par d'autres.
Ce qui fait qu'une théorie devient vraie dans ce monde est fonction du nombre de personnes qui l'accepte et quelquefois en la renommée (toujours sur la même base) d'un personnage important qui la met en avant. Ce qui est reconnu vrai dans ce monde est souvent ce qui correspond aux couleurs de l'état dirigeant.
Par exemple, la théorie de l'évolution n'aurait jamais pu devenir populaire à l'époque du Moyen-Age (même s'ils avaient eu la technique pour) ni en pays musulman actuellement.

La vérité officielle n'est pas forcement la Vérité.
C'est toujours, à chacun d'avoir suffisamment de Sagesse pour savoir vérifier et aussi et surtout de confronter avec d'autres (merci à CdL pour son forum).

C'est vrai, aussi à mon avis, que c'est arrivé souvent (pas toujours) qu'ils ont rejoint le "savoir commun" de la société parce que leurs travaux ont fait la preuve de leur enseignement.
Pour reprendre l'exemple de la théorie de l'évolution, Darwin et beaucoup d'autres ont beaucoup œuvré et ont pu démontrer avec beaucoup d'exemples indéniables que l'évolution existe bel et bien, que l'évolution par adaptation d'une espèce à son milieu est évidente.

Mais ils n'ont jamais pu démontrer comment une espèce a produit une nouvelle espèce par évolution naturelle ou hasardeuse.
C'est là, où j'estime qu'ils ont triché. Ils se sont servi d'un fait réel pour faire croire autre chose qu'ils ont extrapolé sans pouvoir le démontrer.
L'évolution de chaque espèce existe bel et bien mais répondre comment les milliards d'espèces différentes existent est d'une autre paire de manches.
La doctrine religieuse sur ce sujet est une entourloupette facile pour crédules.
Il y a quelque chose de beaucoup plus grand à découvrir... (entre autre sur ce sujet).

Je suis d'accord avec toi, j'ai un peu abusé ou plutôt caricaturé (pour mieux faire comprendre) en employant les expressions : divinisés ou saints vénérés.

-------------------


Eh bien non, pour moi, il ne faudrait pas qu'il n'y ait que des bâtiments religieux ?

Je pense qu'il faut des lieux religieux pour que ceux qui croient en ce qu'ils croient, l'exposent, le vivent et démontrent par leurs actes, par leurs fruits que c'est leur vérité qui est la plus proche de la vérité.
Je pense qu'il faut des lieux dédiés à la science pour que ceux qui ont cette capacité découvrent au plus près les Grandes Lois du monde matériel. (Pour le commerce, oui mais pas sous cette forme, pour moi c'est sous la forme du Don, du Partage).
Je pense qu'il faut aussi des lieux dédiés au plaisirs (le moins technique possible) pour que les gens aiment et apprécient d'être ensemble. L'homme et la femme ont besoin de plaisirs, bien manger, bien boire, être bien au chaud, mais surtout de plaisirs sexuels. Ce sont ces derniers qui le dirigent, à mon avis pas de la bonne façon, ni sur le bon chemin.

Je pense qu'il faut des « Temples » de recherches et d'expérimentations pour découvrir ce qui serait le plus proche de la Vérité pour notre époque sur les terrains : de la matière, de l'affectif et surtout de l'esprit.

Malheureusement, il n'existe que de faux temples, de faux lieux de cultes (religieux, plaisir et commerce) où chacun s'obstine à affirmer qu'il détient la Vérité et où chacun devient un loup pour l'autre.
_________________
L'Esprit de Vérité est mon seul Dieu.
C'est Lui qui me conduit vers toute la Vérité.
Je cherche s'il reste quelques Hommes qui n'ont pas fléchit le genou devant le dieu de ce monde : Le Système (religieux et laïque).
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Coeur de Loi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2012
Messages: 2 909
Genre: Masculin
Spiritualité: Bouddhiste chrétien

MessagePosté le: Mar 10 Déc - 15:06 (2013)    Sujet du message: Le Miracle de Satan Répondre en citant

Tu n'as pas le minimum pour être chrétien, tu ne crois pas en Dieu :

http://libre.spirituel.clicforum.fr/t18-Le-minimum-pour-etre-chretien.htm
_________________
.
"Hommage au soutra du lotus"
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Eurynome


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 659
Genre: Masculin
Spiritualité: Athée/Agnostique

MessagePosté le: Mar 10 Déc - 17:03 (2013)    Sujet du message: Le Miracle de Satan Répondre en citant

GèreArt a écrit:

Ce Serpent Ancien est (dans la Genèse de la Bible) celui qui a séduit Eve au Jardin d’Éden. Un être très semblable à l'être humain actuel, capable d'intelligence et de parole et de plus, (moins connu des religieux), capable de s'accoupler physiquement avec une femme.
Et là aussi, je suis d'accord avec toi que c'est ni démontré ni démontrable.

Ah, ce serpent-là! Idea
Non parce que, sur le coup, le terme "Serpent ancien" m'évoquait plutôt le titre d'une divinité wiccane ou mythologique.
GèreArt a écrit:

Mais depuis les temps très reculés, on sait que presque tous les peuples ont crus (contrairement aux animaux) en des divinités plus ou moins biscornues.
L'être humain a toujours eu soif de croire en quelque chose au sujet de ce qu'il ne voit pas.
Pourquoi ?

L'impossibilité de s'expliquer ce qui l'entoure - et donc, le besoin d'humaniser ces éléments qui lui échappe.
Il y a une différence entre les vieilles croyances datant de plusieurs millénaires et les courants spirituels qui naissent à notre époque: les divinités d'avant expliquaient à la fois le monde qui nous entoure et étaient des personnalités à amadouer.
Le progrès de la science a résolu ce besoin de compréhension. La foudre n'est plus une manifestation divine mais un phénomène que l'homme peut expliquer et même prévoir.
Les spiritualités actuelles se réfugient donc dans des zones dans laquelle la science n'a que peu d'influence: la philosophie, la métaphysique, la notion de perception de l'humain.
GéreArt a écrit:

L'eau qui ne mouille pas est facile à démontrer. Tu prends de l'eau sous forme de glace
et tu la pose sur un bloc gelé (un jour de grand froid) et tu verras de tes propres yeux que l'eau (gelée) ne mouille pas.
Mais si tu prends ce même morceau de glace dans ta main, il la mouillera.

L'exemple de l'eau était tiré du proverbe "Le feu ça brûle et l'eau ça mouille".^^
Ce que je voulais dire, c'est que n'importe qui peut contredire une connaissance communément établie. La seule condition étant d'avoir les moyens - intellectuelles et techniques - de démontrer sa théorie.
GéreArt a écrit:

L’Éducation Nationale n'est pas plus infaillible que le Pape ou GèreArt. C'est vrai que de très nombreux savants (beaucoup plus ou moins objectifs car payés par tu sais qui) ont établi la théorie scientifique de l'évolution mais il y a aussi quelques autres savants qui ont plus ou moins valablement démontré que cette théorie ne tient pas la route. Il y en a surtout aux USA, et comme toujours, il y en a de très sérieux qui ont fait de véritables recherches et d'autres pas du tout objectifs, aveuglés par leur crédulité en l'infaillibilité de la Bible.

La théorie du complot a cet avantage de pouvoir tout justifier sans argument. Ça vaut tant en politique que dans d'autres domaines.
Non, je ne vois qui paye pour influer l'opinion des savants - et surtout pas dans quel but. La théorie de l’Évolution, ce n'est quand même pas une affaire porteuse de pognons!

Pour rappel, la théorie de l’Évolution n'est pas une Vérité Sacrée mais compte-tenue des données que nous avons actuellement, c'est la plus plausible. Ces mécanismes sont même régulièrement discuté au sein de la communauté scientifique, il n'y a donc pas de censure.
Si tu as des savants qui ont démontré "que cette théorie ne tient pas la route", ne te gêne pas pour les poster (il y a plusieurs sujets sur le forum). Après les vidéos de CdL façon "J'ai trouzemillions de trous dans mon argumentation mais je fais comme si c'était pas grave", j’aimerais bien lire autre chose.
GéreArt a écrit:

Aussi bien dans le domaine laïque que religieux, il y a toujours eu de grands précurseurs (des inventeurs) qui ont commencé par émettre leur vision personnelle.

C'est justement pourquoi dans la recherche scientifique, on "laisse sa Bible au vestiaire".
Darwin a pris son temps avant de publier ses recherches, notamment parce que ça allait à l'encontre non seulement du climat religieux de l'époque mais aussi ses propres croyances.
Il a donc mis 10 ans à tourner ses recherches dans tous les sens, afin de vérifier s'il n'omettait pas une donnée. Finalement, entre sa foi toute subjective et des données concrètes, il a choisi.
GéreArt a écrit:

Par exemple, la théorie de l'évolution n'aurait jamais pu devenir populaire à l'époque du Moyen-Age (même s'ils avaient eu la technique pour) ni en pays musulman actuellement.

Même topo pour nombre de technologies actuelles, pour nombre d'avancées médicales et moult œuvres de sociétés, Droits de l'Homme en tête.
GéreArt a écrit:

La vérité officielle n'est pas forcement la Vérité.
C'est toujours, à chacun d'avoir suffisamment de Sagesse pour savoir vérifier et aussi et surtout de confronter avec d'autres (merci à CdL pour son forum).

Il y a une différence entre tenter une autre approche dans l'idée de vérifier qu'on a bien tout exploré vis à vis d'une idée et rejeter en bloc celle-ci en assimilant tout argument contraire à de la propagande.
GéreArt a écrit:

Mais ils n'ont jamais pu démontrer comment une espèce a produit une nouvelle espèce par évolution naturelle ou hasardeuse.

Définit "espèce". Question
GéreArt a écrit:

Je pense qu'il faut des lieux religieux pour que ceux qui croient en ce qu'ils croient, l'exposent, le vivent et démontrent par leurs actes, par leurs fruits que c'est leur vérité qui est la plus proche de la vérité.
Je pense qu'il faut des lieux dédiés à la science pour que ceux qui ont cette capacité découvrent au plus près les Grandes Lois du monde matériel. (Pour le commerce, oui mais pas sous cette forme, pour moi c'est sous la forme du Don, du Partage).
Je pense qu'il faut aussi des lieux dédiés au plaisirs (le moins technique possible) pour que les gens aiment et apprécient d'être ensemble. L'homme et la femme ont besoin de plaisirs, bien manger, bien boire, être bien au chaud, mais surtout de plaisirs sexuels. Ce sont ces derniers qui le dirigent, à mon avis pas de la bonne façon, ni sur le bon chemin.

Je pense qu'il faut des « Temples » de recherches et d'expérimentations pour découvrir ce qui serait le plus proche de la Vérité pour notre époque sur les terrains : de la matière, de l'affectif et surtout de l'esprit.

Malheureusement, il n'existe que de faux temples, de faux lieux de cultes (religieux, plaisir et commerce) où chacun s'obstine à affirmer qu'il détient la Vérité et où chacun devient un loup pour l'autre.

En les définissant comme "faux", tu ne te places pas dans cette même position de "s'obstiner à affirmer qu'il détient la vérité", que tu dénonces?
D'autres part, je ne vois pas trop ce que tu entend par "faux": ces lieux remplissent leur fonction. Question
_________________
"Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser !" (Bakounine)


Dernière édition par Eurynome le Mar 10 Déc - 20:53 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
GèreArt


Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2013
Messages: 37
Genre: Masculin
Spiritualité: Christien libre

MessagePosté le: Mar 10 Déc - 20:48 (2013)    Sujet du message: Le Miracle de Satan Répondre en citant

Coeur de Loi a écrit:
Tu n'as pas le minimum pour être chrétien, tu ne crois pas en Dieu :

http://libre.spirituel.clicforum.fr/t18-Le-minimum-pour-etre-chretien.htm



Décidément, je suis encore admiratif pour ta perspicacité CdL !

Bien sûr que je ne suis pas chrétien, j'en aurais trop honte. Pour autant que je sache, je ne me suis jamais présenté comme tel.

Bien sûr que je ne crois pas en Dieu et encore moins en la trinité.
Je ne suis plus du tout un croyant, je m'identifie à un "Sachant".

Dieu, pour moi, c'est comme le Père Noël, il n'existe que pour ceux qui y croient.
Mais je sais très bien qui est mon Père.

Le Père Noël et Dieu existent réellement comme esprits mensonger dans la pensée de ceux qui acceptent les mensonges agréables et ces esprits les font agir en conséquence.
C'est aux Fruits que produisent ces esprits qu'on peut les reconnaitre, bien camouflés sous de beaux manteaux hauts en couleurs.

Je sais aussi que mon Père n'a jamais été tricéphale ni polycéphale. Abraham a été le premier à l'avoir compris. Le dieu du monde est comme le dragon, il a plusieurs têtes.
_________________
L'Esprit de Vérité est mon seul Dieu.
C'est Lui qui me conduit vers toute la Vérité.
Je cherche s'il reste quelques Hommes qui n'ont pas fléchit le genou devant le dieu de ce monde : Le Système (religieux et laïque).
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Coeur de Loi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2012
Messages: 2 909
Genre: Masculin
Spiritualité: Bouddhiste chrétien

MessagePosté le: Mar 10 Déc - 21:02 (2013)    Sujet du message: Le Miracle de Satan Répondre en citant

Tu t'es présenté comme "Christien", cela peut tromper les gens qui pensent que tu serais chrétien sous une autre appellation proche.

Si tu sais, alors que sais-tu et peux-tu le prouver ?
_________________
.
"Hommage au soutra du lotus"
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
GèreArt


Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2013
Messages: 37
Genre: Masculin
Spiritualité: Christien libre

MessagePosté le: Mer 11 Déc - 10:49 (2013)    Sujet du message: Le Miracle de Satan Répondre en citant

Coeur de Loi a écrit:
Tu t'es présenté comme "Christien", cela peut tromper les gens qui pensent que tu serais chrétien sous une autre appellation proche.

Si tu sais, alors que sais-tu et peux-tu le prouver ?


Ce n'était pas mon but de tromper mais tout simplement de me mettre à part, de me couper (sectarer) de la religion chrétienne.

Christien dans le sens d'être conduit par l'Esprit de Christ, par cette onction particulière, personnelle et intérieure qui animait l'homme Jésus de Nazareth.

Ce que je sais est tout simplement ce que j'expose sur ce site, dans mes sites web, dans mon lieu de vie et par ma vie.

Pour le prouver, je fais ce que je peux...
Il est totalement impossible à qui que ce soit de prouver d'une façon parfaite quoi que ce soit. (Entre autre cette affirmation peut se prouver, mais aussi d'une façon imparfaite).
_________________
L'Esprit de Vérité est mon seul Dieu.
C'est Lui qui me conduit vers toute la Vérité.
Je cherche s'il reste quelques Hommes qui n'ont pas fléchit le genou devant le dieu de ce monde : Le Système (religieux et laïque).
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Coeur de Loi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2012
Messages: 2 909
Genre: Masculin
Spiritualité: Bouddhiste chrétien

MessagePosté le: Mer 11 Déc - 11:01 (2013)    Sujet du message: Le Miracle de Satan Répondre en citant

C'est trompeur, c'est du new age :

Tu te dis conduit par le Christ, hors tout ce qu'on connait du Christ c'est dans la Bible que tu rejettes. Il serait plus honnête de se qualifier d'athée de culture chrétienne ou de philosophie chrétienne... dans ce cas.

Si le Christ se trompe, en quoi est-il un modèle pour toi ?
- Lui qui témoignait pour Dieu, qui a fait des miracles, qui enseignait le royaume de Dieu, qui a été ressuscité pour la vie éternelle.

Et cela réellement, et non poétiquement comme le fait le new age.
_________________
.
"Hommage au soutra du lotus"
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:05 (2016)    Sujet du message: Le Miracle de Satan

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Expression libre -> Exposé libre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com