Index du Forum


Forum libre et sans modérateur sur la spiritualité, garantissant la liberté de conscience.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Miracle Satan réponse 2

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Expression libre -> Exposé libre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
GèreArt


Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2013
Messages: 37
Genre: Masculin
Spiritualité: Christien libre

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 21:18 (2013)    Sujet du message: Miracle Satan réponse 2 Répondre en citant

Bons jours Eurynome,

Je m’adresse à toi puisqu’étrangement personne d’autre n’a osé « mettre son grain de sel » dans notre dialogue.
Peut-être que cela viendra… à moins qu’il ne soit déjà suffisamment salé.
D’un coté, ça m’arrange bien. Déjà te répondre à toi est tout un boulot et s’il y en avait plusieurs…
En plus ce serait difficile de maintenir un cap, et ce serait très difficile que cela ne tourne pas au vinaigre…


----------------------



Eurynome dit : En gros, le "sens de la vie"? Mais pourquoi les choses devraient-elles avoir un sens?

Est-ce que la vie a un sens ? Est-ce que les choses devraient avoir un sens ? Pourquoi vouloir que les « choses » aient un sens ?
C’est vrai, on peut se poser ce genre de questions.

Est-ce que « la chose » qui est le simple fait de se poser cette question a un sens ?
Existe-il des « choses » qui ont un sens ou bien est-ce que tout, peut et doit ne pas avoir de sens ?
Est-ce uniquement et seulement le hasard qui fait que les « choses » existent ?
En plus, est-ce que le hasard agit par hasard ou bien agit-il selon des lois (qui commencent à être découvertes) ?

Si quelque chose n’a pas de sens, cette chose se comportera d’une façon hors lois (physiques), aléatoire, hasardeuse, …, insensée.
Existe-t-il dans ce qui existe quelque chose qui n’a pas de sens ?
Je ne connais pas d’exemple.

Même les actes d’un homme insensé ont un sens. Quelque chose en lui, le pousse à agir dans le sens de produire des actes absurdes ou malsains ou hors normes avec comme but de le détruire et de détruire ce qui l’entoure. Il y a un sens. Quelque chose (qu’il ne maîtrise pas), oblige son cerveau à travailler pour trouver comment et quoi faire pour atteindre ce but.

La nature a un sens. Tout est orchestré par des lois. Aussi bien dans l’infiniment petit que dans l’infiniment grand, que dans la biologie, que le fonctionnement du cerveau tout, et même le soi-disant hasard, absolument tout est géré par des lois, physiques, biologiques, psychiques. Avec un but : la vie.

Le domaine où il est le plus difficile de trouver un Vrai sens, c’est justement : le sens de la vie (Humaine). Pour la bonne raison que le but d’atteindre la vie est atteint.

Actuellement, dans le grand monde des affaires, le sens de la vie c’est de réussir à amasser le plus possible de richesses. Dans le monde de la populace, c’est de survivre le plus longtemps possible et le plus agréablement possible. Dans le monde scientifique, c’est de découvrir le plus possible de lois de la nature pour pouvoir les utiliser pour se rendre la vie plus agréable. Dans le monde politique et religieux, c’est de gagner le plus possible de pouvoir sur la populace. Dans le monde des sportifs c’est d’avoir les plus gros muscles et le plus possible de lauriers, etc.

Quel est le Vrai sens de la Vie ?
C’est là que se cache les grandes valeurs et les grandes découvertes.
Mais avant, pour pouvoir s’en approcher, il faut premièrement acquérir de Vraies bases de pensée.
Et c’est là, à mon avis, où le monde actuel, de même que les mondes antiques ont fait et font encore toujours fausse route. Leur route est basée sur un mensonge, un piège.

Le monde, les médias, l’école, la pub, etc. affichent partout un faux sens à la vie, mais ils en affichent un.

Quelqu’un qui n’a plus de sens à sa vie, qui ne croit plus en rien, n’aime plus rien devient blasé, vide, sans force, il est déjà mort. Et même, pour ce personnage, le sens de sa vie, car il en a un tout de même, son but est de mourir au plus vite.

Et même, quelqu’un qui croirait que la vie n’a pas de sens, serait obligé de propager sa croyance, il ne pourrait pas même s’en empêcher, sa présence même prêcherait sa foi. Sa foi dans la non foi deviendrait le sens de sa vie…

Personne ne peut échapper. L’important est de ne pas se tromper sur le sens de notre vie personnelle.

-----------------------------



Eurynome dit : Attention, la laïcité et l'athéisme sont deux choses différentes.
La science se base sur des faits et des données tangibles, il est logique qu'elle ne prenne pas en compte la spiritualité, qui est pour ainsi dire, le summum de la subjectivité.


Pour laïcité Wikipedia dit : « Aujourd'hui, un usage courant et erroné de l'adjectif laïque lui donne, appliqué à un individu, le sens de "non-croyant", "athée" ou "neutre idéologiquement", alors que le mot désigne l'homme commun par opposition à celui qui est entré dans les ordres. »
Le sens officiel donné par Monsieur Larousse est différent : « Conception et organisation de la société fondée sur la séparation de l'Église et de l'État et qui exclut les Églises de l'exercice de tout pouvoir politique ou administratif, et, en particulier, de l'organisation de l'enseignement. »

Pour l’athéisme : Larousse dit : «Doctrine qui nie l'existence de Dieu. »
Et Wikipedia dit : « L’athéisme est une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit… C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ». »

C’est vrai qu’entre le sens officiel et le sens populaire, il y a une grande différence.
Si le sens populaire du mot laïc a pris la forte connotation de athée c’est pas sans raison.
Mais, je suis d’accord avec toi qu’il y a une différence quant même. Une école laïque n’est pas forcément une école athée, un état laïque n’est pas forcement un état athée, pareil pour une entreprise.

Un autre mot à définir : spiritualité.
Larousse dit : « Ce qui concerne la doctrine ou la vie centrée sur Dieu et les choses spirituelles. »
Wikipedia dit : « La notion de spiritualité (du latin ecclésiastique spiritualitas) comporte aujourd'hui des acceptions différentes selon le contexte de son usage. Elle se rattache traditionnellement à la religion dans la perspective de l'être humain en relation avec un être supérieur (Dieu) et le salut de l'âme. Elle se rapporte, d'un point de vue philosophique, à l'opposition de la matière et de l'esprit (voir problème corps-esprit) ou encore de l'intériorité et de l'extériorité. Elle désigne également la quête de sens, d'espoir ou de libération et les démarches qui s'y rattachent (initiations, rituels, développement personnel, Nouvel-Âge). Elle peut également, et plus récemment, se comprendre comme dissociée de la foi en Dieu, jusqu'à évoquer une « spiritualité sans dieu ». »

Une première question à se poser est : Est-ce que l’homme a un esprit ?
Qui implique une autre question : Qu’est-ce que l’esprit ?

Wikipedia dit : « L'esprit est constitué par l'ensemble des facultés intellectuelles. »
Larousse dit : « Partie incorporelle de l'être humain, par opposition au corps, à la matière. »

Pour GèreArt, l’homme est constitué de trois parties distinctes (qui sont interdépendantes et liées entre elles) : Il y a le corps (que tout le monde connait), l’âme (moins connue) et l’esprit (très peu connu). La différence entre l’âme et l’esprit est fine.

Pour moi, l’âme est tout ce que produit le cerveau : la pensée, les sentiments, la mémoire, l’instinct, l’intelligence, la raison, etc. Si le cerveau s’arrête, l’âme s’arrête, c’est ce qui anime le corps. Les animaux ont une âme (plus ou moins développée suivant les espèces).

L’esprit, c’est plus difficile. L’esprit, c’est un peu comme le logiciel qui fait travailler le cerveau, qui oriente la pensée du calculateur.
Par exemple, un sportif a « l’esprit sportif » (en lui), bien sûr dans son cerveau, mais c’est quelque chose d’immatériel qui pousse cette personne à aimer le sport, penser sport, agir sport. Sa spiritualité (on pourrait dire sa religion) est le sport.
Pareil pour un religieux ou un matérialiste ou un artiste. Le cerveau de chacun sera orienté par cette « chose » impalpable qu’est son esprit. Ses pensées, ses paroles, ses actes seront supervisés et orientés par l’esprit qui les anime.

Tous les êtres humains ont un esprit (même les femmes et même les noirs).
Celui qui n’a pas d’esprit est comme un ordi sans logiciel.

Est-ce que les animaux ont un esprit ? Je pense que oui, c’est le même que celui de la majorité de la populace : « Du pain et des jeux » (et je n’ose pas rajouter « Ni dieu ni maître »).

Maintenant pour en venir au sujet,
La science se base sur des faits, oui.
Mais que le scientifique ne soit pas influencé par sa spiritualité, là j’ai de très grands doutes.
Par exemple, les évolutionnistes disent que les créationnistes sont subjectifs (sont dans l’affect dirait CdL) influencés par leur croyance en un dieu créateur (qu’ils se sont imaginés, à grand renfort d’images), (ce dieu créateur est la base de la doctrine de leur religion).
Mais, d’après les écrits des créationnistes, les créationnistes pensent que les évolutionnistes ne sont pas objectifs et trop influencés par leur croyance qui est de croire qu’il faut refuser la croyance en un créateur (qui est la base de la doctrine de leur religion).

Personne ne peut échapper à sa spiritualité personnelle.

Mais je suis d’accord avec toi que la spiritualité est le summum de la subjectivité pour les croyants (de quelques confessions qu’ils soient : sportifs, religieux, scientifiques, athées ou laïcs).

C’est très difficile, pour ne pas dire impossible, de rester parfaitement objectif. Je doute très fort que quelqu’un y arrive.

Mais je suis complètement pour, que chacun, moi en premier, soit capable de mette de coté, au maximum, son conditionnement spirituel personnel qui oriente son âme, pour (peut-être) voir plus clair, pour, peut-être, apercevoir la réalité, la vérité sur tel et tel sujet, au plus Juste.

Croire en notre vérité ou la vérité de notre clan est facile.
Connaître la Vérité sur tel et tel sujet est le summum accessible à l’être humain.

--------------------------


GèreArt avait écrit :

Nous savons que les religieux nous ont aussi menti. C'était les hommes de la science religieuse qui auraient dû trouver les meilleures réponses sur les sujets auxquels la science matérielle ne peut pas répondre. Mais, la plupart étaient et sont toujours des fripouilles avides d'argent et de pouvoir. Ils n’ont fait que d'imposer des croyances du niveau du Père-Noël inventés pour plaire à la plus grande masse et les dominer.

Eurynome répond : Quels sont ces croyances dites "du niveau du Père Noël"?

Eh bien, il y en a beaucoup :
Déjà toutes celles que j’ai énumérées dans le 1er texte : Le Miracle de Satan. En plus ils ont inventé : le Dieu, la mère de Dieu, la sainte trinité, l’immaculée conception, le pape, l’histoire de Moïse, la sainte bible Parole de Dieu, etc.
Les bouddhistes ont inventé la réincarnation, le Dieu « Moi ».
Les musulmans ont inventé Allah, les 5 piliers, le Coran Parole de Dieu.
Chacun a inventé son Dieu, à son image.

J’en profite pour rajouter un chapitre qui n’était pas dans le 1er texte :
Il y a aussi une autre catégorie de religieux qui nous font croire à d’autres croyances digne du Père-Noël mais celles-là sont beaucoup plus scientifiques et très modernes.
Ces gens là, ceux qui sont sensés ne pas croire mais savoir, ont élaborés des doctrines qu’ils appellent des théories scientifiques qui sont, à mes yeux (et pas seulement aux miens) dignes des fables de Noël : La théorie de l’évolution, la théorie de la génération spontanée (de protéines dans l’océan originel), la théorie du Big-Bang, la théorie des Cordes, la théorie de la Particule de Dieu (malgré qu’ils affirment l’avoir vue) ou bien des légendes comme celle des américains qui ont marché sur la lune (images vidéo à l’appui).

Actuellement, la religion Scientifique est devenue la religion infaillible du monde, (même, de plus en plus, des religieux). Le Dieu Science est infaillible, ses Paroles sont devenues Paroles d’Evangile. Le Dieu Science fait des miracles miraculeux (l’ordinateur que nous sommes en train d’utiliser en est un de ses fameux).

Au Moyen-âge, la populace croyait sur parole ce qu’enseignait Monsieur le Curé parce qu’ils n’avaient pas les moyens de juger (la plupart ne savaient même pas lire).
De même, aujourd’hui, au New-âge, la populace croit sur parole ce qu’enseigne Monsieur Science parce qu’elle n’a pas les moyens de juger (qui a le niveau de mathématique, de physique ou de biologie pour juger la valeur de certaines théories ?).

Il y a ce qui est cru car prêché par les médias qui fait Foi.
Et, en sourdine, en bruits de fond, quelques autres scientifiques qui tentent de démontrer que la religion officielle se trompe et ment au peuple.

--------------------------


Eurynome dit : GèreArt, je crois qu'inconsciemment, tu recrache la soupe que servent allègrement les "anti-évolutionistes-croyants-anti-athées".
Pour commencer, la Théorie de l’Évolution n'est absolument pas "athée": tu pourras parcourir l’œuvre de Darwin et les milliers d'articles scientifiques qui ont suivis, tu ne trouveras aucune ligne signifiant "Dieu n'existe pas". La Théorie de l’Évolution décrit les mécanismes permettant la formation des espèces, il ne rejette absolument pas une intervention divine. Cela contredit juste la vision créationniste dite "tout a été créé exactement tel que décrit dans la Bible ou le Coran" mais ça ne place pas Dieu hors-jeu pour autant.
Ensuite, on attend effectivement d'une théorie scientifique qu'elle se base sur des données tangibles et vérifiables. C'est la raison pour laquelle toute référence à la spiritualité et au surnaturel exclue d'office du champ scientifique.
Enfin, faire référence à Dieu/au surnaturel est le plus sûr moyen de court-circuiter une recherche: par définition, ce qui est surnaturel/divin est inexplicable... Dès lors, pourquoi continuer à réfléchir sur quelque chose d'inexplicable? Et, ce faisant, on avorte la réflexion, en excluant toute tentative d'explication rationnelle. Les progrès scientifiques ne sont pas venus en invoquant Dieu ou les Esprits, mais en réfléchissant à partir de données matérielles.
L'école a pour tâche de donner un bagage intellectuel aux futurs citoyens, donc, un condensé du savoir commun.


Je vais utiliser un exemple pour faciliter la compréhension de ma vision sur ce sujet.

Supposons, deux sauvages, Albert et François qui vivent paisiblement au milieu de la forêt vierge depuis leur naissance. La seule chose qu’ils connaissent est leur petite tribu qui n’a jamais rencontré la civilisation.
Albert a l’esprit scientifique et François est religieux et tous les deux ont l’esprit aventurier.

Un beau jour, ils partent à l’aventure découvrir voir ce qu’il y a de l’autre coté de la forêt.
Après plusieurs jours de marche, leur chemin passe à proximité d’une décharge publique aux abords d’une ville.
Comment vont réagir nos deux compères en passe de devenir archéologues ?

François utilisera certains faits concrets qu’il aura devant les yeux pour démontrer à Albert que ces choses sont tellement compliquées qu’elles ne peuvent provenir que de Dieu qui les a créées. Tout ce que le sorcier de sa tribu lui avait enseigné dans son enfance refera surface. Ses yeux s’ouvriront. Enfin des faits concrets qui prouvent que le Grand Esprit existe.
Tout s’explique sans avoir besoin de l’expliquer.

Albert, à l’esprit rationnel, trouvera, une vieille ampoule, puis déterrera un peu plus loin, dans une couche plus profonde un vieux tube radio, puis un peu plus loin un vieux transistor, etc. . Son esprit qui refuse la magie du sorcier et qui peut encore moins imaginer que d’autres humains semblables à lui soient capables de telles réalisations, va creuser sa cervelle. Il va échafauder une multitude de théories pour expliquer à l’autre comment ces choses sont apparues par simple évolution naturelle, puisque dans le monde qu’il connait, ne connait que cela. Il va bâtir une théorie sur une autre théorie qui en fera naître une nouvelle, il va inventer de nouvelles mathématiques, une nouvelle physique et il finira par démontrer sur son tableau noir que le résultat de son équation différentielle à 10 inconnues est égal à la preuve que sa théorie de départ était juste et vérifiée. Et après de longues recherches scientifiques, il publiera sur Nature que notre monde dans lequel nous vivons est seulement une partie du multivers (univers multiples), une onde émise par une corde de la membrane d’un autre multivers encore plus étendu.

Pendant des siècles, Albert va passer son temps à échafauder des théories toujours plus quantiques pour prouver que le Grand Esprit auquel croit François n’existe pas. Et François va déployer toute son énergie pour contrer Albert.

Pendant ce temps, le monde dans lequel ils vivaient était en train d’être secoué, malmené, était au bord de la guerre civile, de la famine et du déluge (de feu et de sang).

Heureusement que ce n’était qu’une caricature…

---------------------------------


Au sujet du problème des yeux, des chaînons manquants, des ci et des ça, c’est vrai, on peut continuer de citer des arguments qui défendent ou infirme une thèse ou une autre.
On peut en trouver autant que l’on veut sur le web.

Je ne pense pas qu’à mon niveau, je fasse le poids pour prouver d’une façon irréfutable que ma vision actuelle sur ce sujet est la meilleure. Si je trouve un argument de poids qui ferait définitivement pencher la balance du coté de la Vérité, je serais heureux de vous en faire part au plus vite. Pour le moment, je n'ai rien de plus que de perroqueter ce qui se dit sur le web.

Sur ce sujet, il existe une vérité et une seule. J'ai ma conviction mais je ne sais pas comment la prouver mieux que ce que j'ai déjà tenté.

------------------------------------


GèreArt a écrit:

le problème que presque toutes les espèces vivantes sont apparues à peu près en même temps à deux époques et qu’il n’y a depuis que des évolutions dans chaque espèce, pas de nouvelle,

Eurynome dit : D'où tu sors ça?!

Je ne le sors ni de mon chapeau ni que de ma bible mais tous les livres sur ce sujet parlent qu’il y a eu un commencement pour la vie sur terre, je n’en connais pas qui écrivent qu’elle existe depuis toujours. C’est la première apparition de la vie.
Et aussi bien la bible que les livres laïques parlent qu’à une certaine époque, a eu lieu un grand cataclysme qui a détruit une grande partie des êtres vivants (en particulier tous les dinosaures). Puis, en très peu de temps, de nouvelles espèces sont réapparues ou ont évoluées de celles qui ont subsistées.
Et depuis rien, sauf de moins en moins d’espèces en vie.

Je ne crois pas que c’est un scoop.


------------------------------------



Eurynome dit : C'est bien ce que je disais: la théorie du complot, ça permet d'expliquer tout et n'importe quoi.
Pour commencer, tu devrais abandonner le terme "sataniques": déjà, ça connote une opinion dite monothéiste, ensuite, il existe des groupes satanistes - et ils sont bien loin d'être les monstres que cherchent à nous décrire les religieux de tout poil.
Ensuite: la Franc-Maçonnerie? Sérieux?
Oui, j'ai tilté sur ces deux mentions. J'ai lu tellement de bêtises sur ces deux sujets que le moindre argumentaire utilisant ces termes démarre d'office avec un manque de crédibilité.


Le mot satanique existe dans la langue française et je ne vois pas pourquoi je devrais l’abandonner. Ce mot a un sens. Pour moi, ce mot a le sens d’une spiritualité mystique dans le mal, le malsain, le mensonge, une pensée à l’opposé de la religion (principalement chrétienne).

Non, je ne pense pas qu’il faille prendre « le moindre argumentaire utilisant ces termes démarre d'office avec un manque de crédibilité ». Ce serait un peu trop facile.

Je ne pense pas que tu puisses nier l’existence de ces groupes organisés et plus ou moins cachés.
Je ne pense pas que tu puisses nier que leurs réunions secrètes ne servent qu’à parler de la pluie et du beau temps.
Je ne pense pas que tu ne saches pas que les gens qui font partie de ces loges sont ni des clodos, ni des péquenots, ni des ouvriers d’usine, ni des femmes de ménage.

Ce n’est pas parce que tout et n’importe quoi se raconte à leur sujet que cela n’existe pas et qu’ils ne sont que de gentils discoureurs (comme nous sur ce site).

Mon avis est que ce sont des personnes d’actions et pas à petit niveau.


------------------------------------


Eurynome dit : Tu confond les scientifiques embauchés par le privé et qui travaillent sur des pistes technologiques(: trouver une nouvelle matière qui satisfait à un cahier des charges, une molécule pour combattre une maladie...) et les scientifiques qui écrivent leurs articles dans des journaux scientifiques (et dont le domaine consiste généralement à trouver le fonctionnement ou les faits de tel ou tel données).
C'est dans le second cas que l'on trouve les travaux sur l'évolution... et il n'y a absolument aucune obligation de trouver un résultat dit "fixé" par une autorité.
Si nombre de scientifiques arrivent aux mêmes conclusions, ce n'est pas forcément parce qu'ils ont eu des directives mais peut-être plus simplement parce que leurs travaux se rapprochent de la vérité?


Qui paye ceux du second cas ?

Comment est-ce possible que tous (ou presque tous) les scientifiques payés par l’état arrivent aux mêmes conclusions ?
Comment est-ce possible que tous les scientifiques payés par des organisations religieuses arrivent aux mêmes conclusions ?

Pour moi, les deux trichent.

------------------------------------


Eurynome dit : Un instituteur enseigne le programme qui lui a été fixé - mais il dispose d'une certaine liberté pour approfondir ou diversifier son enseignement. En revanche, est interdit toute tentative de dogmatisme, politique ou religieux.
Un instituteur peut parfaitement parler du créationnisme lorsqu’il aborde le chapitre sur l'évolution - c'est le fait de la présenter d'office comme étant seule vraie qui est répréhensible.
Quand à l'enjeu de "formater les enfants", il me semble que le chapitre sur l'évolution est très bref.


Que toute tentative de dogmatisme hors doctrine officielle est interdite, oui bien sûr.
Mais est-ce que enseigner la théorie de l’évolution (non démontrée) comme la Vérité sur ce sujet ne serait justement pas aussi dogmatique ?
Est-ce que cette fameuse théorie de l’évolution n’est pas justement présentée comme seule vraie ?
Est-ce répréhensible ?

Que le chapitre de l’évolution soit bref, oui.
Mais est-ce qu’il ne reste pas gravé à vie ?
Est-ce que les images de l’arbre de l’évolution et du singe qui devient un homme ne sont pas un formatage unidirectionnel de la pensée ?
Ces images sont-elles présentées aux enfants comme une théorie non démontrée, avec des lacunes et des oppositions ou bien comme la vérité infaillible ?

------------------------------------


Eurynome dit : Ah, attention!
L'Intelligent Design n'a rien d'une théorie scientifique: c'est l'idée selon laquelle une intelligence supérieure aurait dirigé les mécanismes de l'évolution, pour favoriser l'émergence de l'homme. C'est une croyance religieuse.


Pour quelle raison cette idée de dessein intelligent serait interdite car non scientifique ?
Pour quoi une idée d’apparence religieuse serait-elle forcement absurde et à rejeter ?

C’est, à mon avis, la force des arguments qui devrait donner de la crédibilité à une théorie (sauf si elle se démontre).
À mes yeux, elle n’est pas moins, ni plus, scientifique que l’idée d’une évolution. Les deux se basent sur quelques fossiles (en réalité, il y en a peu sur lesquels ils s’appuient) et échafaudent une théorie que les deux ne peuvent pas démontrer d’une façon irrévocable.



------------------------------------


Eurynome dit : "Médiocre", le mot est faible: son ouvrage est surtout un condensé de propagande - Les termes scientifiques y sont flous (aucun nom scientifique complet des espèces prises en exemple - c'est pourtant un réflexe scientifique basique, qui permet de retrouver les spécimens invoqués dans l'argumentaire), voire erronés (confusion entre la salamandre et la grenouille ou assimilation du ptérodactyle à un oiseau).

Je n’ai pas encore pris le temps de lire objectivement son livre.
J’ai employé le mot de médiocre parce que c’est ce mot qu’ont utilisé les opposants, je te l’accorde de ma part, ce n’est pas solide.

------------------------------------


Eurynome dit : Et comment détermine t'on la Vérité?
Toutes les religions affirment (bruyamment) l'avoir - et aucune n'a les moyens de prouver ces dires.


Là, c’est une très grande et très bonne question.
Les religieux sont les plus grands menteurs de tous les temps. Bien évidemment qu’ils vont affirmer, haut et fort, détenir la Vérité et être infaillibles.

Je vais tenter de développer (brièvement) ma vision personnelle sur le sujet.

La Vérité ne peut pas se démontrer d’une façon parfaite.
Dans ce monde, pas une seule chose n’est certaine. On ne peut pas même démontrer que l’on existe réellement.
Une seule chose est peut-être vraie, c’est que tout ce que l’on peut croire comme vérité est peut-être faux ou dans le meilleur des cas incomplet.

La Vérité, sur un sujet donné, est infini, parfait, vivant (elle évolue).
La Vérité ne peut pas être détruite ou infirmée.
La Vérité est omniprésente, elle n’a pas besoin de lieu ni de personne pour exister, elle existe par elle-même depuis toujours et pour toujours.

La Vérité n’est pas de ce monde.
Aucun être humain ne peut atteindre la Vérité. Il ne peut que s’en approcher.
Son devoir premier doit être d’Aimer et de rechercher le niveau de Vérité le plus haut possible accessible pour son époque.
La Vérité, là-bas, à l’infini, est le seul pédagogue, la seule boussole pour nous montrer le cap pour le Chemin de la Vie.

Comment détermine-t-on la Vérité ?
On ne peut pas déterminer la Vérité. On ne peut que déterminer ce qui est le plus proche de la Vérité.
Le meilleur moyen de s’approcher de la Vérité est la confrontation objective de notre petite vérité personnelle avec quiconque (autant que possible avec des personnes capables).
Seule la Vérité résiste à toute confrontation.

La façon dont l’opposition réagit à notre petite vérité mise à l’affiche, nous montre si c’est du solide ou pas.

-------------------------


Je vous souhaite une bonne fin d’année et un bon début 2014.

_________________
L'Esprit de Vérité est mon seul Dieu.
C'est Lui qui me conduit vers toute la Vérité.
Je cherche s'il reste quelques Hommes qui n'ont pas fléchit le genou devant le dieu de ce monde : Le Système (religieux et laïque).
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Publicité






MessagePosté le: Lun 23 Déc - 21:18 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Eurynome


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 659
Genre: Masculin
Spiritualité: Athée/Agnostique

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 22:21 (2013)    Sujet du message: Re: Miracle Satan réponse 2 Répondre en citant

On pouvait continuer sur le premier sujet, pas la peine d'en ouvrir un autre.^^

GèreArt a écrit:

Est-ce que la vie a un sens ? Est-ce que les choses devraient avoir un sens ? Pourquoi vouloir que les « choses » aient un sens ?
C’est vrai, on peut se poser ce genre de questions.

Je ne vais malheureusement pas creuser dans cette direction - du moins, pas tout de suite - car c'est un sujet philosophique - donc plutôt abrupt pour moi.
GèreArt a écrit:

J’en profite pour rajouter un chapitre qui n’était pas dans le 1er texte :
Il y a aussi une autre catégorie de religieux qui nous font croire à d’autres croyances digne du Père-Noël mais celles-là sont beaucoup plus scientifiques et très modernes.
Ces gens là, ceux qui sont sensés ne pas croire mais savoir, ont élaborés des doctrines qu’ils appellent des théories scientifiques qui sont, à mes yeux (et pas seulement aux miens) dignes des fables de Noël : La théorie de l’évolution, la théorie de la génération spontanée (de protéines dans l’océan originel), la théorie du Big-Bang, la théorie des Cordes, la théorie de la Particule de Dieu (malgré qu’ils affirment l’avoir vue) ou bien des légendes comme celle des américains qui ont marché sur la lune (images vidéo à l’appui).

Actuellement, la religion Scientifique est devenue la religion infaillible du monde, (même, de plus en plus, des religieux). Le Dieu Science est infaillible, ses Paroles sont devenues Paroles d’Evangile. Le Dieu Science fait des miracles miraculeux (l’ordinateur que nous sommes en train d’utiliser en est un de ses fameux).

Assimiler la science à de la religion, faut oser, quand même! Mr. Green
Les théories que tu cites n'ont rien de fable: ce sont des pistes de réflexions amorcés par les scientifiques, basés sur des faits concrets et démontrables - absolument rien à voir avec les dogmes religieux. Là, tu régurgite le patos habituel "anti-scientiste".
Tu qualifie l'ordinateur de "miraculeux" - comme le miracle en religion: hors, c'est bien connu que les miracles religieux ne sont pas prouvé - et ont une dizaine de théories simple et rationnel pour les expliquer.
GèreArt a écrit:

Je vais utiliser un exemple pour faciliter la compréhension de ma vision sur ce sujet.

Supposons, deux sauvages, Albert et François qui vivent paisiblement au milieu de la forêt vierge depuis leur naissance. La seule chose qu’ils connaissent est leur petite tribu qui n’a jamais rencontré la civilisation.
Albert a l’esprit scientifique et François est religieux et tous les deux ont l’esprit aventurier.

Un beau jour, ils partent à l’aventure découvrir voir ce qu’il y a de l’autre coté de la forêt.
Après plusieurs jours de marche, leur chemin passe à proximité d’une décharge publique aux abords d’une ville.
Comment vont réagir nos deux compères en passe de devenir archéologues ?

François utilisera certains faits concrets qu’il aura devant les yeux pour démontrer à Albert que ces choses sont tellement compliquées qu’elles ne peuvent provenir que de Dieu qui les a créées. Tout ce que le sorcier de sa tribu lui avait enseigné dans son enfance refera surface. Ses yeux s’ouvriront. Enfin des faits concrets qui prouvent que le Grand Esprit existe.
Tout s’explique sans avoir besoin de l’expliquer.

Albert, à l’esprit rationnel, trouvera, une vieille ampoule, puis déterrera un peu plus loin, dans une couche plus profonde un vieux tube radio, puis un peu plus loin un vieux transistor, etc. . Son esprit qui refuse la magie du sorcier et qui peut encore moins imaginer que d’autres humains semblables à lui soient capables de telles réalisations, va creuser sa cervelle. Il va échafauder une multitude de théories pour expliquer à l’autre comment ces choses sont apparues par simple évolution naturelle, puisque dans le monde qu’il connait, ne connait que cela. Il va bâtir une théorie sur une autre théorie qui en fera naître une nouvelle, il va inventer de nouvelles mathématiques, une nouvelle physique et il finira par démontrer sur son tableau noir que le résultat de son équation différentielle à 10 inconnues est égal à la preuve que sa théorie de départ était juste et vérifiée. Et après de longues recherches scientifiques, il publiera sur Nature que notre monde dans lequel nous vivons est seulement une partie du multivers (univers multiples), une onde émise par une corde de la membrane d’un autre multivers encore plus étendu.

Pendant des siècles, Albert va passer son temps à échafauder des théories toujours plus quantiques pour prouver que le Grand Esprit auquel croit François n’existe pas. Et François va déployer toute son énergie pour contrer Albert.

Pendant ce temps, le monde dans lequel ils vivaient était en train d’être secoué, malmené, était au bord de la guerre civile, de la famine et du déluge (de feu et de sang).

Heureusement que ce n’était qu’une caricature…

On dirait une démonstration de CdL - je ne ris pas, il en parsème de temps en temps ces sujets. Exclamation
Il n'y a pas de guerre Science-Religion: la Science cherche. Tout simplement. C'est la volonté de comprendre, de chercher, de répondre à la question "Pourquoi/Comment?".
Si la Religion s'y attaque, c'est parce qu'en démystifiant le monde, la Science amenuise son influence, la contraint à s'adapter - alors que le religieux est un bastion d’immobilisme.

GèreArt a écrit:

Je ne le sors ni de mon chapeau ni que de ma bible mais tous les livres sur ce sujet parlent qu’il y a eu un commencement pour la vie sur terre, je n’en connais pas qui écrivent qu’elle existe depuis toujours. C’est la première apparition de la vie.
Et aussi bien la bible que les livres laïques parlent qu’à une certaine époque, a eu lieu un grand cataclysme qui a détruit une grande partie des êtres vivants (en particulier tous les dinosaures). Puis, en très peu de temps, de nouvelles espèces sont réapparues ou ont évoluées de celles qui ont subsistées.
Et depuis rien, sauf de moins en moins d’espèces en vie.

Ah, ça! J'avais pas compris, à cause de la formulation.
Mais, dis-moi, qui te dis qu'il y a de moins en moins d'espèces en vie?
GèreArt a écrit:

Le mot satanique existe dans la langue française et je ne vois pas pourquoi je devrais l’abandonner. Ce mot a un sens. Pour moi, ce mot a le sens d’une spiritualité mystique dans le mal, le malsain, le mensonge, une pensée à l’opposé de la religion (principalement chrétienne).

Non, je ne pense pas qu’il faille prendre « le moindre argumentaire utilisant ces termes démarre d'office avec un manque de crédibilité ». Ce serait un peu trop facile.

Je ne pense pas que tu puisses nier l’existence de ces groupes organisés et plus ou moins cachés.
Je ne pense pas que tu puisses nier que leurs réunions secrètes ne servent qu’à parler de la pluie et du beau temps.
Je ne pense pas que tu ne saches pas que les gens qui font partie de ces loges sont ni des clodos, ni des péquenots, ni des ouvriers d’usine, ni des femmes de ménage.

Ce n’est pas parce que tout et n’importe quoi se raconte à leur sujet que cela n’existe pas et qu’ils ne sont que de gentils discoureurs (comme nous sur ce site).

Mon avis est que ce sont des personnes d’actions et pas à petit niveau.

"Le mal, le malsain, le mensonge"? Mais je peux t'assurer que cette définition ne correspond en rien aux pensées satanistes.
Oui, on dit beaucoup de choses sur eux et sur les Francs-Maçons... et en creusant un peu, on s'aperçoit toujours que l'auteur de telles accusations est un religieux ou un complotiste en plein délire. On doit d'ailleurs l'essentiel de la propagande assimilant les francs-maçons à un groupe diabolique à l’Église Catholique.
Tu t'es intéressé à la Franc-maçonnerie?
GèreArt a écrit:

Qui paye ceux du second cas ?
Comment est-ce possible que tous (ou presque tous) les scientifiques payés par l’état arrivent aux mêmes conclusions ?
Comment est-ce possible que tous les scientifiques payés par des organisations religieuses arrivent aux mêmes conclusions ?
Pour moi, les deux trichent.

L’État paye ceux du second cas, en administrant une bourse pour leurs recherches.
Quand à arriver aux mêmes conclusions... faut vite le dire. Je te l'ai dit, si la Théorie de l’Évolution est acceptée, les scientifiques ne sont pas pour autant d'accord sur les rouages - et par extensions, cela touche d'autre domaines: on parle par exemple de culture animal, de mémoire génétique...
Quand aux scientifiques payés par des religieux... et ben, accepte-on la contradiction en religion? Je ne pense pas.
GèreArt a écrit:

Que toute tentative de dogmatisme hors doctrine officielle est interdite, oui bien sûr.
Mais est-ce que enseigner la théorie de l’évolution (non démontrée) comme la Vérité sur ce sujet ne serait justement pas aussi dogmatique ?
Est-ce que cette fameuse théorie de l’évolution n’est pas justement présentée comme seule vraie ?
Est-ce répréhensible ?

Que le chapitre de l’évolution soit bref, oui.
Mais est-ce qu’il ne reste pas gravé à vie ?
Est-ce que les images de l’arbre de l’évolution et du singe qui devient un homme ne sont pas un formatage unidirectionnel de la pensée ?
Ces images sont-elles présentées aux enfants comme une théorie non démontrée, avec des lacunes et des oppositions ou bien comme la vérité infaillible ?

Je me répète: "théorie adoptée car la plus plausible au vue des données existantes".
Cela veut dire qu'elle est susceptible d'évoluer - c'est déjà le cas, on est loin des travaux de Darwin - voire d'être remplacé si on trouve quelque chose de plus plausible.
Quand à "graver à vie", je ne pense pas - heureusement qu'on a pas attendu Darwin pour juger des méfaits de la religion.
GèreArt a écrit:
Eurynome a écrit:

L'Intelligent Design n'a rien d'une théorie scientifique: c'est l'idée selon laquelle une intelligence supérieure aurait dirigé les mécanismes de l'évolution, pour favoriser l'émergence de l'homme. C'est une croyance religieuse.

Pour quelle raison cette idée de dessein intelligent serait interdite car non scientifique ?
Pour quoi une idée d’apparence religieuse serait-elle forcement absurde et à rejeter ?

C’est, à mon avis, la force des arguments qui devrait donner de la crédibilité à une théorie (sauf si elle se démontre).
À mes yeux, elle n’est pas moins, ni plus, scientifique que l’idée d’une évolution. Les deux se basent sur quelques fossiles (en réalité, il y en a peu sur lesquels ils s’appuient) et échafaudent une théorie que les deux ne peuvent pas démontrer d’une façon irrévocable.

L'Intelligent Design, comme le Créationniste, se base sur une idée essentielle: un esprit supérieur. Mais se refusent à en donner une définition ni à avancer des preuves concrètes. On a donc une donnée floue et invérifiable pour faire tenir toute une théorie.
Avec la génétique, on arrive à reconstituer les liens entre les différentes espèces. Mais personne n'a jamais réussi à prouver l'existence d'un esprit supérieur.

Bonne année à tous le monde.
_________________
"Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser !" (Bakounine)
Revenir en haut
GèreArt


Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2013
Messages: 37
Genre: Masculin
Spiritualité: Christien libre

MessagePosté le: Jeu 9 Jan - 22:17 (2014)    Sujet du message: Re: Miracle Satan réponse 2 Répondre en citant

Eurynome a écrit:
On pouvait continuer sur le premier sujet, pas la peine d'en ouvrir un autre.^^

GèreArt a écrit:

Est-ce que la vie a un sens ? Est-ce que les choses devraient avoir un sens ? Pourquoi vouloir que les « choses » aient un sens ?
C’est vrai, on peut se poser ce genre de questions.

Je ne vais malheureusement pas creuser dans cette direction - du moins, pas tout de suite - car c'est un sujet philosophique - donc plutôt abrupt pour moi.
GèreArt a écrit:

J’en profite pour rajouter un chapitre qui n’était pas dans le 1er texte :
Il y a aussi une autre catégorie de religieux qui nous font croire à d’autres croyances digne du Père-Noël mais celles-là sont beaucoup plus scientifiques et très modernes.
Ces gens là, ceux qui sont sensés ne pas croire mais savoir, ont élaborés des doctrines qu’ils appellent des théories scientifiques qui sont, à mes yeux (et pas seulement aux miens) dignes des fables de Noël : La théorie de l’évolution, la théorie de la génération spontanée (de protéines dans l’océan originel), la théorie du Big-Bang, la théorie des Cordes, la théorie de la Particule de Dieu (malgré qu’ils affirment l’avoir vue) ou bien des légendes comme celle des américains qui ont marché sur la lune (images vidéo à l’appui).

Actuellement, la religion Scientifique est devenue la religion infaillible du monde, (même, de plus en plus, des religieux). Le Dieu Science est infaillible, ses Paroles sont devenues Paroles d’Evangile. Le Dieu Science fait des miracles miraculeux (l’ordinateur que nous sommes en train d’utiliser en est un de ses fameux).

Assimiler la science à de la religion, faut oser, quand même! Mr. Green
Les théories que tu cites n'ont rien de fable: ce sont des pistes de réflexions amorcés par les scientifiques, basés sur des faits concrets et démontrables - absolument rien à voir avec les dogmes religieux. Là, tu régurgite le patos habituel "anti-scientiste".
Tu qualifie l'ordinateur de "miraculeux" - comme le miracle en religion: hors, c'est bien connu que les miracles religieux ne sont pas prouvé - et ont une dizaine de théories simple et rationnel pour les expliquer.
GèreArt a écrit:

Je vais utiliser un exemple pour faciliter la compréhension de ma vision sur ce sujet.

Supposons, deux sauvages, Albert et François qui vivent paisiblement au milieu de la forêt vierge depuis leur naissance. La seule chose qu’ils connaissent est leur petite tribu qui n’a jamais rencontré la civilisation.
Albert a l’esprit scientifique et François est religieux et tous les deux ont l’esprit aventurier.

Un beau jour, ils partent à l’aventure découvrir voir ce qu’il y a de l’autre coté de la forêt.
Après plusieurs jours de marche, leur chemin passe à proximité d’une décharge publique aux abords d’une ville.
Comment vont réagir nos deux compères en passe de devenir archéologues ?

François utilisera certains faits concrets qu’il aura devant les yeux pour démontrer à Albert que ces choses sont tellement compliquées qu’elles ne peuvent provenir que de Dieu qui les a créées. Tout ce que le sorcier de sa tribu lui avait enseigné dans son enfance refera surface. Ses yeux s’ouvriront. Enfin des faits concrets qui prouvent que le Grand Esprit existe.
Tout s’explique sans avoir besoin de l’expliquer.

Albert, à l’esprit rationnel, trouvera, une vieille ampoule, puis déterrera un peu plus loin, dans une couche plus profonde un vieux tube radio, puis un peu plus loin un vieux transistor, etc. . Son esprit qui refuse la magie du sorcier et qui peut encore moins imaginer que d’autres humains semblables à lui soient capables de telles réalisations, va creuser sa cervelle. Il va échafauder une multitude de théories pour expliquer à l’autre comment ces choses sont apparues par simple évolution naturelle, puisque dans le monde qu’il connait, ne connait que cela. Il va bâtir une théorie sur une autre théorie qui en fera naître une nouvelle, il va inventer de nouvelles mathématiques, une nouvelle physique et il finira par démontrer sur son tableau noir que le résultat de son équation différentielle à 10 inconnues est égal à la preuve que sa théorie de départ était juste et vérifiée. Et après de longues recherches scientifiques, il publiera sur Nature que notre monde dans lequel nous vivons est seulement une partie du multivers (univers multiples), une onde émise par une corde de la membrane d’un autre multivers encore plus étendu.

Pendant des siècles, Albert va passer son temps à échafauder des théories toujours plus quantiques pour prouver que le Grand Esprit auquel croit François n’existe pas. Et François va déployer toute son énergie pour contrer Albert.

Pendant ce temps, le monde dans lequel ils vivaient était en train d’être secoué, malmené, était au bord de la guerre civile, de la famine et du déluge (de feu et de sang).

Heureusement que ce n’était qu’une caricature…

On dirait une démonstration de CdL - je ne ris pas, il en parsème de temps en temps ces sujets. Exclamation
Il n'y a pas de guerre Science-Religion: la Science cherche. Tout simplement. C'est la volonté de comprendre, de chercher, de répondre à la question "Pourquoi/Comment?".
Si la Religion s'y attaque, c'est parce qu'en démystifiant le monde, la Science amenuise son influence, la contraint à s'adapter - alors que le religieux est un bastion d’immobilisme.

GèreArt a écrit:

Je ne le sors ni de mon chapeau ni que de ma bible mais tous les livres sur ce sujet parlent qu’il y a eu un commencement pour la vie sur terre, je n’en connais pas qui écrivent qu’elle existe depuis toujours. C’est la première apparition de la vie.
Et aussi bien la bible que les livres laïques parlent qu’à une certaine époque, a eu lieu un grand cataclysme qui a détruit une grande partie des êtres vivants (en particulier tous les dinosaures). Puis, en très peu de temps, de nouvelles espèces sont réapparues ou ont évoluées de celles qui ont subsistées.
Et depuis rien, sauf de moins en moins d’espèces en vie.

Ah, ça! J'avais pas compris, à cause de la formulation.
Mais, dis-moi, qui te dis qu'il y a de moins en moins d'espèces en vie?
GèreArt a écrit:

Le mot satanique existe dans la langue française et je ne vois pas pourquoi je devrais l’abandonner. Ce mot a un sens. Pour moi, ce mot a le sens d’une spiritualité mystique dans le mal, le malsain, le mensonge, une pensée à l’opposé de la religion (principalement chrétienne).

Non, je ne pense pas qu’il faille prendre « le moindre argumentaire utilisant ces termes démarre d'office avec un manque de crédibilité ». Ce serait un peu trop facile.

Je ne pense pas que tu puisses nier l’existence de ces groupes organisés et plus ou moins cachés.
Je ne pense pas que tu puisses nier que leurs réunions secrètes ne servent qu’à parler de la pluie et du beau temps.
Je ne pense pas que tu ne saches pas que les gens qui font partie de ces loges sont ni des clodos, ni des péquenots, ni des ouvriers d’usine, ni des femmes de ménage.

Ce n’est pas parce que tout et n’importe quoi se raconte à leur sujet que cela n’existe pas et qu’ils ne sont que de gentils discoureurs (comme nous sur ce site).

Mon avis est que ce sont des personnes d’actions et pas à petit niveau.

"Le mal, le malsain, le mensonge"? Mais je peux t'assurer que cette définition ne correspond en rien aux pensées satanistes.
Oui, on dit beaucoup de choses sur eux et sur les Francs-Maçons... et en creusant un peu, on s'aperçoit toujours que l'auteur de telles accusations est un religieux ou un complotiste en plein délire. On doit d'ailleurs l'essentiel de la propagande assimilant les francs-maçons à un groupe diabolique à l’Église Catholique.
Tu t'es intéressé à la Franc-maçonnerie?
GèreArt a écrit:

Qui paye ceux du second cas ?
Comment est-ce possible que tous (ou presque tous) les scientifiques payés par l’état arrivent aux mêmes conclusions ?
Comment est-ce possible que tous les scientifiques payés par des organisations religieuses arrivent aux mêmes conclusions ?
Pour moi, les deux trichent.

L’État paye ceux du second cas, en administrant une bourse pour leurs recherches.
Quand à arriver aux mêmes conclusions... faut vite le dire. Je te l'ai dit, si la Théorie de l’Évolution est acceptée, les scientifiques ne sont pas pour autant d'accord sur les rouages - et par extensions, cela touche d'autre domaines: on parle par exemple de culture animal, de mémoire génétique...
Quand aux scientifiques payés par des religieux... et ben, accepte-on la contradiction en religion? Je ne pense pas.
GèreArt a écrit:

Que toute tentative de dogmatisme hors doctrine officielle est interdite, oui bien sûr.
Mais est-ce que enseigner la théorie de l’évolution (non démontrée) comme la Vérité sur ce sujet ne serait justement pas aussi dogmatique ?
Est-ce que cette fameuse théorie de l’évolution n’est pas justement présentée comme seule vraie ?
Est-ce répréhensible ?

Que le chapitre de l’évolution soit bref, oui.
Mais est-ce qu’il ne reste pas gravé à vie ?
Est-ce que les images de l’arbre de l’évolution et du singe qui devient un homme ne sont pas un formatage unidirectionnel de la pensée ?
Ces images sont-elles présentées aux enfants comme une théorie non démontrée, avec des lacunes et des oppositions ou bien comme la vérité infaillible ?

Je me répète: "théorie adoptée car la plus plausible au vue des données existantes".
Cela veut dire qu'elle est susceptible d'évoluer - c'est déjà le cas, on est loin des travaux de Darwin - voire d'être remplacé si on trouve quelque chose de plus plausible.
Quand à "graver à vie", je ne pense pas - heureusement qu'on a pas attendu Darwin pour juger des méfaits de la religion.
GèreArt a écrit:
Eurynome a écrit:

L'Intelligent Design n'a rien d'une théorie scientifique: c'est l'idée selon laquelle une intelligence supérieure aurait dirigé les mécanismes de l'évolution, pour favoriser l'émergence de l'homme. C'est une croyance religieuse.

Pour quelle raison cette idée de dessein intelligent serait interdite car non scientifique ?
Pour quoi une idée d’apparence religieuse serait-elle forcement absurde et à rejeter ?

C’est, à mon avis, la force des arguments qui devrait donner de la crédibilité à une théorie (sauf si elle se démontre).
À mes yeux, elle n’est pas moins, ni plus, scientifique que l’idée d’une évolution. Les deux se basent sur quelques fossiles (en réalité, il y en a peu sur lesquels ils s’appuient) et échafaudent une théorie que les deux ne peuvent pas démontrer d’une façon irrévocable.

L'Intelligent Design, comme le Créationniste, se base sur une idée essentielle: un esprit supérieur. Mais se refusent à en donner une définition ni à avancer des preuves concrètes. On a donc une donnée floue et invérifiable pour faire tenir toute une théorie.
Avec la génétique, on arrive à reconstituer les liens entre les différentes espèces. Mais personne n'a jamais réussi à prouver l'existence d'un esprit supérieur.

Bonne année à tous le monde.




Bons jours et Bonne année à toute l’équipe du forum,

Ça y est, je suis de retour. J’ai un petit peu de temps pour prendre le temps de répondre longuement.

Eurynome dit : Assimiler la science à de la religion, faut oser, quand même!
Tu qualifie l'ordinateur de "miraculeux" - comme le miracle en religion: hors, c'est bien connu que les miracles religieux ne sont pas prouvé - et ont une dizaine de théories simple et rationnel pour les expliquer.


Eh oui, à mes yeux la science est devenue semblable aux religions.

Le sujet originel de cette discussion était « Le Miracle de Satan » c'est-à-dire une dénonciation des mensonges du christianisme (un domaine que je connais bien). Mon but en lançant ce premier texte sur ce forum était de vérifier ma pensée sur ce sujet, de trouver des compléments s’il y a une part de vrai dans mes propos et aussi de mettre mon grain de sel pour aider à voir un peu plus loin que notre idéologie de formatage pour chacun de nous. J'aurais aimé allé au bout de mon sujet, mais...

Pour moi, la politique, la science, le sport, l’art, etc. sont des religions. C'est-à-dire que l’amour fort pour l'une de ces choses là produit un état d’esprit personnel propre à un de ces domaines particuliers.

Par exemple, une personne qui « adore » le Sport devient au fil du temps un sportif. Quelque « chose » de très particulier va entrer en lui et lui va entrer dedans pour le faire penser, au premier plan, Sport. Son cerveau va calculer une grande partie de ses décisions pour agir par rapport au Sport. Cet esprit Sportif (en lui) va orienter ses pensées par rapport, par référence au Sport. Tout ce qui s’écarte de cet esprit, de cette vision de la réalité, de son amour, de son dieu sera automatiquement rejeté et écarté de son chemin. Il croit que le Sport est la source de la vie, il a confiance dans le Sport, la pensée Sportive devient sa vérité. Il aimera lire des revues Sportives, participer à des événements Sportifs, fréquenter des Sportifs. Le Sport devient quelque chose qui le relie à ses semblables et à cet esprit Sportif. Il sera prêt à sacrifier sa vie et celle de sa famille pour le Sport. Le Sport est devenu sa « religion », son « dieu », là où il met son plus grand amour.

Dans le domine de la « Science », quelque chose de semblable est en train de se produire.
La science actuelle est tellement démesurée, évoluée et perfectionnée que le commun des mortels ne peut plus comprendre ce qu’elle dit. Le niveau est tellement haut que seuls les hauts spécialistes d’un domaine pointu peuvent juger les dernières thèses qu’elle émet. Les gens ordinaires sont obligés de croire ce que le spécialiste officiel déclare comme vérité. Ce sont les médias officiels qui prêchent au peuple les paroles d’évangiles du spécialiste (reconnu aux normes d’état).
Bien sûr, entre spécialistes, il y a confrontations. Mais sur des sujets non démontrables (évolution ou création ; big-bang ou pas big-bang) il y a toujours au moins deux théories qui s’affrontent, qui ne sont pas d’accord, qui ont des arguments opposés (plus ou moins démontrés ou démontrables) et c’est la version qui correspond à l’idéologie (réelle) politique dominante du pays qui est prêchée officiellement et fait Foi pour le peuple (et non la plus plausible, bien sûr à mes yeux).
La pensée Scientifique devient la norme, la vérité, la religion infaillible, ce qui relie les gens entre eux, les rend d’accord entre eux.
La religion Science fait de grand miracles, jusqu’à produire des ordinateurs, internet pour communiquer sur ce forum, des miracles réels, des merveilles que très, très, peu de personnes peuvent comprendre le comment c’est possible. A cause de ses miracles extraordinaires, la populace croit aveuglément tout ce que le dieu Science dit.
Qui a le niveau pour juger si cette théorie est plus vraie que celle là ?
Un des sujets de discussion sur ce forum (ce forum qui a une base, une vocation, une orientation spirituelle) est évolution ou création. Mais qui a le niveau pour démontrer d’une façon irrévocable ce qui est la Vérité sur ce sujet ? En tout cas pas moi. Je peux seulement afficher et défendre des arguments que j’ai entendus de spécialistes (plus ou moins dignes de confiance) sur ce sujet.
Par contre montrer que le christianisme est la plus fameuse supercherie de ce monde de mensonge est un peu plus à mon niveau. (Je mets malheureusement toutes les religions dans le même sac).

Je maintiens que la Science est devenue une « religion » d’état.
Elle a ses théologiens, ses évêques, ses curés, sa théologie, ses croyances, ses miracles, ses dieux, ses saints, ses cathédrales, ses croyants et surtout ses payeurs de dîmes qui produisent ses fabuleuses richesses.
Les dieux vénérés par la Science (officielle) sont principalement : la Matière, le Hasard, la Nature.

Eurynome dit : Les théories que tu cites n'ont rien de fable: ce sont des pistes de réflexions amorcés par les scientifiques, basés sur des faits concrets et démontrables - absolument rien à voir avec les dogmes religieux. Là, tu régurgite le patos habituel "anti-scientiste".

Je ne pense pas être anti-scientiste, je suis de formation scientifique, j’aime ce qui se démontre et se comprend, j’apprends à rejeter ce que certains voudraient me faire croire sans voir.
Mais je maintiens que certaines théories sont des fables qu’ils inventent et bâtissent sur quelques faits concrets et démontrables. Leurs théories ne sont pas toujours démontrées et encore beaucoup moins vérifiées. C’est de la croyance religieuse déguisée, c’est le même fonctionnement spirituel.

Je trouve regrettable que les médias soi-disant scientifiques présentent au publique des théories comme si elles étaient des Vérités. Dans la tête de la populace, ce ne sont plus du tout des pistes de réflexions amorcées par les scientifiques, c’est devenu Vérité Scientifique.


Eurynome dit : On dirait une démonstration de CdL - je ne ris pas, il en parsème de temps en temps ces sujets.
Il n'y a pas de guerre Science-Religion: la Science cherche. Tout simplement. C'est la volonté de comprendre, de chercher, de répondre à la question "Pourquoi/Comment?".
Si la Religion s'y attaque, c'est parce qu'en démystifiant le monde, la Science amenuise son influence, la contraint à s'adapter - alors que le religieux est un bastion d’immobilisme.


J’apprécie que tu as apprécié ma démonstration en la qualifiant de presque au niveau de celles de CdL : un vrai compliment, (je ne ris pas…).
Qu’il n’y ait pas de guerre Science-Religion officielle, je veux bien te l’accorder par condescendance mais sur certains terrains qui chatouillent les deux partis, j’ai des doutes, des grands …
Que la Science cherche (avec un bon esprit objectif) le Pourquoi/Comment, je suis d’accord que dans la plupart des cas c’est le cas mais pas partout (bien sûr à mes yeux).
Que la Religion s’attaque à la Science (sans lui faire de guerre, bien entendu…) parce qu’elle démolit ces croyances mystiques fausses, je suis d’accord et je lui donne tord (elle mérite à juste titre les foudres de l’enfer). Mais elle n’a pas d’autre solution pour conserver son immobilisme, ses dogmes sacrés, sa vérité infaillible, sa toute puissance basée sur la crédulité populaire. Elle n’a pas d’argument solide devant certains faits que la Science lui met sous le nez.

Eurynome dit : Mais, dis-moi, qui te dis qu'il y a de moins en moins d'espèces en vie?

C’est mon petit doigt.

Pour autant que mon petit doigt ne se trompe pas trop, il m’a toujours dit que depuis fort longtemps des espèces disparaissent de la circulation et plus particulièrement à notre époque à cause de la déforestation, de la civilisation, de la pollution, de la chasse, de la pêche… Mais je ne l’ai jamais, (pas une seule unique fois) entendu me parler d’apparition d’une seule nouvelle espèce, c’est possible que je ne l’ai pas assez bien écouté. Si tu as d’autres informations je suis preneur.

Eurynome dit : Tu t'es intéressé à la Franc-maçonnerie?

Avec des écrits, un peu. En concret j’ai un peu essayé, il y a environ deux ans mais sans succès.
Pour entrer dans ce milieu pour le connaître réellement de l’intérieur cela n’a pas été à ma portée. Avec ma compagne nous avions fait une demande mais ils sont suffisamment rusés (et nous pas assez) pour sentir que ce n’était pas dans leur intérêt.

Donc, je suis d'accord avec toi, ce que j'en connais n'est que des ouï-dire.

Eurynome dit : Mais personne n'a jamais réussi à prouver l'existence d'un esprit supérieur.

Mais personne n’a jamais réussi à prouver la non existence d’un esprit supérieur.

Ce que mes yeux voient, c’est que la Science dépense des sommes astronomiques avec des moyens pharaoniques (j’ai habité une vingtaine d’année à Genève pas très loin du Cern) pour tenter de prouver que la matière existe par elle-même, que le Big-bang en est l’origine et ils échafaudent des théories mathématiques à dormir debout pour démontrer ce qu’il y avait avant le Big-bang. Ils essayent de percer le secret de ce qu’est la matière. Plus ils avancent dans l’infiniment petit ou dans l’infiniment grand plus ils s’aperçoivent de leur infinie petitesse.

Ceux qui vont très au bout des possibilités humaines voient de leurs propres yeux qu’ils ne font pas du tout le poids devant la complexité et l’infinie sagesse de « Ce » (car je n’oserais pas dire « Celui » sans m’attirer les foudres du dieu Science) qui a produit l’existence d’une simple particule constituant un simple atome. Pareil pour les biologistes, pareil pour les psychologues, tous ceux qui vont au bout des choses sont obligés de se voir petits, très petits (par rapport à ...).

Il y a certains domaines que le dieu Science ne peut pas atteindre. Mais l’Homme Spirituel le peut (non pas l'homme religieux).

Est-ce que la Science peut expliquer ou démontrer l’esprit humain ?
Tu me répondras : « Pas encore » ou bien « L’esprit n’existe pas ».
Ce sont des réponses…
_________________
L'Esprit de Vérité est mon seul Dieu.
C'est Lui qui me conduit vers toute la Vérité.
Je cherche s'il reste quelques Hommes qui n'ont pas fléchit le genou devant le dieu de ce monde : Le Système (religieux et laïque).
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Eurynome


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 659
Genre: Masculin
Spiritualité: Athée/Agnostique

MessagePosté le: Ven 10 Jan - 19:08 (2014)    Sujet du message: Miracle Satan réponse 2 Répondre en citant

GèreArt a écrit:
Eurynome a écrit:
Assimiler la science à de la religion, faut oser, quand même!
Tu qualifie l'ordinateur de "miraculeux" - comme le miracle en religion: hors, c'est bien connu que les miracles religieux ne sont pas prouvé - et ont une dizaine de théories simple et rationnel pour les expliquer.


Pour moi, la politique, la science, le sport, l’art, etc. sont des religions. C'est-à-dire que l’amour fort pour l'une de ces choses là produit un état d’esprit personnel propre à un de ces domaines particuliers.

Par exemple, une personne qui « adore » le Sport devient au fil du temps un sportif. Quelque « chose » de très particulier va entrer en lui et lui va entrer dedans pour le faire penser, au premier plan, Sport. Son cerveau va calculer une grande partie de ses décisions pour agir par rapport au Sport. Cet esprit Sportif (en lui) va orienter ses pensées par rapport, par référence au Sport. Tout ce qui s’écarte de cet esprit, de cette vision de la réalité, de son amour, de son dieu sera automatiquement rejeté et écarté de son chemin. Il croit que le Sport est la source de la vie, il a confiance dans le Sport, la pensée Sportive devient sa vérité. Il aimera lire des revues Sportives, participer à des événements Sportifs, fréquenter des Sportifs. Le Sport devient quelque chose qui le relie à ses semblables et à cet esprit Sportif. Il sera prêt à sacrifier sa vie et celle de sa famille pour le Sport. Le Sport est devenu sa « religion », son « dieu », là où il met son plus grand amour.

Là, je comprend où tu veux en venir - pour vivre moi-même ce sentiment.
En revanche...
GèreArt a écrit:

Dans le domine de la « Science », quelque chose de semblable est en train de se produire.
La science actuelle est tellement démesurée, évoluée et perfectionnée que le commun des mortels ne peut plus comprendre ce qu’elle dit. Le niveau est tellement haut que seuls les hauts spécialistes d’un domaine pointu peuvent juger les dernières thèses qu’elle émet. Les gens ordinaires sont obligés de croire ce que le spécialiste officiel déclare comme vérité. Ce sont les médias officiels qui prêchent au peuple les paroles d’évangiles du spécialiste (reconnu aux normes d’état).

... là, on sort de ta définition, non? Confused
Dans ta première définition, ça se rapproche d'une forme de spiritualité alors que là, tu met en avant la complexité d'un domaine pour faire passer des idées sans contre-argumentation.
GèreArt a écrit:

Bien sûr, entre spécialistes, il y a confrontations. Mais sur des sujets non démontrables (évolution ou création ; big-bang ou pas big-bang) il y a toujours au moins deux théories qui s’affrontent, qui ne sont pas d’accord, qui ont des arguments opposés (plus ou moins démontrés ou démontrables) et c’est la version qui correspond à l’idéologie (réelle) politique dominante du pays qui est prêchée officiellement et fait Foi pour le peuple (et non la plus plausible, bien sûr à mes yeux).

Mais ce qui est plausible pour toi ne l'es pas forcément pour d'autres. Pas d'idéologie en science, c'est ce qui correspond à ce qui est plausible qui est adopté. Quand deux théories ont le même niveau de "plausibilité", aucune ne prend le pas sur l'autre.

GèreArt a écrit:

La religion Science fait de grand miracles, jusqu’à produire des ordinateurs, internet pour communiquer sur ce forum, des miracles réels, des merveilles que très, très, peu de personnes peuvent comprendre le comment c’est possible. A cause de ses miracles extraordinaires, la populace croit aveuglément tout ce que le dieu Science dit.
Qui a le niveau pour juger si cette théorie est plus vraie que celle là ?

Ce n'est parce que ça a l'air compliqué que ça l'est.
Je n'ai aucune formation scientifique (à part le bagage commun de l’Éducation Nationale) mais ça ne m'empêche pas de disserter sur l’Évolution. Pourquoi? Parce que je prend le temps de m'y intéresser de mon côté, de lire des articles, des interventions...
Même chose pour l'informatique: on commence par s’intéresser à la machine, on tâtonne, on essaye des trucs, on se renseigne, on vérifie que l'on nous a appris...
On trouve toujours plus qualifié que soi... mais on peut toujours réduire cet écart.

GèreArt a écrit:
Mais qui a le niveau pour démontrer d’une façon irrévocable ce qui est la Vérité sur ce sujet ? En tout cas pas moi. Je peux seulement afficher et défendre des arguments que j’ai entendus de spécialistes (plus ou moins dignes de confiance) sur ce sujet.

Mais moi aussi, GèreArt, moi aussi.
Sauf que ce que je constate, c'est que l'une des parties est/apparaît plus convaincante que l'autre.

GèreArt a écrit:

Je ne pense pas être anti-scientiste, je suis de formation scientifique, j’aime ce qui se démontre et se comprend, j’apprends à rejeter ce que certains voudraient me faire croire sans voir.
Mais je maintiens que certaines théories sont des fables qu’ils inventent et bâtissent sur quelques faits concrets et démontrables. Leurs théories ne sont pas toujours démontrées et encore beaucoup moins vérifiées. C’est de la croyance religieuse déguisée, c’est le même fonctionnement spirituel.

A part la théorie de l’Évolution, décris-moi donc quelques unes de ces théories "fables"...
Puis dis-moi combien de personnes connaissent véritablement ces théories. Okay

GèreArt a écrit:
Eurynome a écrit:
Mais, dis-moi, qui te dis qu'il y a de moins en moins d'espèces en vie?

C’est mon petit doigt.

Pour autant que mon petit doigt ne se trompe pas trop, il m’a toujours dit que depuis fort longtemps des espèces disparaissent de la circulation et plus particulièrement à notre époque à cause de la déforestation, de la civilisation, de la pollution, de la chasse, de la pêche… Mais je ne l’ai jamais, (pas une seule unique fois) entendu me parler d’apparition d’une seule nouvelle espèce, c’est possible que je ne l’ai pas assez bien écouté. Si tu as d’autres informations je suis preneur.

L'apparition de nouvelles espèces se fait sur le (très) long terme - et compte-tenu de la définition "élastique" d'espèce, impossible de s'en rendre compte.
On découvre régulièrement des espèces nouvelles et il est impossible de déterminer s'il s'agit d'une espèce "vieille" ou d'une apparition "récente".
L'action de l'homme a, évidemment des répercussions... mais puisque ça vient de l'homme, ça ne vient pas de la nature, non? Il ne s'agit donc pas d'un "stock d'animaux" s'épuisant avec le temps mais d'une donnée supplémentaire impactant la survie des espèces (et donc, facteur d'évolution). Et si l'homme tue beaucoup, il favorise aussi: les méduses et les étoiles de mer se multiplient (la pollution actuelle favorisant leur multiplication), les rats, mouettes et autres opportunistes (les déchets alimentaires représentent un vrai paradis pour eux)... sans compter les espèces issus de l'élevage.
GèreArt a écrit:

Avec des écrits, un peu. En concret j’ai un peu essayé, il y a environ deux ans mais sans succès.
Pour entrer dans ce milieu pour le connaître réellement de l’intérieur cela n’a pas été à ma portée. Avec ma compagne nous avions fait une demande mais ils sont suffisamment rusés (et nous pas assez) pour sentir que ce n’était pas dans leur intérêt.

"Si la cooptation est de coutume en franc-maçonnerie, chacun est cependant libre de déposer sa candidature. Les sites web de certaines obédiences précisent les démarches à suivre. Si on connaît l'adresse d'une loge particulière, il est également possible de lui écrire. En pratique, il y a peu de candidatures spontanées : la plupart des postulants connaissent un membre de la loge qui leur a proposé de les instruire sur la démarche maçonnique et de parrainer leur candidature. Cependant le processus d'admission est le même pour tous et prend du temps.

Il faut être majeur ainsi que libre et de bonnes mœurs pour devenir franc-maçon. Si cette Liberté visait autrefois à exclure l'esclave, son interprétation évolua rapidement au sens de libre de tout préjugé, ouvert à une remise en question de soi. Être « de bonnes mœurs » se traduit aujourd'hui, entre autres, par l'examen du casier judiciaire. Une fois la candidature introduite, le postulant aura généralement une entrevue avec le vénérable de la Loge, puis, s'il n'y a pas de vote négatif, enquêté par différents membres de la loge (en général trois) pour évaluer si sa démarche est honnête, sincère, mûrie et motivée, et si elle s'adresse à la loge la plus susceptible de répondre à sa quête spirituelle. En fonction de leurs landmarks, certaines obédiences de la branche traditionnelle exigent que le candidat soit chrétien (grandes loges scandinaves), d'autres ne lui demandent que d'affirmer sa foi en Dieu, d'autres enfin se bornent à exiger de lui qu'il accepte l'existence d'un « Être Suprême », ou d'un « Principe supérieur ». Dans les obédiences libérales, aucune croyance particulière n'est exigée.

Au terme de la procédure, et dans la plupart des rites en usage en Europe continentale, à l'issue d'une audition sous le bandeau devant la loge réunie, celle-ci décide en toute souveraineté d'initier — ou non — un nouveau membre. En cas de refus, le ou les parrains aident le candidat refusé à analyser ce refus. À moins d'un motif grave, une nouvelle demande peut être introduite au bout d'une période de maturation. On dit parfois de ce candidat qu'il s'est fait blackbouler, le vote des membres de la loge se faisant traditionnellement à l'aide de boules blanches et noires.

Un franc-maçon peut à tout moment se mettre « en sommeil » – c'est-à-dire cesser de participer aux activités tout en continuant de payer sa cotisation, appelée capitation– ou présenter sa démission. Un franc-maçon qui a démissionné de manière régulière peut, ultérieurement, solliciter sa réintégration. Les maçons aiment dire que la difficulté d'y entrer et la facilité d'en sortir font de la franc-maçonnerie tout le contraire d'une secte."

GèreArt a écrit:

Mais personne n’a jamais réussi à prouver la non existence d’un esprit supérieur.

La charge de la preuve est à celui qui avance une thèse. Et ce sont les religions qui ont avancé cette idée. Le problème, c'est qu'il n'y a absolument aucune définition, ni de créature/entité similaire et à l'existence affirmée.
GèreArt a écrit:

Est-ce que la Science peut expliquer ou démontrer l’esprit humain ?
Tu me répondras : « Pas encore » ou bien « L’esprit n’existe pas ».

Tout dépend de ce que tu entend par « esprit ».
_________________
"Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser !" (Bakounine)
Revenir en haut
morphisme


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2014
Messages: 96
Genre: Masculin
Spiritualité: complexe

MessagePosté le: Ven 10 Jan - 21:45 (2014)    Sujet du message: Re: Miracle Satan réponse 2 Répondre en citant

GèreArt a écrit:
Est-ce que la Science peut expliquer ou démontrer l’esprit humain ?


Bonsoir d'après eux deux non!

Grothendieck et Claude Lévy Strauss

je l'expliquait sur un autre fil aujourdhuit

mais on m'a dit que j'ai des problèmes psy (le fou ne sait pas qu'il est fou donc c'est très possible ,personnellement mon jugement sur moi sera toujours subjectif personnellement moi je dit: non! mais c'est moi qui le dit) et que mon post n'a aucun intérêt

donc je l'ai supprimé et en dehors du fait que je l'ai supprimé :

j'ai pas d'argument!

dsl
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:41 (2016)    Sujet du message: Miracle Satan réponse 2

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Expression libre -> Exposé libre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com